Recrutements au Sénégal

OIT recrute 01 Directeur ETD/CO

OIT recrute 01 Directeur ETD/CO

Introduction

L’Organisation internationale du Travail (OIT) est l’agence des Nations Unies qui rassemble les gouvernements, les employeurs et les travailleurs de ses États membres pour faire progresser les efforts visant à promouvoir le travail décent dans le monde entier. L’OIT se consacre à promouvoir les possibilités pour les femmes et les hommes d’obtenir un travail décent et productif dans des conditions de liberté, d’équité, de sécurité et de dignité humaine. Ses principaux objectifs sont de promouvoir les droits au travail, d’encourager l’emploi décent, d’améliorer la protection sociale et de renforcer le dialogue social dans le traitement des questions liées au travail.
Le poste est à pourvoir au sein de l’Équipe d’appui technique au travail décent pour l’Afrique occidentale et bureau de pays de l’OIT pour le Sénégal, Cabo Verde, la Gambie, la Guinée et la Guinée-Bissau (ETD/BP-Dakar) basé à Dakar, au Sénégal. L’ETD fournit un appui technique au Sénégal, au Cap-Vert, à la Gambie, à la Guinée, à la Guinée- Bissau, à la Côte d ’Ivoire, au Bénin, au Burkina Faso, au Mali, au Niger, au Togo, au Ghana, au Libéria, au Nigéria et à la Sierra Leone. L’ETD fournit un soutien technique de haute qualité, opportun et intégré à ces pays dans la conception et la mise en œuvre des programmes par pays de promotion du travail décent (PPTD) dans le cadre des objectifs de développement durable des Nations Unies et des plans de travail axés sur les résultats.
Le/la directeur/trice de l’ETD assure la direction stratégique et la planification et effectue une analyse contextuelle sur les tendances de développement dans la sous-région; il/elle assure l’adoption d’une approche intégrée de la promotion de l’Agenda pour le travail décent en mettant particulièrement l’accent sur les résultats politiques de l’OIT, les normes internationales du travail ainsi que les Objectifs de développement durable (ODD).

En coordination avec les directeurs de pays respectifs, il/elle est responsable de l’appui technique aux mandants tripartites de l’OIT par l’intermédiaire d’une équipe de spécialistes techniques. En tant que directrice de pays, il/elle est responsable de programme des activités de l’OIT dans les pays couverts et veille à ce que les mandants reçoivent des services de qualité, opportuns, bien coordonnés et intégrés, répondant à leurs besoins et adaptés à leurs réalités. Le/la directeur/trice du bureau de pays dirige le processus de promotion des normes internationales du travail et du suivi approprié des recommandations des organes de contrôle, ainsi que la promotion active du tripartisme et du dialogue social. Il/elle joue également un rôle essentiel en tant que représentant de l’OIT au sein de l’équipe de pays des Nations Unies (UNCT) dans les pays couverts par le bureau de pays pour promouvoir l’Agenda pour le travail décent dans le cadre des cadres de coopération des Nations Unies pour le développement durable (UNSDCF) et d’autres initiatives conjointes ancrées dans les ODD. Cela comprend la participation active au Fonds des Nations Unies pour la sécurité des personnes et à d’autres processus stratégiques convenus, notamment par le biais de l’analyse commune de pays (BCP), des groupes de résultats des Nations Unies et des plans de travail conjoints, afin d’aider les États membres à mettre en œuvre le Programme 2030 et à atteindre les ODD.

Le/la Directeur/trice rend compte au/à la Directeur/trice régional(e) de la région et est chargé(e) de le/la tenir informé(e) des développements politiques, politiques et techniques importants dans les pays couverts par l’ETD/BP. Le/la titulaire travaille en étroite coopération avec le Bureau régional, d’autres ETD de la région ainsi que les unités techniques au siège, les Bureaux des activités pour les employeurs (ACT/EMP) et des Activités pour les travailleurs (ACTRAV) et le Département des partenariats multilatéraux et de la coopération pour le développement, selon les besoins.

Tâches spécifiques

  • Diriger les efforts visant à fournir un soutien et des conseils aux mandants dans l’identification et la réalisation des priorités de leur pays, y compris dans la conception et la mise en œuvre des programmes par pays de promotion du travail décent (PPTD). Diriger la formulation, la mise en œuvre, le suivi, l’évaluation et l’établissement de rapports sur les programmes de travail de fond de l’ETD afin de s’assurer qu’ils aident efficacement les bureaux de pays à répondre aux besoins des mandants dans le cadre des PPTD et des plans de travail convenus.
  • Fournir une orientation, un leadership et une orientation à une équipe de spécialistes techniques de l’ETD/BP, en consultation avec le bureau régional, les unités techniques du siège et ACT/EMP et ACTRAV, selon le cas. En collaboration avec les sous-directeurs/trices générales, fournir un appui pour tirer parti de l’expertise des unités techniques à l’appui des PPTD et pour obtenir et distribuer des ressources techniques, financières et autres adéquates pour mettre en œuvre les programmes de travail convenus des ETD pour répondre aux priorités des pays et répondre aux développements imprévus ou aux crises. Faciliter la coordination et le soutien techniques intra et interrégionaux ainsi que les échanges de connaissances pour répondre aux besoins prioritaires.
  • Catalyser l’élaboration des politiques et agir en tant que conseiller politique en amont en promouvant la dimension de l’Agenda pour le travail décent auprès des décideurs sociaux, économiques et environnementaux et par le dialogue avec les mandants, les organisations des Nations Unies et d’autres partenaires. Contribuer à une analyse politique de haute qualité et stimuler la recherche, la collecte de données et l’analyse des questions et thèmes clés conformément aux priorités mondiales, régionales et nationales de l’OIT.
  • Diriger les travaux du Bureau et assurer la gestion efficace de toutes les ressources financières, humaines et autres conformément aux règlements, règles, politiques, procédures et au cadre de gestion axée sur les résultats de l’OIT. Veiller à ce que les principaux risques soient identifiés, évalués, documentés, et gérés pour contribuer à l’atteinte des résultats convenus et à ce que la gestion des risques soit intégrée à tous les processus et fonctions de base. Veiller à ce que tout le personnel placé sous sa responsabilité optimise l’utilisation des ressources pour l’atteinte des résultats et qu’il soit tenu responsable de ses résultats. Assurer l’utilisation rapide et efficace du Cadre de gestion de la performance (PMF) et des mécanismes de feedback.
  • Diriger la formulation, la mise en œuvre, le suivi, l’évaluation et l’établissement de rapports sur le programme de travail de fond du bureau de pays avec l’appui des unités techniques du siège, selon que de besoin. Gérer les activités des pays de manière à ce que des résultats visibles et mesurables soient obtenus dans le cadre des PPTD, le cas échéant, conformément au Plan stratégique et au programme et budget approuvés de l’OIT et alignés sur les plans et stratégies nationaux de développement durable respectifs ainsi que sur les Fonds de développement durable des Nations Unies. Diriger, faciliter et rendre compte de la mise en œuvre du programme et de l’utilisation des ressources par rapport aux résultats, indicateurs, cibles et normes de qualité énoncés, et coopérer à l’achèvement des évaluations de l’OIT.
  • Guider et soutenir les interventions appropriées spécifiques à chaque pays en fournissant des recommandations solides et fondées sur des données probantes pour l’élaboration de politiques et en facilitant la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des stratégies et plans nationaux de l’Agenda pour le travail décent.
  • Identifier les possibilités de partenariats stratégiques novateurs pour la coopération au développement dans les domaines relevant du mandat de l’OIT et les encourager activement et, en coopération avec le Département des partenariats multilatéraux et de la coopération pour le développement, mobiliser des ressources pour atteindre les résultats prioritaires du PPTD. Faciliter le dialogue entre les mandants et les partenaires de développement, y compris l’équipe de pays des Nations Unies.
  • Établir et entretenir des relations solides avec les mandants et renforcer les synergies et la collaboration avec les décideurs et le grand public afin d’accroître la visibilité de l’OIT. Établir et maintenir des partenariats stratégiques avec les Nations Unies et le système multilatéral et faciliter l’intégration de l’Agenda pour le travail décent dans l’élaboration et la mise en œuvre des Fonds des Nations Unies pour le développement durable et d’autres initiatives conjointes ancrées dans les ODD.
  • Représenter l’OIT et déterminer la forme de représentation la plus appropriée dans les équipes de pays des Nations Unies pour les pays couverts sous la direction de leurs coordonnateurs résidents des Nations Unies (UNRCs), conformément au cadre de responsabilité mutuelle. Partager des mises à jour sur les réunions et les discussions importantes avec les mandants tripartites et d’autres partenaires. Contribuer aux travaux des équipes de pays des Nations Unies en participant à l’établissement des priorités annuelles des équipes de pays des Nations Unies et en convenant des priorités de participation des équipes de pays des Nations Unies dans les plans de travail annuels, comme convenu avec le Directeur régional. Identifier les opportunités importantes d’engagement de l’OIT dans les pays non résidents. Fournir des informations en retour sur la performance du UNRC dans le cadre des procédures de l’UNDCO, et faciliter le feedback du UNRC sur la participation de l’équipe de pays des Nations Unies au/à la Directeur/trice régional(e). Informer régulièrement les UNRC et les équipes de pays des Nations Unies de la mise en œuvre des résultats liés à l’OIT dans le cadre du Fonds de développement durable des Nations Unies et de l’Agenda 2030.
  • Superviser et gérer des informations actualisées sur les développements politiques au niveau des pays dans le cadre général de l’Agenda pour le travail décent, contribuant au système de connaissances centralisé de l’OIT et conformément à la politique de publication de l’OIT. Superviser l’élaboration et la mise en œuvre de plans et de stratégies complets de communication et de gestion des connaissances. Coordonner une représentation appropriée de l’OIT aux réunions, séminaires et conférences et veiller à la diffusion d’interventions et de messages stratégiquement formulés et ciblés.
  • Promouvoir un environnement de travail harmonieux qui encourage l’apprentissage et dans lequel tous les membres du personnel peuvent s’acquitter de leurs responsabilités professionnelles de manière efficiente et efficace et sont traités avec respect, dignité et courtoisie. Encourager le partage des connaissances et créer des liens et des synergies entre la coopération pour le développement et les activités inscrites au budget ordinaire.
  • Coordonner la réponse quotidienne à la sûreté et à la sécurité du personnel de l’OIT sous leur supervision et de l’équipe de gestion de la sécurité des Nations Unies dans les lieux d’affectation respectifs pour s’assurer que tout le personnel participe aux exercices de formation à la sécurité et se conforme aux politiques et instructions applicables en matière de sécurité.
  • S’acquitter de toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées par le/la directeur/trice régional(e).

Qualifications requises

Formation

  • Education Diplôme universitaire supérieur (master ou équivalent) en droit, économie, sciences politiques ou sociales, gestion/administration ou dans toute autre discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle (licence ou équivalent) dans l’un des domaines susmentionnés ou dans un autre domaine pertinent, assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente, en plus de l’expérience mentionnée ci-dessous, sera accepté

Expérience

  • Au moins 12 ans d’expérience professionnelle, y compris une expérience au niveau international et sur le terrain, dans la formulation, la mise en œuvre et la gestion de programmes de développement et/ou de services consultatifs techniques, ainsi que dans le domaine des politiques sociales et du travail. Vaste expérience dans un rôle de gestion, y compris la gestion d’équipes. Une expérience au sein du système des Nations Unies serait un atout.

Langues

Excellente maîtrise du français et de l’anglais

Compétences

En plus des compétences essentielles du BIT, ce poste requiert:

Les compétences de base de l’OIT au niveau de la gestion sont requises et les suivantes revêtent une importance particulière. Connaissance des pays couverts par l’ETD. Bonne connaissance du large éventail de domaines techniques traités par l’Organisation et aptitude à conseiller les mandants de haut niveau sur des questions techniques. Bonne connaissance du système des Nations Unies, des programmes de l’Organisation et de ses politiques et procédures administratives et financières. Compétences en communication, en négociation et en diplomatie, habileté politique et aptitude à représenter l’Organisation et à transmettre efficacement des messages à un large éventail de publics. Aptitude à promouvoir avec succès les principes, politiques et objectifs de l’OIT et à donner l’exemple en donnant l’exemple en adoptant des comportements conformes à la vision, à la mission et aux valeurs de l’Organisation. Un champion du changement capable d’identifier les opportunités, de gérer et de conduire le changement transformationnel et l’innovation. Aptitude à planifier, mobiliser et gérer efficacement les ressources. Aptitude à établir et à renforcer les relations avec les donateurs et les partenariats internes et externes et à créer des synergies et un consensus avec diverses parties prenantes. Bonne compréhension des besoins des mandants et engagement à fournir des résultats de qualité. Capacité de diriger et de gérer une équipe de spécialistes techniques. Aptitude à développer des relations efficaces avec les collègues et les membres de l’équipe et à favoriser la collaboration, le partage des connaissances et la coopération entre les équipes. Aptitude à guider et motiver le personnel à relever les défis et à atteindre les objectifs et à utiliser les évaluations du comportement professionnel pour renforcer les capacités. Aptitude à prendre des décisions dans des domaines d’importance critique et à assumer des responsabilités. Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et à faire preuve d’un comportement et d’attitudes sensibles au genre et non discriminatoires.

Conditions d’emploi

Tout engagement et/ou prolongation de contrat est soumise au Statut du personnel et autres règles internes en vigueur. Toute offre d’emploi du BIT est subordonnée à la certification par le/la Conseiller/ère médical(e) du BIT selon laquelle l’intéressé est médicalement apte à remplir les exigences inhérentes et spécifiques du poste offert. Afin de confirmer une offre du BIT, le/a candidat(e) retenu(e) devra subir un examen médical.

Le contrat initial sera émis pour une période de vingt-quatre mois.

Le/la candidat(e) externe retenu(e) sera en période probation pour les deux premières années de son affectation.

Toute extension de contrat au-delà de la période probatoire est sujet à une conduite et performance satisfaisantes.

Pour plus d’informations sur les conditions d’emploi, veuillez consulter la page Recrutement sur le plan international sur le site ILO Jobs

Processus de recrutement

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de demande en ligne. Pour se faire, veuillez vous rendre sur le site e-Recruitment du BIT, ILO Jobs, à l’adresse suivante : https://jobs.ilo.org/?locale=fr_FR. Le système fournit les instructions nécessaires afin de faciliter la procédure de demande en ligne.

L’évaluation (qui peut inclure une ou plusieurs épreuves écrites et d’un entretien préalable basé sur les compétences) et les entretiens auront lieu, en principe, pendant les 3 à 4 mois suivant la date de clôture. Les candidat(e)s sont prié(e)s d’assurer leur disponibilité en cas de pré-sélection.

En fonction de la localisation et de la disponibilité des candidats, des assesseurs et des membres des jurys d’entretien, le BIT se réserve le droit d’utiliser des technologies de communication comme Skype, la vidéo ou la téléconférence, l’email, etc afin de procéder à l’évaluation des candidats au cours des différentes étapes du processus de recrutement, y compris le centre d’évaluation, les tests techniques ou les entretiens.

Alerte à la fraude

Le BIT ne facture aucun frais à aucun moment du processus de recrutement, que ce soit au moment de postuler, pour l’entretien, la procédure de recrutement proprement dite ou la formation. Les messages émanant d’adresses email différentes de celles du BIT – ilo@.org – ne doivent en aucun cas être considérées. En outre, le BIT n’a pas besoin et ne demande pas de connaître les informations relatives au compte bancaire du postulant.

Date limite : 9 Mai 2024.

Pour postuler, veuillez cliquer sur ce lien : jobs.ilo.org.

Laisser un Commentaire