Togo

OMCA-Togo recrute 01 Chargé de la communication et de la collaboration

OMCA-Togo recrute 01 Chargé de la communication et de la collaboration avec les parties prenantes

Millennium Challenge Account – Togo (OMCA-Togo)

Lomé, Togo
Summary
Title: Le Chargé de Communication et de la Collaboration avec les Parties Prenantes de l’OMCA-Togo
ID: 1008
Location: Lomé, Togo
Department: Executive
Description
Bureau du Directeur de Cabinet
Le Chargé de la communication et de la collaboration avec les parties prenantes
Lieu d’affectation : Lomé, Togo
Durée du contrat initial : Un an (avec possibilité de renouvellement)
I. Objectif
L’Organisme de mise en œuvre du Millennium Challenge Account- Togo (OMCA-Togo) est une entité autonome du Gouvernement togolais, doté d’un pouvoir juridique indépendant pour superviser, gérer et mettre en œuvre le Programme Threshold (Seuil) financé par la Millenium Challenge Corporation (MCC). L’OMCA-Togo est actuellement à la recherche d’un Chargé de communication et de la collaboration avec les parties prenantes, qui sera chargé de gérer la collaboration avec les parties prenantes suivant les normes de  performance (NP) de la SFI, et plus largement, toutes les communications internes et externes relatives à la mise en œuvre du programme Threshold. Ce poste est placé sous la supervision du Directeur Général de l’OMCA-Togo.
II. Contexte
Le Programme Threshold du Togo
La Millennium Challenge Corporation (MCC) est une agence d’aide étrangère américaine innovante et indépendante qui contribue à la lutte contre la pauvreté dans le monde. Créée par le Congrès américain en janvier 2004, avec un fort soutien bipartisan, la MCC a changé la donne en ce qui concerne la meilleure façon d’accorder l’aide étrangère américaine en se concentrant sur les bonnes politiques, l’appropriation par le pays et les résultats.
La MCC établit des partenariats avec certains des pays les plus pauvres du monde, mais seulement avec ceux qui démontrent un engagement pour la bonne gouvernance, la liberté économique et les investissements dans le capital humain. La MCC accorde à ces pays très performants des subventions de grande envergure pour financer des solutions nationales visant à réduire la pauvreté grâce à une croissance économique durable. Les subventions accordées par la MCC complètent d’autres programmes de développement américains et internationaux et créent un environnement favorable pour l’investissement du secteur privé. La MCC accorde deux principaux types de subventions : Les programmes Threshold et Compact.
• Les programmes Compact sont des accords de cinq ans signés entre la Millenium Challenge Corporation et un pays en vue de financer des programmes spécifiques visant à réduire la pauvreté et stimuler la croissance économique.
• Les programmes Threshold sont des subventions de petite envergure accordées aux pays qui ne sont pas éligibles au financement compact, mais qui sont résolument engagés à améliorer la performance politique.
En décembre 2015, le Conseil d’Administration de la MCC a sélectionné le Togo comme bénéficiaire du programme d’aide Threshold. Depuis lors, la MCC a travaillé en étroite collaboration avec le Gouvernement togolais pour mener une analyse des contraintes, et ensuite, élaborer un programme de réforme politique et institutionnelle pour remédier aux contraintes majeures à la croissance économique. Le programme de quatre ans est composé de deux projets : (1) le projet Concurrence accrue, réglementation indépendante, et accès élargi dans le secteur des TIC (ci-après dénommé « Projet TIC ») et (2) le projet Réforme foncière pour accélérer la productivité agricole (ci-après dénommé « LRAP »). Les projets couverts par ce programme sont les suivants :
• Projet TIC : Les objectifs du projet TIC visent à améliorer l’accès aux services des TIC de haute qualité à un coût raisonnable au Togo grâce à : (a) une concurrence accrue entre les prestataires des services des TIC existants et potentiels dans le secteur ; (b) la création et le renforcement d’un régulateur indépendant qui facilite la participation du secteur privé : et (c) des investissements et incitations ciblées, si nécessaire, pour améliorer le service dans les zones non rentables. Le projet vise à atteindre ces objectifs par le biais des activités suivantes : (1) renforcement d’un régulateur efficace et indépendant ; (2) création et mise en œuvre du Fonds de Service Universel ; (3) accroissement de la concurrence sur le marché ; et (4) soutien aux politiques d’utilisation des TIC
• Projet LRAP : Les objectifs du projet LRAP sont les suivants : (a) accroître l’accès formalisé à la terre par l’identification et la légalisation des titres fonciers coutumiers. (b) Transposer les droits légitimes dans le système juridique formel ; (c) Améliorer le système formel afin qu’il puisse protéger effectivement tous les droits fonciers légitimes ; (d) et étendre l’accès inclusif à la terre en s’assurant que les droits de la femme qui sont déjà reconnus par la loi sont pleinement pris en compte. Les activités suivantes seront exécutées en vue d’atteindre les objectifs susmentionnés : (1) soutien à la création d’un cadre réglementaire amélioré ; et (2) élaboration de méthodes efficientes et leur mise à l’essai sur le terrain en vue de sécuriser les droits de propriété foncière coutumiers. Voir les annexes pour une description détaillée du Projet LRAP.
III. Tâches et responsabilités
Le candidat retenu devra développer et maintenir une connaissance approfondie et actualisée des projets TIC et LRAP qui constituent le Programme Threshold du Togo, y compris la conception de projets, les modalités de mise en œuvre, les méthodologies et plans de travail, des partenaires de mise en œuvre, de la logique des programmes, et des cadres de suivi-évaluation, afin de mener effectivement des activités dans deux principaux domaines :
Responsabilités en matière de communication :
• Élaborer et mettre en œuvre une stratégie de communication solide pour le compte du Programme Threshold du Togo afin de tenir les parties prenantes informées des activités et de l’état d’avancement du projet, y compris les médias locaux et nationaux, les autorités gouvernementales, la société civile et les diverses autres parties concernées.
• Préparer et mettre à jour des documents à l’attention des médias et autres parties prenantes, y compris les communiqués de presse, le matériel promotionnel, les sujets de discussion, le bulletin d’information de l’OMCA-Togo, et les réponses aux interrogations du public, entre autres.
• Préparer des discours et sujets de discussion pour les interventions publiques du DG et des autres cadres supérieurs. Jouer le rôle d’interlocuteur pour le personnel de l’OMCA-Togo sur toutes les questions relatives à la communication.
• Gérer l’image de marque de l’OMCA-Togo pour garantir le respect des normes de la MCC en matière d’image de marque à l’échelle mondiale et de cohérence pour tous les documents portant le logo de l’OMCA-Togo.
• Créer et maintenir une liste de contact des médias et des archives consultables de tous les documents de communication produits dans le cadre du Programme Threshold.
• Gérer toutes les interactions avec les médias et jouer le rôle de personne-ressource pour les informations générales relatives au Programme Threshold et ses activités qui comprennent, sans s’y limiter : créer et consolider des relations étroites avec les médias, répondre aux questions de la presse, faire de façon proactive des points à la presse sur la mise en œuvre du programme, organiser des points de presse trimestriels télévisés sur la mise en œuvre du programme, et organiser des tournées d’information.
• Organiser des événements internes et externes, des points de presse, des tournées d’information, des manifestations de haut niveau et autres événements pour tenir les principales parties prenantes informées. Aider à prendre les dispositions logistiques pour ces événements.
• Superviser la création du site web de l’OMCA-Togo; maintenir le site de l’OMCA-Togo à jour, en coordination avec les créateurs du site web et autres intervenants.
• Appuyer la diffusion des résultats au public conformément au plan de suivi-évaluation.
• Travailler en étroite collaboration avec les institutions de mise en œuvre et les consultants de l’OMCA-Togo pour l’organisation des activités de sensibilisation.
• Faire des suggestions sur les aspects des TdR liés aux communications à l’attention des prestataires de service qui fourniront un appui technique pour la mise en œuvre du projet.
• Participer au suivi, au contrôle, et à la coordination à l’échelle du programme de toutes les activités de communication des projets.
Responsabilités en matière de relation avec les parties prenantes :
• Élaborer en collaboration avec les Directeurs de Projet et le Directeur de l’Environnement, du Genre et de l’Inclusion Sociale (EGIS), des plans de collaboration avec les parties prenantes dans le respect des NP de la SFI pour les deux projets, en veillant à ce que les plans soient conçus et mis en œuvre pour les projets visant à inclure les femmes, les jeunes, les groupes marginalisés, la société civile, les secteurs public et privé, les organisations communautaires de base (OCB), et autres parties prenantes lors de la conception et la mise en œuvre et du projet.
• Veiller à ce que les parties prenantes touchées par le projet soient informées des buts et objectifs des projets, mais aussi de leurs progrès et impacts, et recevoir toutes les contributions et plaintes.
• Mettre en place des systèmes permettant de recevoir, analyser et répondre aux retours d’information (feedback) et plaintes des parties prenantes, en collaboration avec les Directeurs de Projet.
IV.    Qualifications
Indispensables :
• Diplôme universitaire en communication ou sciences sociales (sociologie, sciences politiques, développement communautaire, etc.) ou formation professionnelle équivalente/expérience professionnelle dans un domaine connexe.
• Avoir au minimum trois (3) ans d’expérience en matière de conception et mise en œuvre d’approches visant à assurer la participation active de plusieurs parties prenantes, y compris la société civile, les ONG, le gouvernement, le secteur privé, les organisations communautaires, les femmes, les jeunes, et les groupes défavorisés, lors de consultations et processus participatifs.
• Bonne maîtrise du français (oral et écrit).
• Bonne maîtrise de l’anglais (oral et écrit) avec une très bonne capacité de rédaction de rapports.
Souhaitables :
• Disposer d’excellentes compétences en recherche, édition et analyse, y compris une connaissance des logiciels requis (traitement de texte, présentation avec Microsoft Power Point, et tableurs).
• Avoir une attitude responsable et flexible, et une capacité à gérer une variété de tâches avec très peu de supervision.
• Posséder par son expérience professionnelle antérieure la capacité à collaborer efficacement avec ses pairs ainsi qu’à travailler dans une perspective transversale entre départements ou divisions.

POSTULER

Formation accélérée en Communication & Marketing Digital à Dakar par Concoursn

Formation accélérée en Community Management à Dakar par Concoursn

Formation accélérée sur les obligations fiscales de l’entreprise

Formation accélérée en anglais parlé à Dakar

Formation accélérée en Gestion de la paie

Bourses d etudes au Sénégal par Concoursn

Bourses d etudes au Maroc par Concoursn

Terrains à Vendre à Thies à 1500000

Terrains à Vendre à Diass à 1000000

A propos de l'auteur

moussakayre_p082337i

Pour publier des offres d'emploi sur Concoursn.com, veuillez les envoyer à moussakayre@gmail.com
Pour voir le résumé des offres au Sénégal chaque jour, veuillez vous abonner à ma chaine youtube '' Moussa Kayré '' https://www.youtube.com/c/moussakayre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :