Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Coordinateur(trice) de l’Initiative

La BAD recrute 01 Coordinateur(trice) de l’Initiative « la facilité africaine de l’eau », AHWS “être ressortissants d’un des pays membres de la BAD”

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Coordinateur(trice) de l’initiative « la facilité africaine de l’eau », AHWS
Titre du poste: Coordinateur(trice) de l’initiative « la facilité africaine de l’eau », AHWS
Grade: PL2
Poste N°: 50065051
Référence: ADB/21/031
Date de clôture: 20-mar-2021
Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire
Objectifs
LA BANQUE :Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la principale institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social sur l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (les Cinq grandes priorités – Top 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :La Vice-présidence chargée du « développement agricole, humain et social » est un complexe sectoriel axé sur les objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des Africains » du Top 5 de la stratégie décennale de la Banque. Les objectifs du complexe sont : i) élaborer la politique et la stratégie dans ce domaine; ii) fournir une expertise sectorielle pointue aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise sur les transactions complexes; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement ; iv) servir de porte-parole de la Banque en la représentant auprès des parties prenantes externes et en intervenant sur tous les aspects de l’objectif prioritaire « Nourrir l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des Africains ».

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR :Le département de la mise en valeur des ressources en eau et de l’assainissement est chargé de la coordination des activités de la Banque liées à la mise en valeur des ressources en eau et à l’assainissement afin de renforcer les synergies et contribuer à la réalisation de l’ensemble des priorités du Top 5 (Nourrir l’Afrique, Industrialiser l’Afrique, Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie dans leurs composantes liées à l’eau, Intégrer l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations africaines). Le département apporte également un soutien aux centres régionaux dans le cadre du développement et de la promotion de nouvelles connaissances, de nouvelles approches et de nouveaux outils pour la mise en valeur et la gestion vertes et inclusives des ressources en eau et en vue de l’amélioration de l’assainissement. Pour ce faire, le département pilote l’intensification des contributions de la Banque aux efforts de l’Afrique pour parvenir à la sécurité hydrique et à l’assainissement en vue d’une transformation socioéconomique durable.

LE POSTE :Le/La Coordonnateur (trice) de l’Initiative Facilité Africaine de l’Eau rend compte au Directeur du Département de la mise en valeur des ressources en eau et de l’assainissement.

Il/Elle pilote l’agenda de l’Initiative Facilite Africaine de l’Eau pour la mise en œuvre de la Vision africaine de l’eau et du Cadre d’action pour 2025. Il/Elle est chargé(e) d’assurer le leadership et la supervision du personnel et des activités de la Facilité. Les principales responsabilités professionnelles qui lui incombent sont les suivantes :
Piloter les activités politiques et stratégiques de la Facilité Africaine de l’Eau pour s’assurer que les opérations et autres activités organisationnelles qui sont identifiées, élaborées et exécutées par le Siège et les plateformes régionales sont bien alignées sur la Stratégie opérationnelle de la Facilité Africaine de l’eau et effectivement mises en œuvre ;Fournir des orientations techniques/services consultatifs et une expertise aux plateformes régionales en matière de préparation des projets, de promotion de l’investissement dans le secteur de l’eau et les petits investissements stratégiques ;Favoriser des partenariats stratégiques avec des partenaires régionaux et mondiaux ; et fournir une expertise sur les questions de mise en valeur des ressources en eau pour aider le département à mieux jouer son rôle ;Assurer la cohérence des activités de la Facilité Africaine de l’eau d’une région à l’autre ;produire et diffuser les connaissances acquises par le biais des opérations de la Facilité Africaine de l’eau.
Fonctions et responsabilités
Sous la supervision du Directeur du département de la mise en valeur des ressources en eau et de l’assainissement, le/la Coordonnateur (trice) de l’Initiative Facilité Africaine de l’eau gère le personnel du département, planifie, organise, supervise et oriente le travail pour assurer une assistance efficiente et efficace du Groupe de la Banque. De façon spécifique, le coordinateur a pour rôle d’assumer les fonctions suivantes :
Gestion et supervision de la FacilitéRéaliser le mandat et l’engagement de la Banque en faveur de la Facilité Africaine de l’Eau ;Planifier, organiser et superviser les activités et le personnel de l’Initiative, y compris identifier les projets et programmes de développement pouvant être financés par la Facilité Africaine de l’Eau ;Superviser le personnel et les activités de la Facilité Africaine de l’Eau dans les plateformes régionales ;Analyser les requêtes proposées pour financement par la Facilité Africaine de l’Eau, des projets, programmes et études ;Garantir la conformité des projets dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, conformément aux critères d’acceptation, aux priorités et aux plans de développement de la Facilité Africaine de l’Eau;Coordonner la préparation du budget de la Facilité Africaine de l’Eau, conformément aux textes régissant la Facilité Africaine de l’Eau et aux procédures administratives de la Banque ;Conduire des missions complexes impliquant des négociations avec les responsables gouvernementaux ainsi que des négociations de dons et collaborer avec le département juridique de la Banque pour préparer les accords de dons ;Travailler en liaison avec les directeurs généraux et fournir des avis sur les programmes, procédures et opérations de la Facilité Africaine de l’Eau, y compris les stratégies transversales : environnement, genre, acquisitions et finances ;Travailler en liaison avec les Directeurs Généraux à la mise en œuvre des opérations de la Facilité Africaine de l’Eau dans le domaine de l’eau et garantir un portefeuille de qualité, ainsi que l’efficacité en termes de développement ;Proposer le budget de la Facilité Africaine de l’Eau et assurer le suivi de son exécution en coopération avec l’équipe de gestion des opérations régionales ;Gérer une équipe de professionnels et soutenir le personnel pour fournir des services efficaces et de haute qualité qui facilitent l’activité. Fixer des objectifs de performance réalistes et motiver les membres de l’équipe à les atteindre, tant pour ce qui est des membres du personnel pris individuellement que pour l’équipe dans son ensemble, et procéder à l’évaluation des performances des membres du personnel de la Facilité Africaine de l’Eau;Fournir des avis sur la mise en œuvre des politiques et stratégies pertinentes pour le secteur et les      promouvoir ;Participer au recrutement du personnel de la Facilité Africaine de l’Eau, en coordination avec le directeur du Département et dans le respect des règles et procédures de la Banque ;Promouvoir la collaboration et faciliter le travail d’équipe entre les équipes et entre les unités organisationnelles ;Maintenir un degré élevé d’intégrité professionnelle, traiter équitablement les individus et être sensible aux différences entre les cultures, les nationalités et les sexes ;Améliorer l’orientation de service à la clientèle du personnel de la Facilité Africaine de l’Eau et garantir la fourniture de services efficaces aux clients ;Faire office de Directeur par intérim, quand besoin est.Partenariats stratégiques, collaborations et mobilisation des ressourcesAssurer la coordination et la synergie avec tous les partenaires et donateurs ;Lancer, conduire et/ou coordonner la participation de la Facilité Africaine de l’Eau au dialogue avec les pays africains, le NEPAD et d’autres partenaires au développement ;Participer et contribuer à la revue par les pairs, ainsi qu’aux rapports établis dans les groupes de travail ;Représenter la Facilité Africaine de l’Eau dans le cadre des activités multidisciplinaires, des séminaires et des conférences ; etEngager des actions pour la mobilisation des ressources au profit de la Facilité Africaine de l’Eau en coordination avec le Directeur du Département.Renforcement du développement des connaissances sectorielles et promotion de l’adoption desdites connaissances et réseautageAssurer le suivi et l’analyse de l’évolution économique dans les pays membres régionaux et fournir des avis au directeur sur les problématiques liés au développement du secteur de l’eau ;Fournir des avis techniques/une assistance technique à la Direction régionale et aux pays membres régionaux en matière de développement de leurs secteurs de l’eau et de l’assainissement ;Nouer et entretenir des relations de coopération et de cofinancement avec les autres organismes et organisations de développement ; conduire des missions importantes et sensibles auprès des pays membres et des organisations et organismes partenaires ;Superviser l’élaboration et recommander la mise en œuvre de mécanismes de financement innovants, ainsi que d’approches techniques et de gestion pour promouvoir la préparation de projets, la mise en valeur des ressources en eau et la promotion de l’investissement dans lesdites ressources entre les pays membres régionaux, y compris par le biais de partenariats public-privé, et veiller à l’amélioration de la gouvernance globale de ces secteurs ;Promouvoir et développer le mécanisme de suivi des performances des activités de la Facilité Africaine de l’Eau et veiller à la soumission de rapports appropriés à toutes les parties prenantes ;Etre un membre coopératif de l’équipe de direction, contribuer à l’expertise et la partager, fournir des informations et favoriser un environnement collégial ;Servir de modèle, en dirigeant par l’exemple, en renforçant l’alignement et l’engagement. Faire preuve de leadership pour inciter les autres à faire avancer la Banque ;Assurer la formation et prodiguer des conseils aux membres du personnel relativement moins expérimentés et superviser leur travail ;Communiquer efficacement avec le personnel et la Direction quant à la manière dont la stratégie, la politique et les processus connexes soutiennent les besoins de l’activité et créent un environnement de travail productif, positif et stimulant pour le personnel ;S’acquitter de toute autre tâche que pourrait lui confier le superviseur.
Critères de sélectionEtre titulaire au moins d’un Master 2 en Gestion et Ingénierie des Ressources en Eau, en Génie Civil, en Economie du Développement ou dans des disciplines étroitement liées ;Justifier d’un minimum de huit (8) années d’expérience étendue et progressive acquise dans une institution financière ou de développement reconnue au plan international ou dans une institution similaire à la Banque, dont trois (3) années d’expérience professionnelle à un niveau d’encadrement ;Avoir de l’expérience dans le secteur privé serait un avantage supplémentaire ;Etre familier du travail d’autres institutions multilatérales et bilatérales de financement du développement constituerait un atout ;Expérience en matière de développement du secteur de l’eau et d’appui aux politiques en Afrique ; et avoir une expérience en matière de gestion des connaissances et de préparation du travail d’analyse constituerait un atout ;Etre reconnu comme un leader d’opinion ayant des connaissances approfondies des problèmes de santé publique et/ou de développement intégré des ressources en eau en Afrique, avec un accent sur la recherche et la politique, en particulier en ce qui concerne l’eau ou la santé publique ou encore l’assainissement ; et être capable d’analyser et d’évaluer les questions cruciales relatives à un large spectre de problèmes de santé publique, d’eau et d’assainissement et fournir des avis stratégiques ;Avoir une bonne connaissance des politiques, règles, procédures et pratiques opérationnelles de la Banque ou d’une institution comparable ;Justifier d’une bonne expérience en matière de planification, d’organisation, de gestion et de coordination des activités d’unités similaires et de supervision du personnel de la Facilité Africaine de l’Eau, d’organisation des équipes et d’apport d’appui managérial ;Avoir de l’expérience en matière de fourniture de produits et de services opérationnels de haute qualité (analyses économiques, recommandations de recherche, études et examens sectoriels) en appui au travail de la Facilité Africaine de l’Eau ;Être capable de communiquer et transmettre sa vision de son domaine ainsi que d’aider les autres à comprendre ce en quoi leurs objectifs personnels s’alignent sur la mission de la Banque ;Être capable de communiquer efficacement à l’écrit et à l’oral, en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.Savoir utiliser les applications Microsoft Office standard (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; la connaissance de SAP est souhaitable. CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.POSTULER

Laisser un commentaire