A la une Communiqué Niger

La Cellule Filets Sociaux recrute  158 Profils

La Cellule Filets Sociaux recrute  158 Profils

(79) Agents de Terrain dont vingt-cinq (25) pour Maradi, neuf (09) pour Tillabéry, treize (13) pour Tahoua, douze (12) pour Dosso et vingt (20) pour Zinder, dans le cadre de la mise en œuvre des sous-composantes 2.1 promotion du changement social comportemental et 2.2 autonomisation des femmes et des adolescentes du Projet d’Appui à la Population et a la Sante (PAPS)

 

  • Niveau d’études: Non précisé
  • Expérience: 2 ans
  • Expire le: 07-12-2018

La Cellule Filets Sociaux

Niger
Cet avis de recrutement fait suite à l’Avis Général de Passation de marchés publié dans Dgmarket, le Sahel N°8163 du 21 juillet 2011 et le Sahel Dimanche N°1449 du 29 juillet 2011.
La République du Niger a obtenu un financement de l’Association Internationale de Développement (IDA) pour financer le coût du Projet d’Appui à la Population et à la Sante (PAPS) dans le cadre de la mise en œuvre des sous-composantes 2.1 promotion du changement social comportemental et 2.2 autonomisation des femmes et des adolescentes. Il est prévu qu’une partie du montant de ce financement soit utilisée pour effectuer les paiements au titre des contratsrelatifs au recrutement du Personnel
 Dans le cadre de ses activités, la Cellule Filets Sociaux se propose de recruter pour le compte de ses zones d’expansion : soixante dix neuf (79) agents de terrain: vingt-cinq (25) pour Maradi, neuf (09) pour Tillabéry, treize (13) pour Tahoua, douze (12) pour Dosso et vingt (20) pour Zinder.
L’Agent de Terrain Communal (AT) est placé sous la supervision du Responsable Accompagnement Communal (RAC). Il/elle travaille en collaboration avec les services techniques déconcentrés de l’Etat, les partenaires et prestataires de service locaux.
Plus spécifiquement, il/elle est chargé (e) des tâches qui relèvent de deux (2) domaines :
1. Dans le domaine de l’animation/éducation :
➢ Promouvoir l’approche participative et veiller au respect de l’approche genre et à l’implication effective des femmes et leur adhésion à la démarche et aux activités de la Cellule Filets Sociaux en général et celles du Scofi en particulier;
➢ Participer à tous les processus des enquêtes relevant de sa commune d’intervention dans le cadre du SCOFI ;
➢ Conduire et/ou participer à tout le processus d’enregistrement des élèves bénéficiaires du volet scolarisation de la jeune Fille en collaboration avec le Rac, les COGES ; les Comités de gestion des plaintes, les enseignants et les chefs des établissements scolaires dans tous les villages relevant de sa commune;
➢ Participer activement aux processus de paiements de transfert des bourses scolaires organisés par la Cellule Filets Sociaux en collaboration avec le RAC ;
➢ Adresser toutes les plaintes à la Coordination Régionale conformément au manuel de gestion des plaintes concernant les activités du changement de comportement dont il est le responsable dans la commune;
➢ Animer la formation des Relais Communautaires sur le module de communication pour le Changement Social et Comportemental (CCSC) dans le cadre du Volet Scolarisation de la jeune fille;
➢ Organiser les assemblées villageoises d’information et de recrutement des Relais Communautaires ;
➢ Organiser et animer les sessions d’assemblées villageoises thématiques chaque mois;
➢ Organiser les focus group avec les hommes, chaque mois sur les thèmes discutés en assemblée;
➢ Planifier et coordonner les sessions d’assemblées villageoises en collaboration avec le Rac, les relais, les AME et les leaders communautaires;
➢ Animer périodiquement les séances d’auto évaluation et de renforcement de capacités des relais communautaires et les membres des associations des mères éducatrices chaque mois;
➢ Appuyer les relais et les AME dans la planification et la mise en œuvre des activités de communication pour le changement social et comportemental ;
➢ Evaluer les performances des Relais Communautaires et les AME en vue d’un recyclage ou un renforcement de leur capacités au besoin ;
➢ Appuyer la population à mettre en œuvre un plan d’action après le développement de chaque thème afin de l’adopter ;
➢ Appuyer les bénéficiaires à mettre en application les différentes formations reçues;
➢ Mettre en place ou redynamiser des comités existants en vue d’une meilleure implication des acteurs et du suivi des activités par les communautés ;
➢ Promouvoir la cohérence dans l’approche, la complémentarité des activités SCOFI au niveau Communal, la recherche de synergie avec les COGES/ CGDES ; les chefs des établissements scolaires, les chefs CSI et les autres projets et intervenants ;
➢ Appuyer les COGES /CGDES dans la collecte des données sur la présence des filles à l’école et dans les familles d’accueil ;
➢ S’acquitter consciencieusement des travaux et missions qui lui seront confiés avec la discrétionqu’impose la fonction.
 2. Dans le domaine du suivi
➢ Veiller à une meilleure coordination des différentes interventions dans leur zone de compétence et adresser tout risque de duplication à l’Antenne Régionale ;
➢ Assurer le suivi des activités SCOFI et du Projet Filets Sociaux dans sa zone d’encadrement et apprécier techniquement la qualité de mise en œuvre ;
➢ S’assurer que toutes les procédures de qualité sont mises en œuvre conformément au manuel ou les modules de communication SCOFI ;
➢ Superviser la fréquence de la réalisation des activités de communication pour le changement social et comportemental(CCSC) du SCOFI ;
➢ Suivre chaque mois les relais et les AME dans l’animation des causeries et Visites à domicile (VAD) afin de les apporter un appui technique ;
➢ Aider à vérifier la qualité et l’exactitude des informations fournies par les RC et les AME;
➢ Participer aux réunions mensuelles organisées par l’Antenne Régionale ;
➢ Assurer un encadrement technique régulier du travail des Relais Communautaires et les AME;
➢ S’assurer que les relais et les AME exécutent chacune des tâches qui leurs sont attribuées tel qu’enseignées ;
➢ Apprécier de façon aléatoire les progrès en faisant quelques visites à domicile et surveillance de l’évolution de la situation de quelques enfants/ménages à problèmes ;
➢ Identifier les contraintes liées au respect de l’agenda, au déroulement des sessions, à l’exécution des tâches par les relais et les AME;
➢ Rechercher avec, les relais et les AME, auprès du comité de surveillance/plainte les solutions aux problèmes et contraintes identifiés ;
➢ Elaborer les rapports d’activité décrivant les changements de comportements, les contraintes/problèmes identifiés et les solutions apportées ;
➢ Transmettre les rapports au Coordonnateur Régional qui le transmettra à l’UGT ;
➢ Faire signer les participer sur les listes de présence après chaque activité ;
➢ Participer aux réunions périodiques du comité de surveillance/plainte ou de soutien àl’adoption des comportements promus  par SCOFI ;
➢ Visiter chaque mois les établissements et documenter les contraintes et problèmes identifiés et
solutions apportées par rapport à la fréquentation de la jeune fille à l’école;
➢ Contribuer dans la préparation des rapports mensuels et trimestriels sur l’avancement des activités au niveau de la région ;
➢ Etablir, le cas échéant, des rapports spécifiques comme des rapports de mission sur le terrain et/ou des rapports d’anomalies constatées et des PV de réunion dans le cadre des activités de la scolarisation de la jeune fille ;
Profil:
Pour mener à bien cette mission, l’agent de Terrain devra avoir les qualifications minimales suivantes :
➢ Etre diplômé en santé publique, en développement rural, en animation, en science sociale et disciplines connexes de niveau minimum BAC ou niveau BEPC + 2. (20 points)
Expériences générales : (30 points)
➢ Avoir l’expérience d’au moins 2 ans en éducation des adultes, en scolarisation de la jeune fille, en animation, dynamisation des groupements et mobilisation communautaire, en approches participatives, en promotion de la santé et/ou du développement de la petite enfance, en gestion ou développement rural ;
➢ Bonne connaissance du processus d’enquête, de collecte de données, de ciblage et d’animation communautaires ;
➢ Avoir une bonne maitrise de la langue locale ;
➢ Avoir de l’expérience dans le domaine de la scolarisation de la jeune fille ;
➢ Excellente qualités de communications interpersonnelles et humaines;
➢ Forte capacité à travailler sous pression dans une équipe pluridisciplinaire et multiraciale.
Expériences spécifiques : (50 points)
➢ Avoir de l’expérience de recrutement, de formation et d’encadrement des relais communautaires,
➢ Avoir l’expérience en animation des sessions d’assemblées générales des causeries de groupe et des visites à domicile ;
➢ Aptitude à séjourner en milieu rural et dans des conditions difficiles.
Composition du dossier de candidature :
• Une demande manuscrite adressée au Coordonnateur National Pi ;
• Une lettre de motivation ;
• Un curriculum vitae détaillé et certifié sincère auxquels sont annexés les certificats et attestations de travail ;
• Les photocopies légalisées des diplômes;
• Quatre photos d’identité ;
• Un acte de naissance ou de jugement supplétif ;
• Un extrait de casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois ;
• Un permis de conduire catégorie A1.
NB : la CFS se réserve le droit de vérifier l’authenticité des informations fournies par les candidats.
La soumission des manifestations par voie électronique n’est pas autorisée. La maitrise de la langue locale et de la conduite de la moto sont des conditions obligatoires pour les candidats.
Les candidats peuvent postuler dans les zones de leur choix et doit préciser pour quelle zone ils postulent .les dossiers de candidature seront conservés dans les archives du projet. Seuls, les candidats retenus seront contactés.
Les Candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous du lundi au jeudi de 8h00 à 16h00 et le vendredi de 8h00 à 12h00.
Cellule Filets Sociaux
Unité de Gestion Technique , Boulevard Mali Béro (A côté de NIGELEC Plateau)
Téléphone: 20-72-68-31 / Email : bkarimou2017@yahoo.fr
Les manifestations d’intérêt seront déposées à l’adresse ci-dessous au plus tard le 07 décembre 2018 à 13 h 00, heure locale à
Cellule Filets Sociaux
Unité de Gestion Technique
Boulevard Mali Béro (A côté de NIGELEC Plateau)
Téléphone: 20-72-68-31 / Email : bkarimou2017@yahoo.fr
Les documents seront dans une seule enveloppe fermée portant la mention : « Manifestation d’intérêt pour le recrutement de soixante dix neuf (79) agents de terrain : vingt-cinq (25) pour Maradi, neuf (09) pour Tillabéry, treize (13) pour Tahoua, douze (12) pour Dosso et vingt (20) pour Zinder». « A n’ouvrir qu’en commission d’examen ».
Le Coordonnateur National Pi
M. Bassirou Karimou
Vous pouvez rejoindre la communauté Concoursn sur Facebook ou ICI ou visionner les Cours de préparation au Concours dentré à l ENA en cliquant ICI
0 Partages

A propos de l'auteur

Khady Khady

Laisser un commentaire