France

MSF recrute 01 Médecin de l’Unité Santé des Equipes H/F

MSF recrute 01 Médecin de l’Unité Santé des Equipes H/F

Médecins Sans Frontières, association médicale humanitaire internationale créée en 1971, apporte une assistance médicale à des populations dont la vie est menacée : principalement en cas de conflits armés, mais aussi d’épidémies, de pandémies, de catastrophes naturelles ou encore d’exclusion des soins. La section française est présente dans une trentaine de pays.

Nous recherchons un·e Médecin de l’Unité Santé des Equipes.

Mission : L’Unité Santé des Equipes OCP (USE) a pour objectif d’améliorer le suivi de la santé du personnel national et international déployé sur les terrains d’intervention du Centre Opérationnel de Paris (OCP). L’Unité réunit les entités « santé somatique » et « PSU » (Psychosocial Unit). L’équipe est composée d’un médecin coordinateur, d’un infirmier, d’un coordinateur psychologue et de plusieurs psychologues cliniciens.

Les politiques de santé du personnel MSF OCP sont définies avec les ressources humaines, le département médical et l’USE, sur la base des recommandations les plus récentes en matière de santé, en accord avec les politiques de prise en charge médico-sociales de MSF au niveau international, en accord avec le « Duty of Care » de MSF vis-à-vis de son personnel et de façon cohérente avec les besoins RH et opérationnels de MSF OCP.

Objectif principal du/de la médecin de l’USE: Vous participez à la politique préventive, identifiez et adressez de façon adéquate les questions liées à la santé du personnel de terrain, individuelles ou collectives, avant, pendant ou après une mission avec MSF OCP.

Principales responsabilités :

Préparation au départ du personnel international OCP:

En tant que médecin, vous êtes référent·e pour l’infirmière chargée des départs et les intervenants externes (consultants Pasteur ou autres structures) en cas de découverte d’un problème de santé chronique ou aigu avant une mission, vous :

  • Evaluez les risques d’un départ sur un terrain de mission des candidats présentant un problème de santé, avec les intervenants externes et les référent·e·s santé du personnel sur le terrain (coordinateur·rice médical·e ou autre) et/ou référent·e médical·e de cellule.
  • Pouvez demander à annuler ou décaler un départ en concertation avec les intervenants précédemment cités.
  • Vous assurez avec l’infirmière chargée des préparations aux départs de la mise à jour régulière des prérequis santé par terrain et de la diffusion de ces informations.
  • Participez avec les membres de l’USE à adapter le processus de préparation au départ selon les besoins, les circonstances (ex. épidémie) et dans l’optique d’une stratégie de décentralisation à mettre en place progressivement.

Support aux points focaux santé (coordinateurs médicaux ou autres) sur le terrain :

  • En cas de sollicitation pour des problèmes médicaux touchant le personnel international ou national, oriente les coordinateurs médicaux ou points focaux santé terrain par rapport à la meilleure prise en charge de cas individuels et sollicite des avis adaptés à la complexité des cas (département médical, réseau externe, Pasteur ou ISOS par exemple).
  • Aider à l’organisation des références et rapatriements de personnel internationaux pour raison de santé hors cadre d’une évacuation d’urgence.
  • Se référer à la direction médicale et au responsable de l’Unité Santé des Equipes pour toute validation d’une évacuation médicale urgente avec ISOS ou autre organisation d’assistance.

Guides et politiques

  • Se tenir informée de l’évolution des recommandations internationales (OMS ou autres sources), des contextes épidémiques ou de tout évènement ou nouvelle recommandation médicale ou scientifique ayant un intérêt pour les équipes MSF sur le terrain.
  • Diffuser les documents et l’information concernant la santé des équipes (généraux ou spécifiques lors d’une épidémie : Covid, Ebola, etc.) auprès des coordinateurs médicaux ou points focaux, cellules opérationnelles et département RH siège.
  • Briefer les points focaux sur les aspects administratifs liés aux problèmes de santé sur le terrain : déclaration des accidents du travail, des accidents d’exposition au sang et fluides.
  • Aider à organiser l’archivage et l’organisation des données et documents de l’Unité santé ainsi qu’à la collecte de certaines données (ex. cas de COVID, accidents du travail, AES, rapatriements etc.).
  • Travailler avec la responsable USE et les départements impliqués (médical, RH) à la mise à jour ou création de documents spécifiques à la santé des équipes.
  • Participer à la formation et aux briefings des coordinateurs médicaux ou des points focaux.
  • Organiser ou participer aux différentes sessions de formation/information/webinar sur des thématiques en lien avec la santé du personnel (Covid, ebola, autres épidémies, AES, hépatites etc.).

Contexte de fièvre hémorragique :

  • Mettre à jour et diffuser les documents relatifs à la santé du personnel concernant les FHV, incluant les politiques de vaccination contre le virus Ebola.
  • S’assurer qu’un briefing individuel est donné aux internationaux avant départ, qu’une visite médicale systématique est effectuée et que le/la candidat/e est ou sera vacciné ; organise la vaccination avant départ si besoin ; assure le suivi au retour du terrain (« politique des 21 jours »).
  • S’assurer que les coordinateurs et points focaux santé soient briefés sur le risque VHF et mettent en place le suivi du personnel, national comme international pendant son déploiement sur une mission FHV.

Contexte COVID-19 :

  • Briefer les responsable santé sur le terrain sur les risques liés au COVID en insistant sur la prévention, en particulier l’identification des personnes les plus à risque, la politique vaccinale et s’assurer que les préconisations de MSF sont connues et appliquées.
  • Diffuser les informations nécessaires concernant les politiques en place aux différents intervenants de sièges (recruteurs, gestionnaires de pool, bureau des départs, GRH, département des opérations etc.) ainsi qu’aux coordinateur·rice·s (coordinateur·rice médical·e (CoMed), adjoints CoMed, points focaux santé, chef·fe de mission, coordinateur·rice RH).
  • Être systématiquement informé·e en cas de cas de COVID déclarés au sein d’une équipe et suit étroitement l’évolution de la situation (individuelle pour le patient + globale pour l’équipe : traçage des cas contacts, mesures de quarantaine ou d’isolation etc.).

D’autres activités peuvent éventuellement se rajouter en fonction des besoins. Vous devez être flexible et ouvert·e.

Expériences / Formation

Expérience et formation : Diplôme de médecin.

Expérience MSF obligatoire : au moins une expérience de coordinateur·rice médical·e ou au moins 2 expériences de référent·e médical·e projet sur 2 contextes différents.

Une expérience en médecine du voyage ou médecine tropicale est un plus.

Langues : français et anglais B2 obligatoires. Lu, parlé, écrit.

Aptitudes:

  • Excellent contact humain, écoute
  • Capacité à prioriser en restant focalisé sur les priorités liées à la santé
  • Patience et bonne gestion du stress

Salaire

CDI – Poste cadre, basé à Paris, métro Jaurès. Possibilité de 2 jours de télétravail/semaine.

Prise de poste :  2 janvier 2022.

Conditions salariales :  Salaire de 44,9K€ brut/an sur 13 mois. 22 jours RTT/an. Complémentaire santé prise en charge à 100% par MSF. Titres restaurant d’une valeur faciale de 9€ (prise en charge à 60% par MSF). Prise en charge à 50% de l’abonnement aux transports en commun.

Comment postuler

Merci de déposer votre candidature (lettre de motivation et CV)

jusqu’au 14/01/2022 inclus.

Seul(e)s les candidat(e)s dont les dossiers auront été retenus seront contacté(e)s.

Cliquez ici pour postuler

www.msf.fr/agir/rejoindre-nos-equipes/toutes-nos-offres-emploi/medecin-de-l-unite-sante-des-equipes-hf-0

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :