Niger

Le Cabinet d’Etudes, de Formation, de Recrutement, de Management et d’Audit Social (CEFORMAS), recrute 01 Responsable Suivi-Evaluation

Le Cabinet d’Etudes, de Formation, de Recrutement, de Management et d’Audit Social (CEFORMAS), recrute 01 Responsable Suivi-Evaluation

Le Cabinet d’Etudes, de Formation, de Recrutement, de Management et d’Audit Socia l (CEFORMAS), recrute un personnel complémentaire pour le Projet Emploi de Jeunes et Inclusion Productive(PEJIP) :
Un Res ponsable de l’Emploi et de Micro Entreprenariat (REME).
a ). Les res ponsa bilités et tâches principa les : Sous la supervision du Coordonnateur National et en étroite collaboration avec l’Equipe de l’Unité de Coordination du Projet, le/la Responsable de l’Emploi et de Micro-Entreprenariat (REME) a pour missions principales de :
-définir une stratégie d’identification et d’accompagnement des jeunes en micro entrepreneuriat ;
-veiller au respect des politiques en matière de l’emploi dans l’extension des services d’emploi aux communes d’intervention ;
-superviser la formation des jeunes en micro entrepreneuriat et faire un bilan avec chacune des structures d’exécution en fin d’action ;
-veiller au respect des normes et standards en matière de mise en place et gestion d’incubateurs ;
-superviser la mise en œuvre des activités sur le terrain en relation avec le responsable Suivi évaluation du Projet ;
-suivre le processus d’identification des métiers porteurs et innovants par Région ;
-suivre le processus de mise à jour des modules de formation existants et l’élaboration des modules de formation pour les nouveaux métiers en collaboration avec la direction des curricula du Ministère de l’Enseignement Professionnel et Technique ;
-contribuer à l’animation des Espaces interprofessionnels de concertation, de communication et de dialogue sur les sujets ayant trait aux problématiques de la jeunesse et de l’emploi ;
-contribuer à la préparation du plan de travail et budget annuel du Projet ;
-mettre à la disposition du Responsable du SuiviEvaluation, toutes les informations nécessaires relatives à la mise en œuvre des activités sur le terrain.
-mettre à la disposition de l’auditeur interne toute information et documentation nécessaire pour lui permettre d’assurer le contrôle interne ;
b). Qua lifica tions requis es/Profil
Pour mener à bien cette mission, le/la Responsable en Emploi et Micro Entreprenariat devra avoir les qualifications minimales suivantes :
-diplôme universitaire (BAC+4 ans minimum) en sciences sociales, en sciences de gestion, en entrepreneuriat, en animation des réseaux économiques, en administration de travail ou discipline connexe ;
-expérience professionnelle de cinq(5) ans minimum dans le domaine de l’emploi et micro entreprenariat;
-avoir une bonne connaissance des politiques nationales en matière d’emploi, de protection sociale et de micro entrepreneuriat ;
-excellentes qualités de communications interpersonnelles et humaines et la capacité de pouvoir communiquer de façon claire à différents niveaux sociaux et hiérarchiques
-avoir de bonnes connaissances des partenaires économiques et acteurs de l’entrepreneuriat au Niger ;
-bonne connaissance de l’approche holistique etintégrée dans la prise en charge des problèmes de la jeunesse ;
-avoir une forte capacité à travailler sous pression et dans une équipe pluridisciplinaire ;
-excellente capacité de rédaction et esprit de synthèse ;
-excellente connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication) ;
-aptitude à séjourner en milieu rural.
Un Responsable des Opérations (RO).
a ). Les res ponsa bilités et tâches principa les :
Sous la supervision du Coordonnateur National et en étroite collaboration avec l’Equipe de l’Unité de Coordination du Projet, le / la Responsable des Opérations (RO) a pour missions principales :
-assister le Coordonnateur National dans la gestion du partenariat avec les organisations et structures impliquées dans la mise en œuvre du Projet (FAFPA, ANPE, etc.) ;
-veiller à l’harmonisation des interventions avec d’autres acteurs impliqués dans le même secteur ;
-définir une stratégie de mobilisation communautaire en vue de favoriser la participation et l’appropriation des activités par les communautés bénéficiaires,
-contribuer à la préparation du plan de travail et budget annuel du Projet ;
-suivre l’application des stratégies et directives du Projet sur le terrain ;
-identifier les besoins en appui et fournir une assistance technique continue aux agences partenaires du Projet Emploi Jeunes et Inclusion Productive dans la mise en œuvre des activités;
-participer à la planification des activités de renforcement des capacités au sein du Projet sur les aspirations et normes sociales, en approche AVEC, en compétence de vie, en micro entreprenariat, en facilitation de l’accès aux intrants au profit des communautés bénéficiaires ;
-veiller à la production et de la validation des rapports de prestataires conformément aux clauses des contrats
de prestation ;
-développer des initiatives en matière d’encadrement et d’appuis conseils aux structures communautaires ;
-concevoir en collaboration avec le responsable de suivi évaluation des outils de suivi et d’encadrement des bénéficiaires en élaboration et gestion de plan d’affaires et en dynamique organisationnelle ;
-mettre à la disposition du Responsable du SuiviEvaluation, toutes les informations nécessaires relatives à la mise en œuvre des activités sur le terrain.
-mettre à la disposition de l’Auditeur interne toute information et documentation nécessaire pour lui
permettre d’assurer le contrôle interne ;
b). Qua lifica tions requis es/Profil
Pour mener à bien cette mission, le/la Responsable des Opérations devra avoir les qualifications minimales suivantes :
-diplôme universitaire (BAC+4 ans minimum) en gestion de projet, finances, en développement rural ou discipline connexe;
-expérience professionnelle de 5 ans minimum dans la gestion du partenariat et la mise en place et
l’encadrement des structures communautaires dans le cadre des projets et programmes de développement ;
-excellentes qualités de communications interpersonnelles et humaines et la capacité de pouvoir communiquer de façon claire à différents niveaux sociaux et hiérarchiques
-excellente connaissance des nouvelles approches participatives et domaines de renforcement des capacités divers (Association Villageoise d’Epargne et Crédit, compétence de vie, Germe, facilitation de l’accès aux intrants, etc.)
-bonne connaissance de l’approche holistique et intégrée dans la prise en charge des problèmes de la
jeunesse ;
-capacité à travailler sous pression et dans une équipe pluridisciplinaire ;
-excellente capacité de rédaction et esprit de synthèse ;
-excellente connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication) ;
-aptitude à séjourner en milieu rural.
Un Responsa ble Suivi-Eva luation(RSE).
a ). Les res ponsa bilités et tâches principa les :
Sous la supervision du Coordonnateur National, le/la Responsable Suivi-Evaluation (RSE) est chargé(e) de la mise en œuvre des différentes actions de suiviévaluation du PEJIP. Ses responsabilités sont de :
-participer activement à la mise en place, au sein de l’Unité de Coordination, d’une bonne situation de référence des zones d’intervention du projet ;
-mettre en place un système de suivi – évaluation au niveau du projet ;
-assurer l’assurance qualité des données ;
-assister à l’analyse et à la présentation des données et des informations du PEJIP ;
-présenter les données et les informations dans un format géo référencé ;
-développer et détailler le manuel d’exécution du PEJIP ;
-assurer l’élaboration et le suivi du plan d’exécution détaillé (PED);
-élaborer un plan de suivi évaluation du Projet à savoir :
*le cadre logique ;
*les indicateurs clés ;
*le design du plan des évaluations (annuelle, miparcours, finale, performance);
*les budgets pour le suivi-évaluation, ainsi que les responsabilités de chaque acteur dans l’exécution du plan suivi-évaluation ;
-évaluer les besoins et estimer les coûts pour les activités de suivi-évaluation au sein du projet telles que la collecte des données, les formations, les études de terrain, etc. qui feront partie du budget du projet ;
-concevoir et mettre en place un dispositif de suivi et évaluation des indicateurs (de réalisation, d’effets, et d’impact) du projet;
-déterminer pour chaque indicateur du cadre logique, les variables d’information de base, le mode de
traitement, la forme de présentation et la périodicité de suivi,
-analyser périodiquement les performances du projet et informer à temps la hiérarchie des écarts constatés avec des propositions de mesures correctives,
-analyser les effets induits du projet et faire des propositions de mesures correctives ;
-concevoir des mécanismes de diffusion et de validation des informations relatives au projet à l’intention de tous les partenaires ;
-coordonner la collecte de nouvelles données chaque fois que le besoin se fera sentir ;
-produire annuellement le draft du plan de travail et budget de l’année (PTBA) du Projet en consolidant les contributions des autres experts et partenaires du Projet ;
-contribuer à la mise en œuvre de l’approche et de la stratégie opérationnelle du projet ;
-assurer la Capitalisation et la diffusion des meilleures pratiques dans le cadre de la mise en œuvre du Projet ;
-produire des rapports d’activités du Projet selon les périodicités définies (trimestriels, semestriels et
annuels) en mettant l’accent sur le niveau d’avancement, le degré d’atteinte des résultats et les principaux effets et changements observés auprès des bénéficiaires;
-rendre compte de ses activités au Coordonnateur National du PEJIP.
b). Qua lifica tions requis es/Profil
Pour mener à bien cette mission, le/la Responsable en Suivi Evaluation (RSE) devra avoir les qualifications minimales suivantes :
-diplôme universitaire (BAC+4 ans minimum) dans un des domaines suivants : Sciences sociales, Economie,
Planification, développement rural ou discipline connexe ;
-expérience professionnelle de 5 ans minimum dont 3 ans au moins dans le domaine du suivi-évaluation et, si possible, en appui aux organisations paysannes ;
-avoir un esprit d’initiative et une rigueur dans le traitement des dossiers ;
-connaissance solide en test approximatif des moyens (PMT) ;
-excellentes qualités de communications interpersonnelles et humaines ;
-excellente connaissance du français et bonne
connaissance de l´anglais ;
-excellente connaissance des politiques gouvernementales dans le domaine de la protection sociale de l’emploi ;
-capacité à travailler sous pression et dans une équipe pluridisciplinaire ;
-excellente capacité de rédaction et esprit de synthèse ;
-solide connaissance informatique des logiciels courants (Word, Access, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication) ;
-aptitude à séjourner en milieu rural.
NB : la connaissance des procédures de la Banque mondiale sera un atout.
Un Comptable pour son Unité de Coordination(UCP).
a ). Les res ponsa bilités et tâches principa les :
Sous l’autorité et la supervision du Responsable Administratif et Financier, il est chargé des tâches suivantes :
-coordonner les activités comptables et assurer la production des différents rapports financiers ;
-assister le Responsable Administratif et Financier dans la gestion comptable et l’organisation des audits ;
-établir périodiquement les états de rapprochement bancaire ;
-préparer les règlements des prestations et les transferts de fonds aux bénéficiaires ;
-participer à la mise en place et à la révision des outils de gestion administrative, financière et comptable ;
-saisir les pièces comptables dans le logiciel et veiller à leur archivage ;
-exécuter toutes tâches à lui confiées par le Responsable Administratif et Financier et qui sont en relation avec les tâches définies dans ses Termes de Références (TDRs).
b). Qualifica tions requis es/Profil
Pour mener à bien cette mission, le/la Comptable devra avoir les qualifications minimales suivantes :
-diplôme supérieur de comptabilité/gestion ou équivalent reconnu par l’Etat (Bac+3 ans minimum) ;
-expérience professionnelle de 5 ans minimum dont 3 ans au moins dans le domaine de la comptabilité des
projets de développement et être familier aux procédures de l’IDA ;
-être ponctuel(le) et permanent(e) au poste ;
-être courtois (e), discret (e) et jouir d’une très bonne moralité ;
-bonne aptitude dans l’organisation des tâches et du travail d’équipe sous haute pression ;
-avoir un esprit d’initiative et une rigueur dans le traitement et classement des dossiers ;
-excellentes qualités de communications interpersonnelles et humaines ;
-capacité à travailler sous pression et dans une équipe pluridisciplinaire ;
-excellente capacité à établir des DRF, DPD et les rapports financiers ;
-connaissance solide des logiciels suivants : TOM2 pro, Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication ;
-aptitude à séjourner en milieu rural.
Un Auditeur Interne (AI).
a ). Les res ponsa bilités et tâches principa les :
Sous l’autorité et la supervision du Comité de Pilotage et en étroite collaboration avec l’équipe de l’Unité de Coordination du Projet (UCP), l’Auditeur Interne a pour mission principale de veiller au bon fonctionnement des différents mécanismes et modalités d’exécution du PEJIP, y compris les procédures de gestion administrative, financière et comptable et les
mécanismes de financement à frais partagés.
De façon spécifique, l’Auditeur Interne (AI) aura pour tâches de :
-préparer la charte de l’audit interne ;
-évaluer les performances d’exécution des travaux et autres activités ainsi que celles du système de gestion administrative, financière et comptable sur la base des résultats acquis en comparaison avec les objectifs fixés ;
-veiller au respect des procédures opérationnelles comptables, administratives, informatiques, financières et techniques, et à leur mise à jour ;
-vérifier le fonctionnement et l’utilisation effective des outils de gestions technique, administrative, financière et comptable (manuels, plans d’actions, différents tableaux de bord, nomenclatures budgétaire et analytique, plan comptable, paramétrage du logiciel de gestion intégré, etc.) nécessaires à la définition et au pilotage des objectifs, à l’élaboration des plans annuels
d’activités et au suivi de leurs réalisations. Si besoin est, il y a lieu de procéder à des ajustements en
collaboration avec les services concernés ;
-veiller à l’élaboration des plans de travail et budget annuel (PTBA) fiables et à bonne date, en mettant l’accent sur le suivi des procédures et le calendrier budgétaire auprès du Responsable Administratif et financier et du Spécialiste du Suivi Evaluation du
projet ;
-s’assurer du bon déroulement des activités en rapport avec les prévisions des PTBA ;
-s’assurer que les achats et les marchés sont réalisés en conformité avec les procédures et le plan de passation de marchés et que les dépenses sont conformes aux budgets approuvés ;
-valider les plans de trésorerie du projet établis à partir du chronogramme des PTBA ;
-contrôler la régularité des demandes de retraits des fonds (DRF) sur la base des Rapports Financiers Intérimaires Non Audités (RFINA) ;
-veiller à la conformité de l’exécution des activités du PEJIP par les agences d’exécution selon les clauses
des contrats ;
-veiller au bon fonctionnement et à l’efficacité des matching-Grants ;
-veiller à la fiabilité et à la production à bonne date des RFINA trimestriels et des états financiers de fin d’exercice comptable ;
-vérifier la mise en œuvre des recommandations des missions d’audits externes et des missions de supervision de la Banque mondiale ;
-participer aux réunions de coordination organisées périodiquement par l’Unité de Coordination du Projet ;
-élaborer trimestriellement un rapport des activités d’audit interne à transmettre au Comité de Pilotage, avec copie au Coordonnateur du PEJIP ; le rapport comprendra, entre autres, les recommandations d’amélioration.
b). Qua lifica tions requis es/Profil
Pour mener à bien cette mission, l’Auditeur Interne devra avoir les qualifications minimales suivantes :
-diplôme universitaire (BAC+4 ans minimum) dans une des disciplines suivantes : Comptabilité, contrôle et audit, Finances, ou discipline connexe ;
-expérience professionnelle de 5 ans minimum dont 3 ans au moins dans le domaine de l’audit des projets de développement ou dans un cabinet d’audit ;
-être courtois (e), discret (e) et jouir d’une très bonne moralité ;
-avoir un esprit d’initiative et une rigueur dans le traitement et classement des dossiers ;
-excellentes qualités de communications interpersonnelles et humaines ;
-connaissance solide des logiciels suivants : Tom2pro, Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication ;
-aptitude à séjourner en milieu rural.
NB : La conna issa nce des procédures de la Ba nque mondia le s era un a tout.
un Comptable pour le Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage (FAFPA).
a ). Les res ponsa bilités et tâches principa les :
Sous l’autorité et la supervision du Responsable Administratif et Financier, il est chargé des tâches suivantes :
-coordonner les activités comptables et assurer la production des différents rapports financiers ;
-assister le Responsable Administratif et Financier dans la gestion comptable et l’organisation des audits ;
-établir périodiquement les états de rapprochement bancaire ;
-préparer les règlements des prestations et les transferts de fonds aux bénéficiaires ;
-participer à la mise en place et à la révision des outils de gestion administrative, financière et comptable ;
-saisir les pièces comptables dans le logiciel et veiller à leur archivage ;
-exécuter toutes tâches à lui confiées par le Responsable Administratif et Financier et qui sont en relation avec les tâches définies dans ses TDR.
b). Qua lifica tions requis es/Profil
Pour mener à bien cette mission, le/la Comptable devra avoir les qualifications minimales suivantes :
-diplôme supérieur de comptabilité/gestion ou équivalent reconnu par l’Etat (Bac+3 ans minimum) ;
-expérience professionnelle de 5 ans minimum dont 3 ans au moins dans le domaine de la comptabilité des
projets de développement et être familier aux procédures de l’IDA ;
-être ponctuel(le) et permanent(e) au poste ;
-être courtois (e), discret (e) et jouir d’une très bonne moralité ;
-bonne aptitude dans l’organisation des tâches et du travail d’équipe sous haute pression ;
-avoir un esprit d’initiative et une rigueur dans le traitement et classement des dossiers ;
-excellentes qualités de communications interpersonnelles et humaines ;
-capacité à travailler sous pression et dans une équipe pluridisciplinaire ;
-excellente capacité à établir des DRF, DPD et les rapports financiers ;
-connaissance solide des logiciels suivants : TOM2 pro, Word, Excel, Power Point, E-mail et autres outils de communication ;
-aptitude à séjourner en milieu rural.
Composition de dossier : Le dossier de candidature comprend les pièces suivantes :
-une lettre de motivation signée du candidat, adressée au Directeur du Cabinet CEFORMAS ;
-un curriculum vitae (maximum 5 pages) détaillé certifié sincère, mentionnant au moins trois références pour confirmer les expériences ;
-une copie certifiée conforme des diplômes, certificats et attestations de formation ;
-les preuves des expériences acquises mentionnées sur le CV, notamment les copies des attestations et
certificats de travail ;
-une copie certifiée conforme de la carte nationale d’identité en cours de validité ;
-un casier judiciaire datant de moins de trois(3) mois.
4 ). Dépôt des ca ndida tures et clôture
Les dossiers de candidature doivent être déposés par voie électronique, sous forme de fichiers en format PDF, à l’adresse suivante : Email : cabinetceformas@gmail.com, ou en version papier au siège du ca binet CEFORMAS sis au quartier Route Flingué, à côté de l’Eglise Garbado, Immeuble El hadj Illiassou,1er étage, Rue n° RF 1 4 3 , a u plus ta rd le dima nche 1 7 ma rs à 1 8 h0 0 .
Le présent avis de recrutement est également disponible sur le site web du Niger emploi.
Les candidats sélectionnés à chaque étape du processus seront contactés aux adresses e-mail et téléphoniques mentionnées dans leurs CV

A propos de l'auteur

Bamba

Laisser un commentaire