Niger

L’UNICEF recrute 01 Spécialiste en Suivi et Evaluation

L’UNICEF recrute 01 Spécialiste en Suivi et Evaluation

Spécialiste en Suivi et Evaluation (NOC), Fixed-Term, Niamey, Niger (Avis de Vacance Générique)
Job Number: 523554 | Vacancy Link
Locations: Africa: Niger
Work Type : Fixed Term Appointment
UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.
Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.
Et nous n’abandonnons jamais.
Comment est-ce que vous pouvez faire une différence …
Veiller à ce que le bureau de pays de l’UNICEF dispose d’informations utiles, viables et fiables sur :
(i) la situation des droits des enfants et des femmes ;
(ii) la performance des programmes soutenus par l’UNICEF, notamment leur pertinence, leur efficience, leur efficacité et leur durabilité, ainsi que leur portée, leur coordination et leur cohérence dans les situations d’urgence.
Travailler au sein de l’équipe de pays du Système des Nations Unies (SNU) pour soutenir les objectifs de celui-ci en matière de fourniture d’informations viables et fiables sur la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), des objectifs nationaux et sur la performance des programmes soutenus par les Nations Unies au Niger.
Aider à la mise en place d’outils de suivi et évaluation qui renforcent le partenariat entre l’équipe de pays du SNU, le Gouvernement et d’autres acteurs clés afin de suivre collectivement les progrès accomplis dans la réalisation des ODD et autres engagements internationaux pour la cause des enfants.
Appuyer le renforcement des capacités nationales en suivi & évaluation et recherche, en accordant une attention particulière à l’intérêt, aux préoccupations et à la participation du Gouvernement, des acteurs et des organisations de la société civile.
Principales responsabilités, attributions et tâches
1.  Plan intégré de suivi, évaluation et recherche (IMEP)
Veiller à ce que le bureau de pays et les partenaires utilisent un plan d’activités de suivi et évaluation et recherche, bien hiérarchisé et réaliste qui fournira les informations les plus pertinentes et les plus stratégiques pour la gestion du programme de pays, notamment pour le suivi et l’évaluation de la contribution distincte de l’UNICEF.
Attributions et tâches
Apporter des contributions professionnelles et une assistance technique à la planification et à l’établissement des principaux objectifs, priorités et activités des plans intégrés de suivi & évaluation et de recherche (PISER) pluriannuels et annuels de l’UNICEF, en consultation avec les partenaires de mise en œuvre d’exécution.
De même, appuyer l’élaboration des plans de suivi & évaluation du PNUAD/UNDAF à partir d’un solide processus de programmation axé sur les résultats.
Déterminer les objectifs, les priorités et les activités de suivi et évaluation nécessaires à l’efficacité des plans de préparation et de réponse aux urgences du bureau de pays  et des partenaires.
Dans les situations de réponse humanitaire, élaborer et recommander, au cours du premier mois, un plan simple de collecte de données sur un mois pour combler les principales lacunes en matière de données nécessaires à l’intervention d’urgence initiale, en travaillant en étroite collaboration avec les partenaires de groupes humanitaires sectoriels (clusters).
Après l’intervention humanitaire initiale, accompagner la gestion de l’intervention à moyen terme au moyen d’un plan intégré de suivi, évaluation et recherche révisé.
2.  Suivi et évaluation de situation
Veiller à ce que le bureau de pays et les partenaires nationaux disposent d’une mesure précise et en temps utile de l’évolution de la situation dans le pays ou la région, y compris du suivi des tendances socioéconomiques et du contexte politique, économique ou institutionnel plus large du pays, afin de faciliter la planification et de tirer des conclusions sur l’impact des programmes ou politiques.
Attributions et tâches
En coordination avec d’autres parties prenantes, appuyer les opérations de collecte de données sur les objectifs de développement durable (ODD) et autres indicateurs clés du développement social (par le biais d’enquêtes ménages spécifiques) afin d’améliorer la planification nationale.
Soutenir les partenaires dans la création et la gestion de bases de données statistiques nationales, y compris NigerInfo et ses démembrements, en veillant à ce que les indicateurs clés soient facilement accessibles aux principales parties prenantes. Les utilisations potentielles comprennent le suivi du Plan de développement économique et social (PDES), l’analyse de la situation, le bilan commun de pays, les systèmes de suivi de l’alerte précoce et les revues de programmes.
Mettre au point un système suivi et d’évaluation de la situation appartenant à tous les partenaires clés, qui facilite la préparation de rapports statistiques et analytiques au niveau national sur la situation des droits des enfants et des femmes ; et qui permet, lorsque des occasions se présentent, d’influencer les politiques de développement et les politiques sociales.  Inclure un appui technique aux obligations globales en matière d’établissement de rapports, y compris les rapports nationaux sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre des ODD et vers la réalisation des objectifs de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE) et de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW).
Dans les situations d’intervention humanitaire, apporter un soutien professionnel pour une ou plusieurs évaluations rapides (inter-agences ou indépendamment si nécessaire) à réaliser dans les premières 48 à 72 heures, en travaillant en étroite collaboration avec les partenaires des groupes humanitaires sectoriels (clusters).
3.  Suivi de la performance du programme
Veiller à ce que le bureau de pays dispose d’informations de qualité pour évaluer les progrès accomplis vers les résultats escomptés dans les plans pluriannuels de travail.
Attributions et tâches
Fournir un appui technique pour s’assurer qu’un ensemble d’indicateurs de performance du programme est identifié et ajusté si nécessaire, avec la contribution de tous les partenaires concernés dans le contexte des plans intégrés de suivi, évaluation et recherche (PISER) pluriannuels et annuels, du plan de gestion annuel et des plans de travail pluriannuels, comme indiqué dans le Manuel des Politiques et Procédures du Programme (PPP).
Travailler en coordination avec les partenaires afin de veiller à ce que les systèmes de suivi soient conçus de manière adéquate et que la collecte et l’analyse des données provenant des visites sur le terrain soient coordonnées et harmonisées dans l’ensemble des composantes du programme afin d’alimenter le suivi de l’exécution des programmes, en accordant une attention particulière à la réponse humanitaire.
En s’appuyant sur le suivi et l’analyse des principaux indicateurs de gestion du programme, fournir une contribution professionnelle aux rapports de gestion, y compris les sections pertinentes des rapports annuels.
4.  Evaluation
Veiller à ce que les évaluations soutenues par l’UNICEF soient conçues et mises en œuvre conformément aux normes de qualité établies par l’ONU, à la politique de l’UNICEF en matière d’évaluation et à ce que les résultats soient communiqués aux parties prenantes dans les meilleurs délais afin d’améliorer les résultats du programme et de contribuer à un apprentissage plus large.
Attributions et tâches
Apporter un appui technique aux partenaires du programme dans la formulation de termes de référence et de modèles d’évaluation de haute qualité, en s’appuyant, le cas échéant, sur le savoir-faire des institutions de savoir, conformément aux politiques et directives de l’organisation en matière d’évaluation du programme.
Assurer le suivi et s’assurer de la qualité du travail sur le terrain et de la gestion des données pendant la phase de mise en œuvre, ainsi que la qualité de l’analyse et la facilité de compréhension pendant la phase de rédaction du rapport.
Communiquer les résultats des évaluations et les recommandations aux publics visés au moyen de méthodes conviviales.  Veiller en particulier à ce qu’un retour d’information participatif efficace soit fourni aux parties prenantes de la communauté et de la société civile.
Veiller à ce qu’une réponse de la direction (Management Response) aux résultats et aux recommandations de l’évaluation soit systématiquement complétée, consignée et fasse l’objet d’un suivi en vue de sa mise en œuvre. Plus précisément, s’assurer que les recommandations de l’évaluation soient soumises à l’équipe de gestion du Bureau de pays et que les mesures de suivi soient consignées dans les procès-verbaux de celle-ci. Soumettre des copies électroniques de toutes les évaluations au siège à New York via le portail web de la base de données d’évaluations, avec la documentation complète qui les accompagne, conformément aux procédures y relatives.
5.  Renforcement des capacités en suivi et évaluation
Veiller à ce que les capacités en suivi et évaluation du personnel du bureau de pays et des partenaires, aussi bien –gouvernementaux que de la société civile, soient renforcées pour leur permettre de s’engager et assurent le leadership des processus de suivi et d’évaluation.
Attributions et tâches
Promouvoir la compréhension de la responsabilité partagée vis-à-vis de la fonction de suivi & évaluation parmi de tous les membres du personnel par le biais d’activités de communication, de formation, d’apprentissage et de développement à l’échelle de l’UNICEF Niger.
En étroite collaboration avec les partenaires et selon les besoins, veiller à ce qu’il existe une stratégie de renforcement des capacités en suivi et d’évaluation pour les institutions et partenaires nationaux du personnel de l’UNICEF et des Nations Unies dans le contexte du plan intégré de suivi, évaluation et recherche (IMEP) ou du plan de suivi et d’évaluation du PNUAD. Accorder une attention particulière aux besoins en matière de capacités des partenaires nationaux, tels que les associations professionnelles d’évaluation (à l’instar du Réseau Nigérien de Suivi et Evaluation – ReNSE) dont les capacités seront renforcées à travers la participation aux processus d’évaluation et éventuellement à travers des initiatives spécifiques à convenir.
Collaborer à la mise en œuvre de stratégies de renforcement des capacités dans le cadre d’un engagement conjoint avec d’autres partenaires au développement. Utiliser une gamme de stratégies appropriées de renforcement des compétences, notamment l’auto-apprentissage, les séminaires et ateliers ainsi que l’expérience pratique, afin que le personnel de l’UNICEF et de l’ONU dispose des connaissances et des compétences de base pour comprendre et appliquer de nouvelles politiques, outils et méthodes de suivi et évaluation pour s’acquitter de ses responsabilités. De même, concevoir et mettre en œuvre des stratégies adaptées aux besoins des partenaires nationaux en matière de compétences.
Rechercher activement des partenariats avec les institutions de savoir pour identifier les lacunes en matière de capacités et élaborer des stratégies pour y remédier.
6.  Coordination et établissement de réseaux
Veiller à ce que le bureau de l’UNICEF Niger soit effectivement relié à l’ensemble des activités de suivi et évaluation de l’UNICEF global d’une manière qui contribue à l’apprentissage organisationnel en matière de gestion efficace du suivi et de l’évaluation et qui en bénéficie également.
Attributions et tâches
Collaborer avec les conseillers régionaux en charge du suivi et de l’évaluation ainsi que le Bureau de l’évaluation du siège pour la coordination globale des activités prioritaires de recherche, de suivi et d’évaluation, en particulier celles de portée régionale qui nécessitent l’effort coordonné de plusieurs pays.
S’associer aux conseillers régionaux en suivi et évaluation afin de s’assurer que des données et des résultats de suivi et évaluation à jour et exacts soient inclus dans les rapports régionaux, les études multi-pays et les réseaux de partage des connaissances.
Analyser les leçons tirées des pratiques et des expériences de suivi et évaluation, réussies et non réussies au niveau national, et s’assurer qu’elles soient partagées comme il convient. De même, accorder une attention particulière aux réseaux de connaissances sur le suivi et l’évaluation afin d’identifier les innovations et les enseignements pouvant être utiles au bureau de pays et aux partenaires pour améliorer leur fonction de suivi & évaluation.
En tant que défenseur pour chaque enfant, vous devrez avoir …
Un diplôme universitaire supérieur (au moins BAC+5) dans les domaines des sciences sociales, économie, planification du développement, statistiques ou dans tout autre domaine technique connexe.
Une expérience pertinente d’au moins cinq ans dans la conception et la mise en œuvre de programmes de développement, notamment dans les secteurs sociaux ;
Une expérience confirmée dans les méthodes de collecte, de traitement et d’analyse de données statistiques quantitatives et qualitatives à travers les enquêtes ;
Une maîtrise des approches et des techniques de Suivi et d’Evaluation incluant le développement d’outils adéquats ;
Une maîtrise des processus programmatiques nationaux et justifier d’une expérience dans l’analyse des politiques publiques notamment pour les secteurs sociaux ;
Avoir été exposé à la programmation d’urgence, y compris la planification de la préparation. Une participation active à un programme humanitaire de réponse aux crises sera un atout.
Une maîtrise du français est exigée et la connaissance de l’anglais est souhaitée.
Pour chaque enfant, vous démontrez …
Valeurs fondamentale
Engagement
Diversité et Inclusion
Intégrité
Les compétences de base
Communication
Travailler en Equipe
Recherche des Résultats
Compétences fonctionnelles
Analyse
Application de l’Expertise Technique
Formulation des Stratégies et des Concepts
Planification et Organisation
Direction et Supervision
Rémunération
Le poste est classé dans la catégorie des Professionnels Nationaux (NO) au grade NOC de la grille de rémunération du Système des Nations Unies.
NB: UNICEF est engagé à promouvoir la diversité et l’inclusion au sein de son personnel, et encourage fortement les candidatures féminines et masculines de toutes origines nationales, ethniques et religieuses, y compris les personnes vivant avec un handicap, de postuler.
UNICEF applique la politique de tolérance zéro à l’égard de l’abus et de l’exploitation sexuels, ainsi que de tout autre type de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel et la discrimination. Tout candidat considéré pour un recrutement fera l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.
Seuls(es) les candidats(es) présélectionnés(es) seront contactés.
Closing Date Mon Jul 15 2019 23:55:00 GMT+0100 (Afr. centrale Ouest)

Laisser un commentaire