Niger

Le Gouvernement du Niger recrute 04 Contrôleurs Internes

Le Gouvernement du Niger recrute 04 Contrôleurs Internes

Le Gouvernement du Niger

Niger
I CONTEXTE ET JUSTIFICATION
Le Gouvernement du Niger, dans sa stratégie de réduction de la pauvreté a élaboré un Plan de Développement Sanitaire (PDS) 2006-2011. Conscient de la nécessité d’améliorer la gestion du secteur de la Santé pour rendre celui-ci plus apte à exécuter les
missions qui sont les siennes dans la mise en œuvre du PDS, le Gouvernement s’est engagé à réformer le secteur de la Santé et a confié une telle mission au Ministère de la Santé Publique (MSP). L’objectif poursuivi par le Gouvernement est de renforcer les
capacités du secteur de la Santé et d’accroître a transparence et l’efficacité dans l’utilisation des ressources publiques à travers la professionnalisation, la déconcentration et la décentralisation dans le secteur de la Santé. Pour l’exécution du Fonds Commun d’Appui à la mise en œuvre du PDS, le Gouvernement du Niger a sollicité et obtenu les appuis financiers de l’Agence Française de Développement, de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement et le Fonds des Nations Unies
pour l’Enfance (UNICEF) dans le cadre d’une approche sectorielle (SWAp).
Le Fonds Commun d’Appui au PDS a l’intention d’utiliser une partie de ses subventions pour effectuer les paiements au titre du contrat pour le recrutement de trois (3) contrôleurs internes Régionaux
II. MISSIONS DES CONTROLEURS INTERNES REGIONAUX
Les Contrôleurs Internes Régionaux auront, sous la responsabilité directe de leurs Directeurs Régionaux de la Santé publique (DRSP), la mission de contrôler au niveau des régions dont ils auront la charge, la conformité des opérations du FC et des projets
spécifiques avec le manuel des procédures administratives, financières et comptables, les dispositions législatives et règlementaires en vigueur.
Ils/elles sont chargé(e)s de :
Volet procédures administratives :
– Veiller au bon fonctionnement et l’utilisation effective des outils de gestion technique, administrative, financière et comptable (manuels, plan d’actions, etc.) ;
– Vérifier la bonne application du manuel de procédures administratives financières et comptables,
 – S’assurer de la bonne application des règles, procédures, description de poste et faire des recommandations sur leur qualité ;
– Vérifier le respect strict des notes de services internes.
Volet financier et comptable :
– Vérifier et contrôler les pièces comptables des dépenses effectuées par les services des niveaux régional et départemental, pour l’obtention d’une meilleure qualité des pièces justificatives ;
– Vérifier l’apurement des comptes de liaison entre le Comptable Principal et les comptables régionaux.
Volet sauvegarde du patrimoine :
– Contribuer à la protection et à la sauvegarde du patrimoine du programme ;
– Contribuer à l’utilisation efficace et efficiente des ressources du programme ;
– Contribuer à la mise en œuvre effective des recommandations des auditeurs et des missions de supervision ;
Volet production d’information :
– S’assurer de la production rapide d’informations fiables et de qualité et veiller à leur adéquate diffusion et archivage ;
– Participer à l’élaboration du rapport de contrôle interne trimestriel en collaboration avec le Contrôleur
Interne à transmettre au Coordonnateur duprogramme.
 Volet planification :
– Contribuer à la mise en œuvre du plan annuel d’audit interne Participer au processus annuel de planification et de programmation du MSP et assurer la cohérence des ressources et des activités affectées sur le financement FC ;
– Veiller au respect des procédures financières afférentes aux différentes conventions de financement ;
– S’assurer que les achats et les marchés sont réalisés en conformité avec les procédures et que les dépenses sont conformes aux budgets approuvés ;
– Exécuter toutes tâches à lui confier par le Directeur Régional de la Santé Publique (DRSP).
III. –OBLIGATIONS DES CONTROLEURS INTERNES REGIONAUX
Les Contrôleurs Internes Régionaux doivent produire :
– un rapport final en fin de mandat.
IV. –OBLIGATIONS DE L’ADMINISTRATION
L’administration remettra aux Contrôleurs Internes Régionaux l’ensemble des documents, dossiers et outils appropriés et nécessaires à l’exécution de leur mission. Elle mettra également à leur disposition, les locaux et équipements nécessaires pour assurer une bonne prestation de service.
V. – CRITERES DE PERFORMANCE
Les critères d’évaluation de la performance permettant d’apprécier l’efficacité de l’Assistant au contrôle interne sont :
– Respect des calendriers de production des rapports ;
– Pertinence des informations communiquées au Contrôleur Interne pour les décisions stratégiques ;
– Détection des irrégularités contenues dans les situations administratives, financières et technique établie ;
– Détection rapide des erreurs dans l’application des principes, règles et procédures de gestion administrative, financière et comptable ;
– Proposition de mesures correctives visant l’amélioration des procédures administratives, comptables, financières, opérationnelles et informatiques.
L’évaluation des Contrôleurs Internes Régionaux sera faite par le Contrôleur Interne du Fonds Commun qui est chargé de les superviser.
VI. PROFIL DU CONTROLEUR INTERNE REGIONAL
Les Contrôleurs Internes doivent avoir les qualifications et compétences professionnelles suivantes :
– Un diplôme supérieur en administration, finances, comptabilité et contrôle (minimum BAC +3 ), équivalent d’une licence ;
– Excellente connaissance en techniques de contrôle des procédures administratives, financières et comptables et de vérification de l’utilisation des ressources, et maitriser les outils de contrôle budgétaire ;
– Expérience professionnelle : 4 ans minimum dans un poste similaire dans le secteur privé, dans un projet, programme ou dans l’administration de l’Etat ;
– L’expérience spécifique sur financement de la Banque mondiale ou de l’Agence Française de Développement sera un atout ;
– Bonne connaissance du français ainsi qu’une bonne aptitude pour la communication et le travail
en équipe ;
– Une bonne capacité de résolution des problèmes liés au contrôle interne ;
Une connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, Internet et autres outils de communication).
Les Contrôleurs Internes Régionaux devront par ailleurs faire preuve de rigueur dans l’organisation du travail et avoir un esprit de synthèse et de clarté et un sens des relations humaines.
VII. LIEU D’AFFECTATION ET DUREE DU CONTRAT.
Les postes à pourvoir sont situés à
– Maradi qui aura comme zone de couverture les régions de Maradi et Dosso
– Tahoua qui aura comme zone de couverture les régions de Tahoua et Agadez
– Tillabéri qui aura comme zone de couverture les régions de Tillabéri et Niamey
– Zinder qui aura comme zone de couverture les régions de Zinder et Diffa
La durée du contrat est d’un (1) an, renouvelable le cas
échéant sur la base d’une évaluation satisfaisante de ses performances, après une période probatoire de six (6) mois au cours de la première année.
VIII. MODALITES DE RECRUTEMENT
Le recrutement comporte un examen des dossiers, un test écrit et informatique suivi d’un entretien. Seuls les candidats remplissant les critères minimas de diplôme et d’expérience seront invités à passer ces tests.
IX. DEPOT ET COMPOSITION DES DOSSIERS DE CANDIDATURES
Les Candidat (e)s intéressés doivent obligatoirement fournir leur Curriculum Vitae détaillé complet accompagné des copies légalisées des diplômes, attestations de travail et/ou stage et d’une lettre de motivation. Ils peuvent obtenir des informations
supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous du lundi au jeudi 8 h à 1 2 h3 0 et de 1 5 h0 0 à 1 7 h0 0 et le
vendredi de 8 h à 1 2 h 3 0 mn :
Ministère de la Santé Publique
Secrétariat Général
Fonds Commun d’appui à la mis e en œuvre du
PDS
2 ème Etage, Bureau N°2 0 7
BP : 1 1 3 2 3 –Niamey, Niger
Tel : (2 2 7 ) 2 0 7 2 6 9 6 0 .
Les dossiers de candidature doivent parvenir s ous pli fermé et porter la mention « Recrutement de 4 Contrôleurs Internes
RégionauxDu Fonds Commun D’appui A La Mis e En Œuvre Du Plan De Développement Sanitaire  (FC-PDS) ».
« A n’ouvrir qu’en commission d’examen » à l’adress e ci-dess us au plus tard le 4 mars 2 0 2 0 à 0 9 h3 0 (heure locale).
NB : Tout dossier déposé ne sera pas retourné.
Le Ministère de la Santé Publique n’est pas tenu de donner suite obligatoirement à toute ou partie du présent avis de recrutement
Le Coordonnateur
Dr RANAOU ABACHE

A propos de l'auteur

moussakayre_p082337i

Pour publier des offres d'emploi sur Concoursn.com, veuillez les envoyer à moussakayre@gmail.com
Pour voir le résumé des offres au Sénégal chaque jour, veuillez vous abonner à ma chaine youtube '' Moussa Kayré '' https://www.youtube.com/c/moussakayre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :