Burkina Faso Congo RDC Mali Niger Sénégal

Mercy Corps recrute 01 Conseiller en Matière de Sauvegarde, Afrique Occidentale et Centrale (l’Afrique francophone)

Mercy Corps recrute 01 Conseiller en Matière de Sauvegarde, Afrique Occidentale et Centrale (l’Afrique francophone)

Localisation: Burkina Faso, République Centrafricaine, République démocratique du Congo, Mali, Niger, Sénégal

À propos de Mercy Corps

Mercy Corps est une organisation mondiale de premier plan, animée par la conviction qu’un monde meilleur est possible.  En cas de catastrophe, dans la détresse, dans plus de 40 pays du monde, nous nous associons pour mettre en œuvre des solutions audacieuses – en aidant les gens à triompher de l’adversité et à construire des communautés plus fortes de l’intérieur. Aujourd’hui, et pour l’avenir.

Le programme / le département / l’équipe

Mercy Corps met en œuvre une variété de programmes dans toute l’Afrique de l’Ouest en réponse aux divers besoins humanitaires et de développement à long terme de la région. Notre portefeuille diversifié et expansif dans la région comprend des programmes en cours ou à venir au Burkina Faso, en République centrafricaine, en République démocratique du Congo, au Mali, au Niger et au Sénégal. Mercy Corps s’engage à fournir des programmes de haute qualité et à fort impact qui atteignent les communautés ou les individus dans le besoin, où qu’ils se trouvent.

Chez Mercy Corps, la sauvegarde est un terme global qui englobe notre prévention et notre réponse aux problèmes d’exploitation et d’abus sexuels des participants aux programmes, de harcèlement sexuel sur le lieu de travail, de trafic et de protection des enfants. Nous définissons la sauvegarde comme notre responsabilité de veiller à ce que les membres de l’équipe, les opérations et les programmes ne nuisent pas aux personnes avec lesquelles nous travaillons ou ne mettent pas les populations vulnérables en danger d’abus ou d’exploitation. La sauvegarde est une priorité essentielle de l’agence et un élément crucial de notre travail dans la région Asie. Notre équipe de sauvegarde mondiale fait partie du département d’éthique et de conformité de Mercy Corps et est placée sous la responsabilité d’un directeur principal de la sauvegarde qui rend compte au Chief Ethics and Compliance Officer (CECO).

La Position

Le conseiller régional en matière de sauvegarde (RSA) fournira des conseils techniques et soutiendra les efforts visant à prévenir, détecter et décourager les problèmes de sauvegarde dans les programmes et opérations de Mercy Corps en Afrique de l’Ouest et du Centre et s’assurera que des mécanismes appropriés de soutien aux survivants sont en place. Le RSA fournira des conseils et un soutien aux équipes nationales de la région sur l’approche et les processus de sauvegarde de Mercy Corps, y compris le déploiement des normes fondamentales de sauvegarde. L’ASR soutiendra l’évaluation et l’identification des risques de sauvegarde des enfants et des adultes dans les populations affectées au sein des programmes nationaux régionaux et soutiendra le développement et l’exécution de plans pour atténuer ces risques. Ils contribueront aux propositions de financement clés pour s’assurer que les risques de sauvegarde sont évalués et que les activités de sauvegarde clés sont financées de manière appropriée. Le RSA fournira des mises à jour régulières sur la sauvegarde dans la région et transmettra tout problème de sauvegarde à l’équipe Global Safeguarding/Ethics.Ce poste travaillera en étroite collaboration avec les équipes de programmes et de ressources humaines autour des systèmes pour vérifier, surveiller, soutenir, conseiller et améliorer les systèmes de sauvegarde, la capacité et la sensibilisation des membres de l’équipe et des partenaires, y compris les sous-bénéficiaires, les entrepreneurs, les consultants et les autres organisations ou individus qui agissent au nom ou sous la direction de Mercy Corps. L’ASR travaillera en étroite collaboration avec les équipes du Mécanisme de responsabilité et de rapport communautaire (CARM) pour s’assurer que la sauvegarde est prise en compte tout au long de la mise en œuvre du CARM.

Responsabilités essentielles

FORMATION ET SENSIBILISATION
  • Travailler avec des personnes et des équipes dans toute la région pour s’assurer que les programmes et les opérations intègrent des mesures et des normes de prévention de la violence et répondent de manière appropriée aux survivants.
  • Adapter les ressources et outils existants (internes et externes) au contexte régional.
  • Soutenir la création et l’adaptation du contenu de la formation et développer des modèles de prestation, y compris la formation à distance et en personne.
  • Soutenir, guider et conseiller les rôles de soutien à la sauvegarde dans le pays (y compris les points focaux et les champions de la sauvegarde) avec des systèmes, des processus et des conseils pour accroître la sensibilisation et la capacité des membres de l’équipe concernant les normes et les attentes en matière de sauvegarde.
  • Soutenir les rôles de soutien à la sauvegarde dans le pays avec des systèmes, des processus et des conseils pour accroître la sensibilisation et la capacité des partenaires concernant les normes et les attentes en matière de sauvegarde, y compris les sous-bénéficiaires, les volontaires, les consultants, les entrepreneurs, les agences de transfert d’argent et les travailleurs journaliers
  • Donner des conseils techniques aux équipes de CARM et de programme et soutenir le travail pour s’assurer que les communautés et les participants comprennent leurs droits et les options de rapportage et pour construire la confiance autour des systèmes de réponse et du soutien aux survivants.
  • En coordination avec l’équipe de sauvegarde mondiale et le soutien à la sauvegarde dans les pays, organiser des formations et des séances d’information à l’intention des dirigeants dans les pays ou au niveau régional, selon la demande ou la disponibilité.
  • Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)
SYSTÈMES, PROCESSUS ET OUTILS
  • Soutenir le déploiement des normes de sauvegarde de base dans toute la région.
  • Soutenir la planification stratégique de la sauvegarde au niveau national
  • En coordination avec l’équipe mondiale de sauvegarde, donner des conseils et des orientations techniques aux directeurs de pays et aux SMT pour identifier les stratégies de sauvegarde spécifiques au pays et les activités prioritaires.
  • En coordination avec l’équipe de sauvegarde du pays, donner des conseils techniques et contribuer aux évaluations et aux analyses des risques de sauvegarde au niveau du pays et du programme
  • Soutenir l’atténuation des risques de sauvegarde au niveau du pays pour s’assurer que les activités évaluées comme présentant des risques de sauvegarde élevés mettent activement en œuvre des mesures de prévention, y compris des listes de contrôle d’observation, la supervision, la formation et d’autres mesures
  • S’engager de manière proactive et réactive avec toutes les fonctions pour s’assurer que les mesures d’atténuation minimales et les bonnes pratiques sont mises en œuvre.
  • Soutenir les équipes nationales afin de fournir les conseils et les outils nécessaires pour aider les partenaires à développer leurs capacités de sauvegarde et à respecter les normes de sauvegarde.
  • Aider et conseiller les équipes de programme pour qu’elles soient en mesure d’évaluer la conformité des partenaires aux normes minimales de protection.
  • Travailler avec les ressources humaines et les équipes de programme de la région pour développer des protocoles de sauvegarde pour l’accueil des membres de l’équipe, des travailleurs occasionnels, des travailleurs journaliers, des consultants et des volontaires.
  • Travailler avec les équipes de CARM et les équipes de programme pour s’assurer que la sauvegarde est intégrée dans les systèmes et les communications de CARM, y compris la sensibilisation et la consultation des communautés.
  • Agir comme une ressource pour la direction générale en ce qui concerne les meilleures pratiques de sauvegarde et les obligations en vertu des politiques de sauvegarde et des mécanismes de réponse de Mercy Corps et des donateurs.
  • Collaborer avec les équipes de suivi, d’apprentissage et d’évaluation sur les directives de sauvegarde pour les activités MEL dans la région.
  • En coordination avec l’équipe d’investigation, soutenir la réflexion, l’adaptation et la mise en œuvre d’actions correctives suite aux rapports de cas, lorsque cela est demandé.
RÉPONSE ET SOUTIEN AUX SURVIVANTS
  • Soutenir et donner des conseils techniques aux points focaux et aux champions de la sauvegarde en ce qui concerne leurs rôles en tant que voies de signalement des questions, préoccupations ou expériences liées à la sauvegarde.
  • Soutenir les équipes nationales et les équipes d’enquête dans l’utilisation d’une approche centrée sur les survivants pour tous les rapports sur les problèmes de sauvegarde, conformément aux processus d’enquête de Mercy Corps.
  • Soutenir les points focaux et les champions pour assurer une cartographie des ressources et des processus adéquats pour les survivants afin de garantir leur sécurité et leur bien-être. En coordination avec les réseaux locaux de PSEA, identifier, cartographier et mettre à jour régulièrement les services de soutien locaux disponibles pour les survivants.
ENGAGEMENT
  • Participer et représenter Mercy Corps dans les groupes sectoriels et les mécanismes de coordination pertinents, y compris les Clusters et les réseaux PSEA, et soutenir la coordination des activités de sauvegarde dans la région.
  • Participer à la Global Safeguarding Task Force de Mercy Corps avec des membres clés de l’organisation.
  • Participer aux groupes de travail régionaux de Mercy Corps ou aux groupes inter-opérationnels où les efforts de sauvegarde ou l’équipe de sauvegarde ont besoin d’être représentés.
  • Avec le soutien de l’équipe de sauvegarde mondiale, fournir un soutien technique concernant les exigences des donateurs sur les propositions et la conception des projets.
  • Soutenir les pays dans l’établissement de synergies, de coordination et, si possible, de groupes de travail entre les domaines d’intérêt de CARM/SG/GDI et GESI.

Responsabilité de supervision

Pas de supervision directe, mais un soutien en pointillé et une supervision des responsables, des points focaux et des champions de la sauvegarde dans le pays.

Responsabilité

Relève directement de: Directeur, Sauvegarde

Travaille directement avec: Équipe de direction régionale, direction nationale de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, équipe de sauvegarde mondiale, équipe CARM, équipes de programme, équipe de protection, équipes de sécurité, de RH et de PAQ.

Responsabilité envers les participants et les parties prenantes

Les membres de l’équipe de Mercy Corps sont censés soutenir tous les efforts visant à rendre des comptes, en particulier aux participants à nos programmes, aux partenaires communautaires, aux autres parties prenantes, et aux normes internationales guidant le travail de secours et de développement international. Nous nous engageons à impliquer activement les communautés en tant que partenaires égaux dans la conception, le suivi et l’évaluation de nos projets sur le terrain.

Conditions de vie / Conditions environnementales

Le poste peut être basé dans n’importe quel pays d’Afrique occidentale ou centrale où Mercy Corps est enregistré.

Apprentissage continu

Conformément à notre conviction que les organisations apprenantes sont plus efficaces, efficientes et pertinentes pour les communautés que nous servons, nous donnons à tous les membres de l’équipe la possibilité de consacrer 5 % de leur temps à des activités d’apprentissage qui favorisent leur croissance et leur développement personnels et/ou professionnels.

Diversité, équité et inclusion

La réalisation de notre mission commence par la façon dont nous constituons notre équipe et travaillons ensemble. Grâce à notre engagement à enrichir notre organisation de personnes d’origines, de croyances, de milieux et de modes de pensée différents, nous sommes mieux à même de tirer parti de la puissance collective de nos équipes et de résoudre les défis les plus complexes du monde. Nous nous efforçons d’instaurer une culture de la confiance et du respect, où chacun apporte son point de vue et son authenticité, réalise son potentiel en tant qu’individu et en tant qu’équipe, et collabore pour accomplir le meilleur travail de sa vie. Nous reconnaissons que la diversité et l’inclusion sont un parcours, et nous nous engageons à apprendre, à écouter et à évoluer pour devenir plus diversifiés, équitables et inclusifs que nous ne le sommes aujourd’hui.

Égalité des chances en matière d’emploi

Mercy Corps est un employeur qui respecte l’égalité des chances et ne tolère aucune discrimination, quelle qu’elle soit. Nous recherchons activement des origines, des perspectives et des compétences diverses afin que nous puissions être collectivement plus forts et avoir un impact mondial durable.

Nous nous engageons à fournir un environnement de respect et de sécurité psychologique où des opportunités d’emploi égales sont disponibles pour tous. Nous ne pratiquons ni ne tolérons aucune discrimination fondée sur la race, la couleur, l’identité de genre, l’expression de genre, la religion, l’âge, l’orientation sexuelle, l’origine nationale ou ethnique, le handicap (y compris le statut VIH/SIDA), l’état civil, le statut de vétéran militaire ou tout autre groupe protégé dans les lieux où nous travaillons.

Sauvegarde et éthique

Mercy Corps s’engage à ce que toutes les personnes avec lesquelles nous entrons en contact dans le cadre de notre travail, qu’il s’agisse de membres de l’équipe, de membres de la communauté, de participants aux programmes ou autres, soient traitées avec respect et dignité. Nous nous engageons à respecter les principes fondamentaux relatifs à la prévention de l’exploitation et des abus sexuels énoncés par le Secrétaire général des Nations Unies et le IASC, et nous avons adhéré à l’Interagency Misconduct Disclosure Scheme. Nous ne tolérerons pas la maltraitance des enfants, l’exploitation sexuelle, l’abus ou le harcèlement par ou envers les membres de notre équipe. Dans le cadre de notre engagement en faveur d’un environnement de travail sûr et inclusif, les membres de l’équipe doivent se comporter de manière professionnelle, respecter les lois et coutumes locales et adhérer aux politiques et valeurs du Code de conduite de Mercy Corps à tout moment. Les membres de l’équipe sont tenus de suivre des cours obligatoires d’apprentissage en ligne sur le Code de conduite lors de leur embauche et sur une base annuelle.

Expériences / Formation

Qualification minimale et compétences transférables

  • Diplôme de licence requis. Un master ou un diplôme équivalent dans un domaine lié à l’humanitaire ou au développement international ou dans des domaines pertinents est préférable.
  • Au moins quatre ans d’expérience professionnelle dans le secteur du développement/de l’humanitaire, dans le domaine de la violence basée sur le genre et/ou de la sauvegarde ; y compris une compréhension approfondie de la sauvegarde et des principes centrés sur les survivants.
  • Maîtrise du français requise ; maîtrise d’autres langues régionales souhaitée.
  • Excellente maîtrise de l’anglais oral et écrit
  • Compréhension approfondie et expérience des normes, des attentes et des meilleures pratiques des donateurs, de la réglementation et du secteur en matière de sauvegarde.
  • Expérience dans les situations d’urgence, dans les États fragiles ou dans d’autres contextes complexes à haut risque, de préférence.
  • Expérience de la conduite d’enquêtes SEAH/sauvegarde souhaitée.
  • Expérience de la conception et de l’organisation de formations sur la sauvegarde à l’intention de divers publics, y compris les partenaires.
  • Capacité à travailler dans un environnement d’intervention d’urgence au rythme rapide et à s’adapter à l’évolution rapide du contexte, si nécessaire.
  • Excellentes aptitudes à l’écoute, aux relations interpersonnelles, à la communication et à la mise en réseau, tant à distance qu’en personne
  • Capacité d’analyse, de résolution de problèmes, avec un haut niveau de conscience de soi et la maturité nécessaire pour faire face à un retour constructif.
  • Expérience avérée de l’adaptation du contenu de sauvegarde propre à l’agence, y compris les outils de formation, de politique, de sensibilisation et de communication, à l’usage des partenaires de l’agence.
  • Maîtrise des logiciels MS Office requise (Outlook, Word, Excel, PowerPoint).

Facteurs de réussite

Le candidat retenu est un leader expérimenté, adaptable, opiniâtre et à la pensée rapide. Il a une compréhension approfondie de ce qu’il faut pour fournir des programmes de haute qualité dans des environnements difficiles, et de la manière de gérer la qualité de ces programmes. Ce sont d’excellents communicateurs, capables d’inspirer des équipes larges et diverses en vue d’atteindre un objectif commun et de diriger un programme adaptable et au rythme rapide. Ils sont capables de créer un environnement de travail stimulant qui encourage l’innovation et la responsabilisation. Ils doivent être capables de faciliter une dynamique d’équipe complexe et d’atteindre des objectifs, avoir d’excellentes capacités d’analyse et de résolution de problèmes, un bon sens de l’organisation et la capacité de travailler de manière indépendante, avec un engagement fort pour faire progresser l’apprentissage dans la réponse humanitaire. Ils doivent avoir de solides compétences en matière d’établissement de relations et s’engager à travailler en collaboration. Ils ont une capacité exceptionnelle à concevoir, mettre en œuvre et gérer des programmes innovants qui répondent à l’évolution des besoins de réponse.

Cliquez ici pour postuler

jobs.jobvite.com/mercycorps/job/oADrkfwI

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :