Mali

SOFRECO recrute 01 Expert – Formateur en Passation et exécution des marchés publics

SOFRECO recrute 01 Expert – Formateur en Passation et exécution des marchés publics

SOFRECO

Mali
Ingénierie, Recherche et Développement

Expert – Formateur en Passation et exécution des marchés publics , Mali
DESCRIPTION DU POSTEContrat : Court-termeDate limite de candidature : 26/02/2021Lieu : MaliProjet : Appui au mécanisme de gestion du système de Suivi-Evaluation du Dispositif National de Sécurité AlimentaireL’Union européenne appuie le Mali dans le cadre du programme intitulé « Contrat de Réforme Sectorielle dans le Secteur Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle et Agriculture Durable » (CRS SANAD) par le biais :d’un appui budgétaire ;de mesures complémentaires (assistance technique comprise) pour renforcer le cadre de suivi et évaluation et la gestion des finances publiques et améliorer la gouvernance du secteur. L’assistance technique (AT) assurée par SOFRECO dans le cadre de la mise en œuvre du PRORESA s’inscrit dans l’accompagnement du Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) à « mettre en place, au niveau du CSA, un système national de suivi-évaluation de la situation alimentaire et nutritionnelle et de la protection sociale, coordonné et harmonisé permettant de documenter le cadre de résultats de la PolNSAN ».
Il doit s’agir, en particulier, d’élaborer un système de suivi-évaluation avec, notamment :
des indicateurs globaux et spécifiques intégrant l’ensemble des données relatives à la sécurité alimentaire, la nutrition et la protection sociale, comprenant deux niveaux : le niveau national ou central et le niveau territorial régional, local et communal ;ses acteurs et leurs rôles respectifs ;son mécanisme de coordination, de diffusion et de communication ;son système de mise à jour et de renforcement de capacités. Par ailleurs, il est prévu :
le renforcement des capacités statistiques et de suivi-évaluation sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle (SAN) du CSA et de tous les producteurs d’informations susceptibles de contribuer au système national du CSA ;le renforcement des moyens opérationnels nécessaires au fonctionnement du système national de suivi-évaluation de la SAN ;l’implication des collectivités territoriales dans le système de suivi-évaluation par le renforcement de leurs capacités de suivi dans la collecte des données, de compréhension des indicateurs de la SAN et de participation aux évaluations. L’objectif général du projet est d’améliorer le pilotage des interventions annuelles, la redevabilité et la capitalisation au sein du Dispositif National de Sécurité Alimentaire (DNSA) par la mise en place d’un système fiable et performant de suivi et évaluation au niveau du CSA répondant aux normes internationales et permettant un consensus des différents acteurs au niveau national.
Les objectifs spécifiques de l’AT sont :
•OS1. L’architecture et la mise en place d’un système de suivi-évaluation du DNSA, dynamique, inclusif et pérenne sont développées autour de la coordination du CSA et de son département DAPPSE ;
•OS2. Le système de suivi-évaluation est opérationnalisé de manière consensuelle (indicateurs retenus, méthodologies, analyses) entre tous les acteurs du PNR de manière à ce que le CSA puisse rendre compte en fin de campagne des résultats des interventions des différents acteurs ;
•OS3. Les différentes structures du DNSA développent des mécanismes pérennes permettant d’assurer que leurs personnels ont les capacités techniques de mener à bien leur mission de suivi & évaluation ;
Le CSA renseigne les indicateurs liés aux différentes interventions du PNR et de la PolNSAN de manière quantitative et qualitative en garantissant une diffusion régulière des données auprès des différentes institutions maliennes (dont la CPS-SDR), des PTF et des différents acteurs du Plan National de Réponse.
L’objectif général de cette formation est de renforcer les capacités techniques des acteurs du DNSA à bien mener leurs missions et actions de suivi-évaluation.
L’objectif spécifique de cet atelier de formation – action est d’amener les participants à avoir une meilleure maîtrise des règles et procédures de passation et d’exécution des marchés publics dans le cadre des activités courantes du DNSA.
Ainsi les participants seront dotés de plus de capacités à :
•OS1. Maîtriser le cadre juridique et règlementaire de l’exécution des marchés publics au Mali ;
•OS2. Maitriser la composition des dossiers d’appel d’offre et la conduite des évaluations des marchés publics ;
•OS3. Apprendre à dresser des plans de passation des marchés et les tableaux de bord de suivi y relatifs ;
•OS4. Identifier et éviter les pièges liés à l’exécution d’un marché public,
•OS5. Mettre en place des outils de pilotage de l’exécution des marchés,
•OS6. Assurer une gestion efficace des marchés.
En termes de résultats attendus, on notera :
•· Quinze apprenants en charge de la Passation et de l’exécution des marchés publics maitrise les différentes activités de ce processus ;
Les personnels en charge en charge de la Passation et de l’exécution des marchés publics intègrent leurs nouvelles compétences acquises dans ce domaine.
La durée de la mission est estimée à sept (7) hommes/jours pour l’ECT Formation N°12, répartis selon le planning prévisionnel indiqué ci-dessus.
L’expert a la possibilité de travailler hors de Bamako (à domicile) pour la préparation des livrables (à rendre 5 jours avant et 5 jours après la formation).
QUALIFICATIONECT formateur N°12 : Expert sénior en Passation et exécution des marchés publics
Catégorie : I (expert sénior)
Qualification et compétences
L’Expert Court terme en Passation et exécution des marchés publics doit :
•§  Posséder un niveau de formation universitaire supérieur correspondant à un cycle complet d’études supérieures minimum de niveau « Bac + 5 », dans différents domaines comme le droit administratif, public ou privé, économie ou autres ;
•§  Avoir suivi des formations sur les procédures de Passation et d’exécution des marchés publics
Expérience professionnelle générale :
•§  Au moins 10 ans d’expérience pratique dans l’administration publique, les projets ou programmes ou dans leur accompagnement dans les processus d’acquisition ;
Expérience professionnelle spécifique
•§  Avoir réalisé des missions de formation réalisées sur la Passation et l’exécution des marchés publics ;
•§  Avoir conduit des missions d’accompagnement des structures publiques dans leurs processus d’acquisition (élaboration de plan de passation de marché, audit/évaluation des marchés publics, etc.)
•§  Faire preuve d’une connaissance des procédures de marchés publics appliquées au Mali.
Autres aptitudes
•§  Un excellent niveau de français (de niveau C2) aussi bien à l’écrit qu’à l’oral ;
•§  Expériences en renforcement des capacités des administrations de pays en développement notamment en Afrique sub-saharienne ;
De très bonnes capacités rédactionnelles (rapports, notes de synthèse, stratégies, etc.) et de communication orale ;
REPONDRE A CETTE ANNONCE / APPLY FOR THIS JOBRéférence SOFRECO : H2186-BRE
Merci d’envoyer votre CV détaillé en précisant votre disponibilité à SOFRECO – 92/98 boulevard Victor Hugo, 92115 Clichy-cedex Francefax: +33 (0)1 41 27 95 96 – Email : rh@sofreco.com

Laisser un commentaire