Niger

PARiiS recrute 01 Spécialiste en Gestion des connaissances et communication

PARiiS recrute 01 Spécialiste en Gestion des connaissances et communication

1.Le Gouvernement de la République du Niger a reçu de l’Association Internationale de Développement (IDA), un montant de Vingt Cinq Millions (25.000.000) de Dollars US pour financer le Projet d’Appui Régional à l’Initiative pour l’Irrigation au Sahel (PARIIS NIGER). La zone intervention du PARIIS au Niger couvre quatre (04) régions : Agadez, Dosso, Tillabéri et Tahoua, avec 25 sites dans 19 Communes et 12 Départements. Le PARIIS Niger a une durée de six (6) ans. Le projet a l’intention d’utiliser une partie de ces fonds pour effectuer les paiements au titre du contrat relatif aux services de consultant : Spécialiste en Gestion des connaissances et communication
1. Mission du Spécialiste en Gestion des connaissances et communication : Sous l’autorité du Coordinateur National et en lien étroit avec les équipes du CILSS et notamment l’expert régional en Gestion des connaissances et Communication, le (la) Spécialiste en Gestion des Connaissances et Communication aura pour missions principales (a) d’œuvrer à ce que le partage des connaissances, des expériences, la capitalisation deviennent une pratique permanente au sein de l’UGP et au niveau des intervenants concernés par le projet, y compris au plan des sous-projets, (b) de faire connaître et faire comprendre le
PARIIS et l’Initiative pour l’Irrigation au Sahel au Niger et faire adhérer aux approches qu’elles promeuvent. Il/elle sera notamment chargé(e) des tâches suivantes :
– Consulter et anime un engagement entre les parties prenantes. Sur cette base et en fonction des orientations du niveau régional, concevoir une stratégie de communication, apprentissage et partage de connaissances pour le PARIIS-Niger
– Développer un plan d’actions pour la mise en œuvre de ladite stratégie, en tenant compte des différentes cibles du projet, et des canaux de communication appropriés.
– Elaborer les termes de référence pour le recrutement de prestataires (de communication, d’apprentissage) ;
– Suivre et évaluer l’exécution des activités de ces prestataires ;
– Assurer une bonne collaboration avec l’ensemble des spécialistes en gestion de connaissances et communication du PARIIS (CILSS, Burkina Faso, Tchad, Niger, Sénégal, Mauritanie) ; et bonne collaboration avec les spécialistes en gestion de connaissance et communication de la Banque mondiale ;
– Apporter l’appui nécessaire aux collègues et aux opérateurs du projet dans leurs activités de partage d’information, d’apprentissage, et de communication ;
– Exécuter toutes tâches à lui confiées par le Coordonnateur du PARIIS et qui sont en relation avec les tâches définies dans ses TDR.
Gestion de connaissance
– Proposer et mettre en œuvre une stratégie de capitalisation des résultats et des impacts des actions, des sous projets et d’autres Projets/Programmes aux niveaux de ZIP, au niveau national et assurer la diffusion des produits de capitalisation. ;
– Animer l’UGP sur les questions de partage de connaissance, d’apprentissage et de communication.
– Mettre en place et animer les Groupes de gestion de connaissance au niveau national (GNGC, PMA) ;
– Veiller à ce que le partage des connaissances pour l’apprentissage soit effectivement pris en compte par l’ensemble des acteurs du projet, que ceci se reflète dans les différents documents contractuels (TDRs, conventions d’opérateurs, contrats de sous-projet, rapportage des acteurs).
– Collaborer étroitement avec les experts de l’UGP pour capter, documenter et valider les bonnes pratiques issues de la mise en œuvre afin de les lancer dans le circuit de partage des connaissances
– Conduire des initiatives spécifiques (rencontre thématique, visite de terrain, échange avec les bénéficiaires/acteurs…) pour alimenter les évidences de succès, le cadre d’apprentissage et les connaissances du projet ;
– Evaluer les bonnes pratiques issues des activités du Projet ;
– Valoriser et diffuser ces bonnes pratiques sur les outils d’information du projet (site web CILSS et PARIIS) ;
– Assurer le leadership sur toute autre tâche liée à la gestion de connaissances initiée par le
projet; communication
– Organiser la validation et la mise en œuvre du plan de communication ;
– Définir des arrangements institutionnels pour la mise en œuvre de ce plan en liaison avec les agences d’exécutions du projet
– Mettre au point les mécanismes de communication stratégique avec les partenaires nationaux et externes impliqués dans le PARIIS Niger ;
– Préparer ou faire préparer les contenus d’action spécifiques ou récurrentes de communication ;
– Assurer la diffusion des messages ou annonces (radio, TV, circuits traditionnels, ONG, etc.) dans les zones ciblées ;
– Confectionner d’une base de données avec les contacts de l’ensemble des clients internes du projet, des partenaires, des bénéficiaires directs, des médias, etc., pour assurer une bonne diffusion des informations, tant avec les clients internes qu’externes.
– Créer et mettre à jour régulière du site web pour le projet (en lien avec le site web régional géré par le CILSS) ;
– Assumer la responsabilité de la et production d’outils et produits de communication écrite, visuelle, audio-visuelle : communiqués de presse ; brochures/bulletins d’information ; productions multimédia ; la réalisation de films documentaires, magazines et autres (fiches techniques, supports pédagogiques) etc.
– Mettre en place de cadres de concertation avec les bénéficiaires, la société civile, etc. ;
– Établir et maintenir de bonnes relations de travail avec la presse en général, et fidélisation d’un réseau de journalistes pour suivre la mise en œuvre du projet ;
– Faciliter la couverture médiatique des activités majeures du Projet ou d’intérêt national de l’agriculture irriguée en particulier (lancement du projet, visibilité des réalisations du projet, salons de l’agriculture, concertations spécifiques, lancement des campagnes spécifiques etc.);
– Organiser et assurer la coordination des activités de communication : conférences de presse; séminaires/ateliers ; rencontres thématiques ; etc. et production de rapports ou compte rendus liés à ces activités ;
– Réponse active pro-active aux demandes d’informations sur le projet (provenant des médias, de la société civile, des bailleurs, du grand public, etc.) ;
– Fournir expertise et conseils techniques en communication à l’équipe de coordination du projet
; et anticiper sur des actions de communication pour éviter des situations de crise ;
– Assurer le leadership sur toute autre tâche liée à la communication initiée par le projet ;
2. QUALiFicATiONS PROFESSiONNELLES ET AcAdEMiQUES
Pour mener à bien cette mission, le/la spécialiste en communication et gestion des connaissances devra avoir les qualifications minimales suivantes :
• Etre titulaire d’un diplôme de niveau Bac+4 au moins dans un domaine approprié des sciences sociales et principalement dans la communication, de la gestion des connaissances ou équivalent;
• Compétences en recherche, rédaction et l’édition de documents ;
• Expérience démontrée dans la collecte de données qualitatives ainsi l’expérience dans le conduit des entrevues avec des informateurs clés, de groupes de discussion et d’outils interactifs de formation ;
• Capacité de développer et de surveiller les initiatives, analyses et activités de GC et formation;
• Compétences et expérience démontrées de la facilitation de groupes, de réunions et d’événements, qui aboutit à une prise de décision collaborative, convenu sur les points d’action/priorités, et des résultats solides ;
• Justifier d’une expérience d’au moins de sept (7) ans, de préférence dans le cadre d’un projet
de développement rural (agriculture, gestion de l’environnement, etc.) ;
• Avoir une bonne connaissance du français (parlé et écrit), et une assez bonne connaissance de l’anglais ;
• Posséder une bonne aptitude à communiquer oralement le travail en équipe ;
• Une expérience d’utilisation des Technologies de l’Information et de la Communication dans le domaine du renforcement des capacités constitue un plus ;
• Une maîtrise d’outils de mise en page et design constitue un plus;
• Avoir une parfaite maîtrise de l’outil informatique (Power Point, Excel, Word, logiciels spécialisés; etc.) ;
• Être disposé à effectuer des déplacements fréquents et de longue durée sur le terrain ;
• Avoir de bonnes relations interpersonnelles, et être apte à collaborer avec les membres de l’équipe du projet et à travailler sous pression ;
• Une expérience préalable au sein d’une institution internationale ou régionale serait un atout;
• La connaissance du monde rural serait également un atout.
Exigences particulières
• Avoir une bonne capacité d’écoute et de communication ;
• Avoir une aptitude organisationnelle pratique et de travailler sous pression
• Faire preuve de rigueur ;
• Avoir une bonne connaissance des procédures de bailleurs multilatéral.
3. Nature et durée du contrat: La mission du (de la) Spécialiste en Gestion des Connaissances et Communication sélectionné (e) à l’issue du processus de recrutement sera d’un an renouvelable sur la durée du projet, avec une période d’essai de six (06) mois.
Le (e) Spécialiste en Gestion des Connaissances et Communication aura un statut de consultant en conformité avec les directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, (édition de Janvier 2011 révisée en Juillet 2014).
A cet effet, il est important de rappeler les dispositions de l’article 1.13 d) sur l’utilisation des fonctionnaires : « les représentants du gouvernement et les fonctionnaires du pays de l’Emprunteur peuvent être engagés sous réserve que cela ne soit pas incompatible avec le droit de la fonction publique ou d’autres lois et règlements, ou politiques du pays de l’Emprunteur et
i) s’ils sont en congé sans solde, retraités ou ont démissionné ; ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient avant leur départ en congé sans solde, en retraite ou leur démission ; et iii) si leur engagement ne donne pas lieu à un conflit d’intérêts.
Lieu d’affectation: Le (la) Spécialiste en Gestion des Connaissances et Communication sera
basé (e) à Niamey, au sein de l’Unité de Gestion de Projet (UGP) avec des déplacements
fréquents à prévoir dans les zones d’intervention du Projet :
4. dossier de candidature : Le dossier de candidature devrait comporter les pièces suivantes:
– Une lettre de motivation adressée à Monsieur le Coordonnateur du PARIIS NIGER ;
– Un CV actualisé
– Une copie certifiée des diplômes et attestations de formation supérieure
– Les attestations de services ou preuves attestant de l’expérience professionnelle du candidat;
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires à l’adresse cidessous et aux heures suivantes : du lundi au jeudi de 8 h 00 à 17 h 30 mns et le vendredi de 8 h 00 à 13 h 00.
Les candidatures rédigées en français doivent être déposées ou expédiées à l’adresse indiquée ci-dessous au plus tard le 15 juillet 2019 à 17 heures.
Unité de Gestion du Projet (UGP)
Projet d’Appui Régional à l’initiative pour l’irrigation au Sahel (PARiiS)
Sis au quartier Gamkallé, en face du Garage de la SNTN
BP : 11.884, Niamey/Niger/ Tél. : 20 34 02 50

A propos de l'auteur

Administrateur

Pour publier des offres d'emploi sur Concoursn.com, veuillez les envoyer à moussakayre@gmail.com
Pour voir le résumé des offres au Sénégal chaque jour, veuillez vous abonner à ma chaine youtube '' Moussa Kayré '' https://www.youtube.com/c/moussakayre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :