Tchad

PUI recrute 01 Chargé(e ) Consortium 11ème FED

PUI recrute 01 Chargé(e ) Consortium 11ème FED à Abéché

Date d’arrivée: Dès que Possible

Durée de la mission: 12 mois renouvelables

Lieu: Abéché, Tchad

 

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. L’ensemble de ses personnels se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité. L’association mène environ 200 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 6 millions de personnes dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, en Europe de l’Est et en France.

Découvrez nos valeurs et notre histoire. 

SITUATION ET BESOINS HUMANITAIRES 

Le Tchad était considéré jusqu’à récemment comme une sorte d’îlot de stabilité en Afrique centrale, entouré par différentes crises dans ses pays frontaliers. Cette stabilité relative s’avère extrêmement fragile du fait de la situation socio-économique plus que morose du pays. L’ensemble des indicateurs socio-économiques sont mauvais, voire alarmants. En parallèle, les ressources de l’Etat se trouvent limitées du fait de la chute du prix du pétrole à l’échelle internationale et de l’augmentation des dépenses militaires dans le cadre de la lutte contre le terrorisme au niveau de la sous – région. Les tensions sociales sont par conséquent exacerbées dans le contexte d’augmentation du prix du carburant (décembre 2017) et de la loi de finances 2018 qui augmente l’imposition sur le revenu des plus hauts salaires. Le mécontentement est général, le personnel de l’Etat dont celui de la santé est en grève, le secteur privé également.

Le Tchad est également le pays des crises oubliées qui a été particulièrement affecté depuis 2014 par des mouvements de population en provenance de RCA, du Soudan et des pays limitrophes au Lac Tchad. En outre, le pays souffre de crises alimentaires et nutritionnelles chroniques ainsi que des effets du changement climatique dans la bande sahélienne. La situation humanitaire demeure critique et les financements peinent à couvrir les besoins.

POSITIONNEMENT ET STRATÉGIE

Positionnement / Stratégie de PUI dans le pays :

Pour l’année 2020, la stratégie de PUI au Tchad repose sur les orientations suivantes :

  • Améliorer la réponse humanitaire donnée aux personnes vulnérables dans le Ouaddaï dans son programme de prise en charge de la malnutrition en renforçant son approche intégrée ;
  • Démontrer sa capacité à préparer et répondre aux urgences (période de soudure, épidémies, mouvements de population) ;
  • Définir une stratégie dans son appui aux centres de santé afin de renforcer son partenariat avec les autorités sanitaires (DS, DSPO et Ministère de la Santé) pour préparer le financement de 5 ans de l’UE (automne 2020) ;
  • Etudier les opportunités de développement opérationnel à d’autres régions.

Découvrez notre réponse à la crise.

 

Positionnement / Stratégie de BASE dans le pays :

Bureau d’Appui Santé et Environnement (BASE) est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) créée le 1er juillet 1996 selon un concept réseau, dans le but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations et de susciter des initiatives novatrices susceptibles de promouvoir un développement durable, plus particulièrement dans les domaines de la santé et de l’environnement.

Depuis 1996, BASE appuie le système de santé tchadien et de ce fait, est l’un des principaux partenaires du Ministère de la Santé. Il a développé plusieurs projets avec divers partenaires et a mis en œuvre plus d’une quarantaine de projets dans le territoire tchadien.

La stratégie de BASE est de valoriser son savoir-faire dans le secteur de la santé en s’investissant dans des projets de santé (premier coup). Mais, tout en faisant le mieux possible son travail dans le secteur de la santé, il s’attache aussi, en même temps, à porter du changement au niveau de la société tchadienne (second coup).

  • Mettre la priorité sur le renforcement des acteurs communautaires et sur l’action à hauteur des communautés. Mettre la priorité sur le système de soins intégré inspiré de Alma Ata (1978)19 ;
  • Contribuer à consolider le contrôle de la gestion des finances et moyens affectés à la santé par des usagers (contrôle citoyen), au moins à l’échelle locale, par exemple celle des centres de santé (via les COGES ? via les COSAN ?) ;
  • Développer la participation des usagers, pas seulement dans le domaine de la gestion et de l’administration des centres de santé sensu stricto, mais également dans la réflexion sur les stratégies pour consolider la santé des populations locales. Cela revient à associer les populations bénéficiaires des soins à l’analyse et surtout l’amélioration des stratégies locales de santé publique ;
  • Soutenir le développement de dynamiques mutualistes comme alternative aux assurances maladies individuelles de type privée (étant donné que les mutuelles, à travers les mécanismes de contractualisation, offrent concrètement aux usagers un moyen d’action et de pression pour contrôler et améliorer la qualité des prestations de soins de santé).

 

Dans le cadre de nos activités au Tchad, nous recherchons un(e) Chargé(e ) Consortium 11ème FED à Abéché.

 

OBJECTIF GLOBAL

Le/la chargé Consortium 11ème FED entre PUI et BASE assure la mise en œuvre du projet en lien avec les différents membres du consortium. Il/elle met en place les cadres d’échanges, de partage et veille à la communication constante et efficiente entre les différents membres du consortium, les autorités sanitaires du district et provinciales. Il/elle est responsable de la consolidation et de la soumission des rapports selon une périodicité convenue contractuellement et coordonne le suivi/evaluation en mettant en place les outils nécessaires à la mesure d’impact de l’action. Il/elle assure la représentation du consortium auprès des autorités, des acteurs humanitaires et des bailleurs et est en charge de la communication autour de l’action. Il/elle est responsable de la bonne tenue des évaluations prévues dans le projet ainsi que de la contractualisation et du suivi des différents prestataires liés.

RESPONSABILITÉS CLÉS DU POSTE

  • Programmes: Il/Elle s’assure de la bonne mise en œuvre et du suivi du projet sous sa responsabilité dans le respect des règles de l’UE
  • Logistique et administration : Il/Elle contribue au suivi logistique et administratif du/des projet(s) sous sa responsabilité.
  • Représentation: Il/Elle représente le consortiumm auprès des partenaires, autorités et acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre du programme sous la supervision de son N+1 et en coordination avec le Coordinateur Médical
  • Sécurité : Il/Elle contribue au respect des règles sécurité et transmet toutes informations d’ordre sécuritaire à son/sa responsable hiérarchique, le Chef de Mission.
  • Stratégie : Il/Elle contribue à l’élaboration de nouvelles interventions et réorientations sur la base de besoins identifiés

Pour connaitre le détail des activités du poste veuillez télécharger la fiche de poste en bas de page.

Et pour rester informé des nouvelles offres en continu, rejoignez le groupe Facebook My Job In The Fiel.

Expériences / Formation

Formation :

  • Doctorat ou BAC+5 (e.g. Master 2) dans les disciplines  pertinentes (Santé, Sciences, Sciences Sociales, Gestion de projets ou une combinaison équivalente d’expérience, etc.)

Expériences professionnelles:

  • Gestion de partenariat avec ONG local
  • Gestion de projets d’un volume financier supérieur à 2M d’euros
  • Expérience en coordination de projet avec un partenaire local

Connaissances et aptitudes: 

  • Bonne qualité rédactionnelle
  • Connaisances en gestion de projets
  • Connaissance des procédures UE
  • Bonne aptitude de communication et relationnelle
  • Maîtrise du Pack Office

Langues:

  • Français obligatoire

Caractéristiques personnelles attendues

  • Capacité à travailler de façon autonome avec prise d’initiative et sens des responsabilités
  • Bonne résistance au stress
  • Sens de la diplomatie et ouverture d’esprit
  • Bonne capacité d’analyse et de négociation
  • Organisation et gestion des priorités
  • Force de propositions, recherche de solutions
  • Capacité à travailler et manager de manière professionnelle et mature
  • Capacité à intégrer l’environnement local sous ces aspects politiques, économiques et historiques

Salaire

  • Salarié en Contrat à Durée Déterminée – 12 mois renouvelables
  • Date d’arrivée souhaitée: Dès que Possible
  • Salaire brut mensuel : de 1650 à 1980 Euros selon parcours en Solidarité Internationale + majoration de 50€ par semestre d’ancienneté avec PUI
  • Frais pris en charge  notamment transport AR Domicile / Mission , visas, vaccins…
  • Assurance comprenant couverture médicale et complémentaire santé, assistante 24/24, rapatriement et prévoyance
  • Hébergement en maison collective
  • Frais de vie (« Per diem ») de 690€
  • Regime de break : 5 jours ouvrés à 3 et 9 mois de mission + prime de break
  • Regime de conges payes : 5 semaines de CP/an + billet A/R au domicile tous les 6 mois

Comment postuler

Pour candidater, merci de suivre ce lien et de remplir le formulaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :