Entrepreneurs - ONG - StartUp

PNUD : mise en œuvre de solutions de financement aux Philippines

PNUD : mise en œuvre de solutions de financement aux Philippines


Date limite : 7 octobre 22

Le Programme des Nations Unies pour le développement ( PNUD ) recherche des candidatures pour son programme intitulé « Mise en œuvre d’une solution financière dans l’île de Negros ».

Le Programme des Nations Unies pour le développement, par le biais de son projet Biodiversity Finance Initiative (BIOFIN), aide le gouvernement philippin à mobiliser les ressources financières dont il a besoin pour maintenir un portefeuille sain de biodiversité dans le pays. En particulier, BIOFIN, en collaboration avec le Bureau de gestion de la biodiversité du Département des ressources naturelles, a mené les évaluations suivantes : 1) Revue politique et institutionnelle (PIR) ; 2) Examen des dépenses publiques et privées pour la biodiversité (PPBER) ; 3) Évaluation des besoins financiers (analyse des coûts et des lacunes de la mise en œuvre de la stratégie et du plan d’action des Philippines pour la biodiversité (PBSAP)). Ces évaluations ont contribué de manière significative à l’élaboration d’un plan de financement de la biodiversité.

Sur la base des informations tirées des résultats des trois évaluations BIOFIN, ce plan reconnaît l’importance de mobiliser des financements supplémentaires pour soutenir le programme de biodiversité des Philippines , principalement par le biais de sa stratégie et de son plan d’action nationaux pour la biodiversité (PBSAP), auxquels il est fait référence ci-après dans ce plan. comme la stratégie et le plan d’action des Philippines pour la biodiversité (PBSAP).

Ce plan est conscient des défis parallèles qui ne pourraient pas être résolus en générant uniquement des financements : ainsi, le plan transcende l’accent mis sur la génération de ressources supplémentaires et identifie également une gamme de « solutions financières » qui tirent parti des outils et stratégies financiers, fiscaux et économiques pour améliorer les résultats des objectifs de biodiversité dans le pays. Les solutions de financement comprennent une gamme d’actions transformatrices : générer davantage de financement pour financer le PBSAP ou les documents de planification associés ; répartition appropriée des dépenses consacrées à la biodiversité dans le budget; parvenir à une exécution budgétaire rentable en éliminant les chevauchements dans les fonctions de la biodiversité ; éradiquer les dépenses qui continuent ou aggravent la dissipation des ressources de la biodiversité ; et préparer le terrain pour un environnement politique réactif grâce à une plus grande sensibilisation à la biodiversité et au financement de la biodiversité et à l’amélioration du soutien institutionnel au suivi du PBSAP.

Portée des travaux et méthodologie
Le PNUD, par le biais d’un accord de partie responsable avec une ONG /OSC, assistera les provinces du Negros Occidental et du Negros Oriental dans la mise en œuvre des solutions de financement sélectionnées. En dehors de cela, la partie responsable (RP) doit également favoriser un protocole d’accord (MOA) entre le DENR, le PNUD et l’UGL provinciale pour chacune des provinces de Negros.
L’ONG/OSC est tenue d’affecter au moins 2 membres du personnel technique à temps plein qui seront déployés à Negros Oriental et Negros Occidental pour aider les bureaux provinciaux concernés à mettre en œuvre les tâches décrites.
Orientation BIOFIN du PNUD
Le personnel technique des ONG/OSC organisera des réunions d’orientation avec les responsables et le personnel concernés de Negros Oriental et Negros Occidental pour préparer la collaboration. PMU fournira le matériel nécessaire et participera auxdites réunions d’orientation, dans la mesure du possible.
Projet Coopération MOA avec les 2 provinces
Avant l’assistance que le PR fournira aux 2 provinces, un protocole d’accord de coopération de projet sera signé entre le DENR, le PNUD et les gouverneurs provinciaux respectifs. BIOFIN préparera un projet de protocole d’accord qui sera approuvé par le DENR, le PNUD et le Sangguniang Panlalawigan. Le RP sera responsable de :
Organiser des réunions avec les bureaux provinciaux concernés pour discuter du protocole d’entente ;
Coordonner étroitement avec l’UGP BIOFIN concernant tout commentaire et/ou préoccupation des gouvernements provinciaux concernant le protocole d’entente ; et
Organiser une activité de signature de MOA avec les 2 provinces.
Le MOA doit inclure au moins les dispositions.
Coopération du Gouvernement Provincial (PLGU) dans la mise en œuvre du Plan de Financement.
PLGU désignera une personne focale qui coordonnera toutes les questions liées à la mise en œuvre des activités.
Responsabilités détaillées de chaque partie
Autres activités pouvant être décidées pendant la phase de mise en œuvre
Un protocole d’entente plus défini doit être fourni une fois que le spécialiste des politiques BIOFIN est à bord.

Informations sur le financement
Le budget total de ce projet est de 3 512 000,00 Php (trois millions cinq cent douze mille pesos uniquement), prix total de l’accord, frais de gestion inclus.
Durée des travaux
Durée de l’engagement : 20 mois
Période indicative couverte : décembre 2022 à juillet 2024.
Composants
Les éléments suivants doivent être inclus dans la proposition financière à soumettre au PNUD, comme indiqué :
Montant approximatif des dépenses de l’ONG pour l’étendue des travaux/méthodologie en peso philippin (PHP)
Honoraires professionnels du personnel clé comprenant les frais de déplacement, les indemnités de subsistance et le niveau d’effort correspondant et pour la période de vingt-quatre mois
Séparer les coûts liés au personnel supplémentaire autre que les 3 membres du personnel clé ;
Coût de la conduite des activités, y compris les ateliers, les discussions de groupe ciblées, etc., en fonction des produits livrables/portée des travaux ;
Les frais de gestion et d’exploitation – doivent représenter 10 % du coût total.
Facilitation des paiements dans le cadre du cahier des charges (ventilation par activité)
Coût des communications, du matériel, de la reproduction, du transport/déplacement, des fournitures de bureau et autres, selon la portée du travail
Tout le personnel travaillant dans le cadre de ce projet doit avoir une couverture d’assurance médicale/ maladie appropriée.
Critère d’éligibilité
L’ONG/OSC doit avoir :
Expertise fonctionnelle dans l’un des domaines suivants :
Communication et plaidoyer
Conservation de la biodiversité
Conception et mise en œuvre de projets/programmes liés à la biodiversité
Gestion de l’ organisation , y compris la planification, le suivi et l’évaluation et la gestion financière.
L’ONG doit avoir une expertise thématique dans les domaines suivants :
Gestion de projet
Conservation de la biodiversité
L’ONG/OSC doit être basée dans le Negros Oriental ou le Negros Occidental, Philippines
L’ONG / OSC doit soumettre son dernier état financier vérifié – état des résultats et bilan pour indiquer sa stabilité financière, sa liquidité, sa solvabilité et sa réputation sur le marché (2 dernières années)
Pour plus d’informations, visitez https://procurement-notices.undp.org/view_notice.cfm?notice_id=95786

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :