Recrutements au Sénégal

Le projet CERTEZZE recrute des Superviseurs Techniques Agroécologiques 

Le projet CERTEZZE recrute des Superviseurs Techniques Agroécologiques

Salaire/ mois
LocalisationZiguinchor / Sénégal
Type contratCDD
Expiration30 Novembre 2018
Description de l’offre

Offre d’emploi _ Superviseurs Techniques Agroécologiques

Superviseurs Techniques Agro Ecologiques
Dans le cadre de la mise en œuvre du projet CERTEZZE au Sénégal (Mbour, Tambacounda et Ziguinchor) et au Mali (Kayes) par l’ONG COSPE

Contexte : CERTITUDES-Jeunes

Projet d’appui à des initiatives Concrètes Et Réalisables dans les Territoires et dans les Zones d’Émigration des Jeunes du Sénégal et du Mali- CERTEZZE —
COSPE a lancé les activités au Sénégal en 1985 et depuis 1987 elle est enregistrée conformément aux lois qui régulent l’activité des ONG dans le pays. Dans les années elle a réalisé des projets et des programmes dans les diverses zones (Ziguinchor, Fatik, Dakar et Kedougou). Au Mali elle travaille depuis 2015 et elle est enregistrée depuis 2017, avec des projets dans la région de Kayes. Dans les deux pays, COSPE intervient dans les secteurs du développement rural, de la protection de l’environnement, de la lutte contre la désertification, de l’éducation et de la formation professionnelle, de la promotion et du renforcement des formes associatives de base et d’auto-organisation locale, des droits humains des femmes, des jeunes et des enfants. Au Sénégal, COSPE participe à la “Task force agroecologie – TaFaé” qui réunit plusieurs acteurs parmi lesquels ONG, organisations d’agriculteurs, chercheurs et institutions avec l’objectif commun de promouvoir l’agroécologie.

L’initiative naît de l’expérience pluriannuelle de COSPE et des partenaires dans les aires d’intervention au Sénégal et au Mali, mûrie grâce aux projets qui favorisent le développement économique et durable des territoires en collaboration avec les Plates-formes Nationales de Coordination des Organisations Paysannes et les autorités locales des régions ciblées. Pendant les années les ONG du consortium ont promu des activités pour la formation et le renforcement des compétences des jeunes hommes et femmes, l’insertion professionnelle et le support dans la réalisation des activités génératrices de revenu aussi bien dans le milieu rural que dans le milieu urbain, en différenciant les stratégies et les méthodes d’intervention. L’initiative donne suite aux projets suivants réalisés par COSPE et par ses partenaires et elle en représente la continuation et la consolidation :

• “Terre et Paix – Soutenir l’emploi des jeunes et l’accès à la terre comme prévention des conflits au Sénégal, Niger et Mali”, en partenariat avec CNCR et CNOP et cofinancé par l’Union Européenne. Le projet a encouragé l’emploi de jeunes , femmes et hommes, dans le zones rurales à risque environnemental et alimentaire (Casamance et Région de Kayes), grâce au renforcement professionnel et d’entreprise des activités agro-sylvo-pastorales, en intégrant les concepts d’agroécologie en réponse aux défis environnementaux pour renforcer la résilience des populations aux crises.
• Économies migrantes, Possibilités d’emploi pour les jeunes générations au Sénégal, en partenariat avec CNCR et financié par le Ministère de l’Intérieur et par la Région Toscane (Casamance, Dakar). Le projet propose une stratégie intégrée pour favoriser la stabilisation des populations candidates à la migration irrégulière par le développement de l’attractivité socio–économique du territoire.
• DEFI, Développement de l’Emploi par la Formation et l’Insertion, accueille le défi du développement de l’emploi par la formation et l’insertion professionnelle (Casamance et Tambacounda) dans le cadre du programme Equitable Access to Vocational Training de Lux Dev sur financement du Fond Fiduciaire de l’Union Européenne.
Les leçons apprises qui ont motivé la construction de cette initiative ont été :
• l’importance de donner continuité aux activités génératrices de revenu lancées par les jeunes bénéficiaires des projets précédents, en renforçant les capacités d’entreprise en relation en particulier aux stratégies de diversification et reconversion des activités productives en fonction du contexte des marchés régionaux et nationaux ;
• l’efficacité d’une stratégie de stabilisation régionale pour le Sahel centrée sur la promotion de l’agroécologie, la résilience communautaire, l’accès aux ressources productives, la migration des impacts des changements climatiques, le lien entre migration et développement ;
• la nécessité de renforcer les jeunes générations, pour qu’elles puissent être des agents du changement de leurs territoires et des ambassadeurs d’initiatives de scaling-up ;
• l’importance de renforcer les cadres de concertation avec les autorités locales dans les zones d’intervention, en les intégrant avec des espaces de réflexion consacrés aux jeunes générations, pour favoriser la durabilité de l’initiative au-delà de son délai.

Le projet CERTEZZE

Le projet CERTEZZE se donne comme objectif général : augmenter la résilience des territoires d’origine et de transit des flux migratoires du Sénégal et du Mali, en réponse à l’instabilité et à la fragilité sociale, économique et territoriale des communautés locales.
L’objectif spécifique du projet est de Favoriser l’intégration sociale et l’accès aux activités génératrices de revenu dans les filières à fort potentiel économique aux jeunes hommes et femmes migrants potentiels ou de retour de 4 communautés des départements de Mbour, Tambacounda, Ziguinchor (Sénégal) et Kayes (Mali).

Pour atteindre cet objectif spécifique, ces résultats complémentaires, sont attendus :
R1 Augmentation des compétences des jeunes hommes et femmes des communautés cible des départements de Thiès, Ziguinchor, Tambacounda (Sénégal) et Kayes (Mali) sur les techniques de production agroécologique.
R2 Soutien à la mise en train d’activités génératrices de revenu dans le secteur agroalimentaire par les jeunes hommes et femmes des communautés cible des départements de Thiès, Ziguinchor, Tambacounda (Sénégal) et Kayes (Mali)
R3 Informées les communautés d’origine, transit et accueil des flux migratoires dans les régions cible sur les parcours de croissance professionnelle dans leurs territoires.
L’action se déroulera sur une durée de 20 mois avec un démarrage prévu début octobre 2018.

SUPERVISEURS TECHNIQUES AGROECOLOGIQUES

Le/La superviseur est responsable de la promotion et application des techniques agro écologiques dans la mise en œuvre des activités de formation et création d’entreprises du projet Certezze dans sa zone d’intervention
Supérieur hiérarchique Chef de projet, Coordinateur de zone
Base Poste basé à Ziguinchor
Durée 13 mois
Type de Contrat Contrat de prestation

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS :

1. Promotion de l’agro écologie
• Contribuer à la promotion de l’agro écologie auprès des bénéficiaires et des acteurs dans sa zone d’intervention
• Contribuer à la définition d’une stratégie pour la gestion durable des zones rurales fondée sur les principes de l’inclusion sociale, le renforcement des ressources locales, les principes du développement durable, etc.
2. Formation continue
• Animer les formations « on the job »
• Superviser la bonne application des techniques agro écologiques de la part des jeunes
• Supporter le coordinateur de zone dans l’organisation et la coordination des activités agricoles
3. Reporting
• Assurer le reporting interne (Rapports techniques périodiques/PV de réunions/Fiches d’activité/Fiche de suivi…)
4. Relations partenariales
• Se coordonner avec les points focaux des plateformes paysannes
5. Divers
Réaliser toute autre tâche demandée par le/la responsable hiérarchique

COMPÉTENCES RECHERCHÉES

Requises :
 Profil agronome, avec une formation ou expérience avérée en agro écologie
 Expérience dans le domaine d’au moins 2 ans
 Expérience dans l’animation / formation
 Bonnes capacités de reporting et aptitudes à la rédaction de documents
 Aptitudes physiques lui permettant de mener d’intenses activités de terrain dans sa zone
 Langues : français et langue parlé dans la zone d’intervention/affectation
 Autonomie

Dossier de Candidature : CV détaillé et lettre de motivation mettant en valeur les atouts pour le poste
L’appel à candidatures est ouvert, par envoi e-mail, avec comme objet « Candidature Superviseur Techniques Agro Ecologiques/ CERTEZZE » jusqu’au 30 Novembre 2018 à 17 h.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Prise de poste souhaitée en Janvier 2019.

Coordonnées du recruteur pour cette offre

Dossier de Candidature : CV détaillé et lettre de motivation mettant en valeur les atouts pour le poste
L’appel à candidatures est ouvert, par envoi e-mail, avec comme objet « Candidature Superviseur Techniques Agro Ecologiques/ CERTEZZE » à l’adresse senegal@cospe.org jusqu’au 30 Novembre 2018 à 17 h.

Vous pouvez rejoindre la communauté Concoursn sur Facebook ou ICI ou visionner les Cours de préparation au Concours dentré à l ENA en cliquant ICI
0 Partages

A propos de l'auteur

Khady Khady

Laisser un commentaire