Kenya

La BAD recrute 01 Chargé du fonds pour les infrastructures

La BAD recrute 01 Chargé du fonds pour les infrastructures en Somalie, RDGE « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Nairobi, Kenya
Banque et Assurances
Chargé du fonds pour les infrastructures en Somalie, RDGE
Titre du poste: Chargé du fonds pour les infrastructures en Somalie, RDGE
Grade: PL5
Poste N°: 50078930
Référence: ADB/20/161
Date de clôture: 18-déc-2020
Lieu d’affectation: Nairobi, Kenya
Objectifs
LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les Pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013‑2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, Cinq grandes priorités (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiées, à savoir : i) Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie ; ii) Nourrir l’Afrique ; iii) Industrialiser l’Afrique ; iv) Intégrer l’Afrique ; et v) Améliorer la qualité de vie des populations africaines.
LE COMPLEXE :
La Vice-présidence chargée du « Développement régional, de l’intégration et de la prestation de services (RDVP) » est responsable de la pertinence, de l’efficience et de l’efficacité des programmes opérationnels et des activités du Groupe de la Banque. Le Vice-président de RDVP veille à ce que la Banque mène efficacement ses activités dans l’ensemble de ses PMR et supervise l’exécution complète de tous les aspects des directions régionales de la Banque. Cinq plateformes de développement régional, d’intégration et de prestation de services ont été créées, notamment pour l’Afrique australe, l’Afrique du Nord, l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique de l’Est et l’Afrique centrale. Chacune de ces plateformes est placée sous la responsabilité d’un Directeur général.
LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :
Chaque plateforme régionale de RDVP est dotée de fonctions sectorielles et de capacités administratives permettant d’assurer une prestation rapide de services aux pays clients. Les directions régionales fournissent une orientation stratégique globale aux bureaux pays dans les régions placées sous leur responsabilité et sont chargées des opérations de la Banque, du développement des activités, de la gestion des projets et de la réalisation globale et effective des « High 5 » de la Banque. Le titulaire du poste relève de la Direction régionale de développement et de prestation de services pour l’Afrique de l’Est (RDGE) et sera basé au bureau régional de l’Afrique de l’Est à Nairobi, au Kenya. Il travaillera sous la supervision du Directeur général adjoint pour l’Afrique de l’Est (RDCE) qui fait également office de responsable pays pour la Somalie.
LE POSTE :
Le chargé du Fonds pour les infrastructures en Somalie et du programme pays poursuivra les objectifs de travail suivants :
Assurer le fonctionnement efficace du Fonds pour les infrastructures en Somalie en vue d’une réalisation plus efficace des objectifs de ce dernier ;
Contribuer au développement et à la gestion des relations de partenariat de haut niveau avec les contributeurs au Fonds pour les infrastructures en Somalie et les partenaires gouvernementaux ainsi qu’à la coordination de l’aide ;
Apporter son soutien à la mobilisation des ressources en faveur du Fonds pour les infrastructures en Somalie.
Coordonner les opérations d’investissement financées à partir des ressources mobilisées par le Fonds pour les infrastructures en Somalie.
Coordonner les activités du programme pays pour la Somalie.
Fonctions et responsabilités
Sous la supervision générale du Directeur général adjoint (RDCE), le titulaire du poste assumera les fonctions suivantes :
Mobilisation des ressources. Développement de partenariats et coordination des donateurs
Participer aux efforts de mobilisation des ressources, notamment, mais pas exclusivement, à l’organisation d’événements de collecte de fonds, à l’élaboration de propositions pour examen interne et externe, et au suivi auprès des donateurs potentiels.
Apporter son soutien au Directeur général adjoint dans l’établissement et la gestion des relations avec les différentes parties prenantes, y compris le gouvernement somalien, les partenaires de développement et les organes d’exécution.
Servir de point focal pour les activités du Fonds pour les infrastructures en Somalie, en répondant aux demandes ponctuelles.
Participer, en tant que membre de la délégation de la Banque, aux réunions des donateurs, y compris les réunions du Forum pour le partenariat avec la Somalie, du Comité directeur de la Facilité pour le développement et la reconstruction en Somalie (SDRF), des groupes de travail, des administrateurs du Fonds fiduciaire SDRF, etc.
Organiser des réunions d’information à l’intention des donateurs du Fonds pour les infrastructures en Somalie.
Collaborer avec le département juridique à la préparation et à la finalisation des accords de contribution des donateurs du Fonds pour les infrastructures en Somalie.
Prodiguer des conseils à la Banque en ce qui concerne les lignes directrices régissant la SDRF et les processus d’approbation des opérations du Fonds pour les infrastructures en Somalie.
Gestion de programme
Apporter son concours au processus de conception et d’évaluation des projets ;
Participer à des missions d’identification, d’évaluation, de lancement et de supervision de projets, le cas échéant ;
Veiller à ce que les projets soient alignés sur les politiques, les priorités et les plans de développement du pays, ainsi que sur les politiques et les priorités du Groupe de la Banque ;
Appuyer la préparation de produits d’analyse et de connaissances ;
Assurer le suivi des progrès réalisés dans la mise en œuvre et la performance globale des projets et de leur contribution à la réalisation des objectifs prioritaires du pays ;
Assurer le suivi et veiller à ce que la performance du portefeuille pays soit en phase avec les politiques de la Banque et les principaux indicateurs de performance
Assurer l’inclusion des études et des projets proposés dans la réserve de projets ;
Contribuer à l’examen des rapports sur l’état d’avancement des activités, des rapports d’achèvement des projets et d’autres résultats d’évaluation afin de déterminer les mesures correctives à prendre, le cas échéant.
Politique et stratégie
Faciliter le dialogue politique avec le gouvernement sur des questions clés telles que le développement des infrastructures, la gestion des finances publiques, la gouvernance financière et économique, l’apurement des arriérés et la résilience ;
Apporter son soutien à la préparation du document de stratégie pays, aux évaluations des politiques et des institutions nationales et aux évaluations des risques fiduciaires.
Proposer tout changement qui pourrait être nécessaire dans le manuel des opérations et des procédures du Fonds pour les infrastructures en Somalie.
Gestion des risques
Surveiller et identifier les facteurs de risque potentiels et proposer des mesures d’atténuation à prendre face à ces risques, en ce qui concerne les opérations du Fonds pour les infrastructures en Somalie.
Participer aux réunions et aux programmes de travail du groupe de gestion des risques, dans le but de pouvoir effectuer des analyses et proposer des recommandations concernant la gestion des risques auxquels sont confrontés les guichets de financement de la SDRF.
Communication et relations publiques
Préparer les rapports semestriels sur l’état d’avancement des opérations du Fonds pour les infrastructures en Somalie et les notes d’information sur les contributions provenant des partenaires de mise en œuvre, de l’équipe pays pour la Somalie, des chefs de projet et d’autres départements de la Banque, y compris le Département chargé des décaissements et du contrôle financier ;
Assurer la liaison avec les chefs de projet et les organes d’exécution de la Banque afin de rassembler du matériel à but de visibilité, y compris des photos, des vidéos et des exemples de réussite, portant sur les projets mis en œuvre en Somalie ;
Transmettre aux donateurs et aux autres parties prenantes les rapports sur l’état d’avancement des opérations du Fonds pour les infrastructures en Somalie et d’autres projets ;
 Gérer et préparer les informations à publier sur la page web du Fonds pour les infrastructures en Somalie ;
 Préparer des communiqués de presse sur les événements clés tels que les événements de signature et de partage des connaissances ;
 Assurer le plus haut niveau de visibilité auprès des partenaires ;
 Travailler en collaboration avec les bénéficiaires.
Gestion des équipes
Participer au processus de recrutement des consultants et des assistants d’équipe, si nécessaire, et les accompagner au cours de la phase de prise de fonctions.
Critères de sélection
Être titulaire d’au moins un Master 2 dans une discipline pertinente en lien avec le développement.
Justifier d’au moins cinq (5) ans d’expérience professionnelle pertinente ;
Avoir acquis une expérience professionnelle en matière de programmes nationaux dans une institution de développement international serait un atout ;
Justifier de l’expérience en matière de gestion des opérations de développement dans un État fragile ;
Avoir de l’expérience dans la gestion et la préparation de rapports pour le compte des fonds fiduciaires ou spéciaux est un atout ;
Innovation et créativité – Être capable d’entreprendre et de mettre en œuvre des actions de créativité destinées à améliorer la performance et à conserver la dynamique engagée ;
Communication – Être capable de communiquer avec clarté et persuasion pour faciliter l’accomplissement des objectifs et de tenir ses collègues régulièrement informés des sujets pertinents et des mises à jour pertinentes ;
Résolution de problèmes – Être en mesure de faire usage de sa connaissance des situations/tendances passées, le cas échéant ; pouvoir formuler et tester de multiples hypothèses ou explications pour une situation donnée ;
Orientation vers le client – Identifier les besoins des clients et les tendances commerciales et les consulter de manière proactive afin d’apporter des solutions intégrées et personnalisées ;
Travail d’équipe et relations – Faire preuve de capacité à collaborer avec ses collègues pour atteindre les objectifs fixés et à utiliser un réseau entre les différents services en vue de l’obtention des résultats voulus ;
Efficacité opérationnelle – Avoir la capacité de prendre des initiatives en vue de l’amélioration des pratiques et des produits dans un souci d’efficience et d’efficacité maximales, de prendre des initiatives de qualité visant à améliorer les performances de l’équipe, d’effectuer un travail de haute qualité et de gérer de multiples tâches dans des délais serrés ;
Avoir une bonne connaissance des meilleures pratiques en matière de gestion des fonds ;
Être capable d’interagir efficacement avec les autorités nationales et les partenaires techniques et financiers sur les questions de politique et de coordination de l’aide ;
Être capable de régler les questions liées à la gestion de portefeuille dans les différents secteurs ; ® Avoir une expérience de travail dans un État en transition ;
Posséder une capacité avérée à faire le suivi des programmes et à assurer la qualité des résultats du portefeuille/programme ;
Justifier d’une bonne expérience en matière de gestion des risques et d’analyse économique et politique ;
Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en anglais ou en français, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre langue ;
Savoir utiliser les applications standard de Microsoft Office (Word, Excel, Access, PowerPoint). La connaissance de SAP sera un atout.
CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel).
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :