Niger

PRACC recrute 01 Firme pour audit

PRACC recrute 01 Firme pour l’audit des comptes du Projet d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance (PRACC), du Projet d’Appui au Climat des Affaires et à la Compétitivité (PCA/C) et du Projet d’Assistance Technique et Juridique pour les Négociations et le Suivi des Contrats dans le secteur des Industries Extractives au Niger »

 

  • Niveau d’études: Non précisé
  • Expérience: Non précisé
  • Expire le: 27-11-2018

Projet d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance (PRACC)

Niger
La République du Niger a obtenu un crédit de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) pour financer le coût du Projet d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance (PRACC), et a l’intention d’utiliser une partie de ce financement pour effectuer des paiements au titre du Marché relatif au « Recrutement d’une Firme pour l’audit des comptes du Projet d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance (PRACC), du Projet d’Appui au Climat des Affaires et à la Compétitivité (PCA/C) et du Projet d’Assistance Technique et Juridique pour les Négociations et le Suivi des Contrats dans le secteur des Industries Extractives au Niger ».
Objectif de la mission
• L’objectif de l’audit financier et comptable est de permettre d’exprimer une opinion professionnelle séparée sur la situation financière de chacun des trois (3) projets susmentionnés, à la fin de chaque exercice fiscal et s’assurer que les ressources mises à la disposition sont utilisées aux fins pour lesquelles elles ont été octroyées en vue d’atteinte des objectifs de développement.
• Les rapports finaux d’audit des Projets doivent être déposés auprès de la Banque Mondiale au plus tard six mois après la clôture de chaque exercice (soit le 31 décembre).
• Les états financiers qui sont produits par l’Unité d’Exécution du Projet (UEP) et la Maison de l’Entreprise sont établis de manière à rendre compte des transactions financières relatives des Projets couverts par les présents termes de référence.
• L’UEP et la Maison de l’Entreprise ont en charge de maintenir un système de contrôle interne adéquat ainsi qu’une documentation acceptable des transactions.
Résultats attendus
L’auditeur émettra un rapport d’opinion séparé sur les états financiers de chacun des Projets et Comptes désignés. Les rapports seront transmis en six (6) exemplaires en format dur et sur support électronique. Les rapports annuels d’audit des comptes incluront un paragraphe séparé mettant en exergue les principales faiblesses de contrôle interne et les cas de non-conformité avec les termes de l’accord de financement. Ce rapport doit être envoyé à la Banque mondiale au plus tard le 30 juin de chaque année.
Qualification du consultant
Le Consultant doit être un Cabinet d’Audit et d’Expertise Comptable indépendant, faisant profession habituelle de réviser les comptes, régulièrement inscrit au Tableau d’un Ordre des Experts-Comptables reconnu au plan international par l’IFAC ou la FIDEF, ayant une expérience confirmée en audit financier des projets de développement et acceptable par l’IDA.
Le personnel clé de la mission devra comporter au moins :
(a) un (1) Expert-Comptable Diplômé, Directeur de mission, justifiant d’au moins 10 ans d’expérience d’audit financier et ayant une bonne connaissance des procédures de gestion fiduciaire et audits des projets financés par la Banque Mondiale ;
(b) un (1) Chef de mission ayant au moins un diplôme niveau BAC + 5 ou plus en audit, comptabilité et justifiant d’une expérience de 5 ans au moins d’audit financier et ayant conduit en qualité de Chef de mission au moins trois (3) missions similaires ;
(c) deux (2) Auditeurs séniors, de niveau Bac+4 au moins en audit et comptabilité et justifiant d’au moins trois (3) missions similaires chacun ; et,
(d) un Spécialiste en passation de marchés de niveau Bac+4 au moins et justifiant d’au moins trois (3) missions similaires pour les projets/programmes financés par la Banque mondiale ou d’autres institution de financement de développement ayant des procédures similaires.
Le Coordonnateur de l’Unité d’Exécution du Projet d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance invite les candidats éligibles à manifester leur intérêt pour fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants/firmes intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter la mission (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, …).
Un Consultant sera sélectionné suivant les procédures décrites dans les directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, édition janvier 2011 révisée en juillet 2014. Le mode de passation qui sera utilisé pour le recrutement du consultant est la Sélection au Moindre Coût (SMC)
Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous de 8 heures à 17 heures 30 minutes du lundi au jeudi et de 8 heures à 13 heures les vendredis.
Les manifestations d’intérêt doivent être soumises au plus tard le 27 Novembre 2018 à 17 heures 30 minutes à :
UNITE D’EXECUTION DU PROJET D’APPUI A LA COMPETITIVITE ET A LA CROISSANCE
AVENUE DE LA RADIO, BP. : 223, NIAMEY, NIGER, Téléphone (+227) 20 75 23 34/37
A L’ATTENTION DE MONSIEUR MAMAN LAOUALI MAMAN
Vous pouvez rejoindre la communauté Concoursn sur Facebook ou ICI ou visionner les Cours de préparation au Concours dentré à l ENA en cliquant ICI

 

0 Partages

A propos de l'auteur

Khady Khady

Laisser un commentaire