Centrafrique

SI recrute 01 Coordinateur urgences

SI recrute 01 Coordinateur urgences– BANGUI

Date de prise de fonction souhaitée 15/05/2021

Durée de la mission : 12 mois

Localisation Bangui

QUE FAISONS NOUS…

Les équipes de SOLIDARITÉS INTERNATIONAL réhabilitent des infrastructures d’eau et d’assainissement, tout en formant des comités de gestion de l’eau pour garantir leur durabilité. Des campagnes de sensibilisation à l’hygiène et à l’utilisation des points d’eau aident à faire face à la forte pression exercée par l’afflux massif de populations. SOLIDARITÉS INTERNATIONAL approvisionne en eau potable les familles, mais aussi les agriculteurs, en réparant certains forages défectueux et en assurant le transport et le stockage de cette eau jusqu’à leurs terres, contribuant à améliorer la sécurité alimentaire.

Des travaux d’intérêt communautaire permettent de faciliter les activités agricoles, pastorales et commerciales et donc d’augmenter la disponibilité en nourriture et de relancer le marché. Nos équipes fournissent des kits d’outils et des semences aux agriculteurs et aux éleveurs, et dispensent des formations.

Grâce à un mécanisme de réponse d’urgence rapide et à la constitution d’un stock d’urgence, SOLIDARITÉS INTERNATIONAL se tient prêt à intervenir dès les premières heures d’une catastrophe d’origine humaine ou naturelle afin d’assurer un accès à l’eau potable et à un environnement sain pour les populations vulnérabilisées par un choc, une catastrophe naturelle ou une épidémie.

DESCRIPTIF DES PROGRAMMES

Mécanisme de Réponse Rapide (RRM) :

Le Mécanisme de Réponse Rapide (RRM) est un mécanisme conçu pour répondre aux chocs causés par des conflits et des catastrophes naturelles, lorsque ceux-ci déclenchent un mouvement de population, ou des épidémies. Le RRM intervient en coordination avec la communauté humanitaire et apporte une première assistance en AME/Abris ou EHA lorsqu’aucun autre acteur n’est en mesure de se positionner rapidement. Trois piliers clés sont définis dans son mandat :

  • Assurer la veille humanitaire par la réalisation d’évaluations rapides, sectorielles et/ou multisectorielles dans les zones impactées par un choc humanitaire et leur diffusion au niveau de la communauté humanitaire ;
  • Apporter une assistance rapide en biens de première nécessité aux populations en situation de vulnérabilité aigüe suite à un choc humanitaire de moins de 3 mois lorsqu’aucun autre acteur ne peut se positionner (distribution directe, ou transfert monétaires via l’organisation de foire aux AME et/ou de distribution de cash); depuis 2019, le RRM s’est doté d’une capacité d’assistance alimentaire en biscuits énergétiques (BP5) fournis par le PAM.
  • Apporter une assistance rapide adaptée en EHA aux populations en situation de vulnérabilité aigüe suite à un choc humanitaire de moins de 3 mois lorsqu’aucun autre acteur ne peut se positionner (réparation et réhabilitation de points d’eau, water tracking, distribution de kits de traitement d’eau à domicile, construction de douches et latrines d’urgence, sensibilisations et promotion de l’hygiène).

Programme d’assistance alimentaire:

Conscient de la nécessité d’améliorer la complémentarité et la multisectorialité de la réponse rapide, SI s’est dotée en 2020 d’une capacité de réponse alimentaire d’urgence, de contingence, pour compléter les interventions du RRM en assistance alimentaire d’urgence pour les ménages ciblés par le RRM, en cas d’absence de positionnement d’un autre acteur. 3200 ménages sont prévus pour bénéficier d’une assistance alimentaire visant à couvrir 3 mois de besoins alimentaires du ménage.

3 modalités d’assistance sont initialement prévues :

  • Foires alimentaires (actuellement impossibles du fait du contexte épidémique)
  • Distribution de cash
  • Distribution de vivres.

2 distributions seront systématiquement réalisées en faveur des ménages assistés, à raisons de 2 rations couvrant 45 jours de besoins alimentaires par ménage.

DESCRIPTIF DU POSTE

But / finalité :

  • Le coordinateur/la coordinatrice Urgences est en charge de coordonner et de superviser la mise en œuvre du projet RRM (mécanisme de réponse rapide) et des projets d’urgences complémentaires du RRM notamment le projet BHA d’assistance alimentaire, projet de contingence complémentaire au RRM.

En tant que tel, il/elle :

  • Est en charge de la coordination générale avec d’autres parties prenantes du Mécanisme de Réponse Rapide (RRM) et des projets d’urgence complémentaires au RRM ;
  • Est en charge de la représentation et coordination au Comité de Pilotage (COPIL) et aux clusters en lien avec ses projets selon les besoins ;
  • Contribue à l’élaboration de la stratégie de la mission pour la réponse aux urgences,
  • Elabore en fonction de sa connaissance du contexte et des possibilités des financements des projets d’urgences pour compléter le RRM et répondre aux besoins dans les zones d’intervention de SI ;
  • Est garant-e de la qualité du programme RRM et des autres projets d’urgence sous sa supervision ;
  • Coordonne le cycle de projet du programme RRM dans le pays d’intervention ;
  • Appui au niveau fonctionnel les CT pour le management des équipes RRM et des autres projets sous sa gestion ;
  • Représente SI dans les clusters et groupes de travail relatifs à sa thématique au besoin ;
  • Participe au développement de nouveaux projets ;
  • Contribue à la réalisation des diagnostics sur les zones d’intervention du RRM, en appui au Directeur Pays adjoint, pour le développement de nouvelles propositions.

VOTRE PROFIL

Compétences spécifiques requises

  • Diplôme universitaire de niveau minimum BAC + 4 dans le secteur de l’humanitaire,
  • Expérience minimum de 3 ans à des postes similaires de coordination dans des programmes humanitaires d’urgence, idéalement une expérience sur un programme RRM,
  • Au moins une expérience en contexte d’urgence,
  • Au moins une expérience de mission avec contexte sécuritaire difficile.

Compétences et connaissances techniques :

  • Capacités rédactionnelles (français et anglais indispensables)
  • Bonne connaissance et expérience en gestion de projets pour les principaux bailleurs institutionnels : ECHO, UNICEF, CHF / DfID, OFDA, CDCs
  • Bonne maîtrise des programmes informatiques Word, Excel, Power Point, Outlook, etc.
  • Bonne connaissance des enjeux de coordination entre ONG et les agences des Nations Unies
  • Capacité démontrée à représenter l’organisation et à défendre les intérêts de SI
  • Qualités managériales, et en particulier compétences en gestion d’équipes et soutien technique à distance en respect des responsabilités de ses collègues.
  • Goût pour le travail en équipe et attrait pour le renforcement des capacités des personnes
  • Compétences en matière d’organisation et de priorisation, et capacité à gérer plusieurs choses en même temps
  • Grosse capacité de travail et résistance au stress
  • Disponibilité, flexibilité, autonomie
  • Fortes capacités d’adaptation et de communication
  • Connaissances des thématiques et des outils spécifiques SI fortement appréciées
  • Connaissance du contexte centrafricain apprécié
  • Habitué(e) à travailler dans un environnement instable sur le plan politique et sécuritaire

Langues

  • Français courant
  • Anglais (bon niveau) – des rapports d’activités et bailleurs seront à rédiger en anglais. Aussi, le coordinateur Urgence pourra être amené à participer à des réunions en anglais (bailleur BHA).

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Poste salarié : Selon l’expérience, à partir de 2400 euros bruts par mois, (+ 10% de prime de congés payés versés mensuellement, soit 2640 euros brut par mois), + Per Diem mensuel de 320 000 CFA

SI prend également en charge les frais d’hébergement ainsi que les frais de déplacements entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu de mission.

Couverture sociale :

L’expatrié(e) bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre.

Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois avec une allocation de 850 USD.

Sur la base d’une mission d’un an : breaks de 7 jours ouvrés à 3, 6 et 9 mois de mission (avec une participation de 850 USD versée par Solidarités). A ces temps de break, il faut ajouter l’octroi d’un jour de repos supplémentaire par mois travaillé soit 12 jours en plus pour un contrat d’un an.

Comment postuler

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français. Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Maintenant que vous avez démontré votre intérêt en étant courageusement allé au bout de cette annonce, vous pouvez aller en découvrir plus sur Solidarités International !

www.solidarites.org

Cliquez ici pour postuler

emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?id=PI0FK026203F3VBQB6G8N8NW6&nPostingTargetID=60309

Laisser un commentaire