Recrutements au Sénégal

HCR recrute 01 Agent de développement

HCR recrute 01 Agent de développement

Salaire / mois
Localisation Dakar / Sénégal
Expiration 19 Aout 2019
Description de l’offre

Description de l’emploi

Détails du poste

Profession Job ID
Agent de développement 17684
Emplacement Dakar (RB), Sénégal Note salariale
P4
Niveau de difficulté UNE Type de famille Famille
________________________________________

Procédures et admissibilité
Avant de soumettre une candidature, les membres du personnel du HCR qui souhaitent postuler à cette offre d’emploi sont priés de consulter la Politique de recrutement et d’affectation (RAP, UNHCR / HCP / 2017/2 et l’Instruction administrative de recrutement et d’affectation (RAAI), UNHCR / AI / 2017 / 7 DU 15 août 2017.

Devoirs et Qualifications

Cadre de développement et relations de travail des agents de développement principaux

La responsabilité mandatée par le HCR pour trouver des solutions aux situations de réfugiés exige depuis longtemps une coopération plus étroite avec les partenaires de développement et l’inclusion des personnes relevant de la compétence de la surveillance dans les programmes de développement nationaux. Malgré les efforts déployés par le Bureau depuis de nombreuses décennies, la proportion de réfugiés et de personnes déplacées dans leur propre pays qui subissent des déplacements prolongés reste élevée. De plus, la diminution du nombre de personnes ayant trouvé des solutions durables constitue une tendance inquiétante qui perdure ces dernières années. L’ampleur croissante de la migration irrégulière, les mouvements de réfugiés à grande échelle et les coûts associés à la réponse aux situations humanitaires ont placé le déplacement forcé en tête des priorités mondiales. Ces éléments ont permis de réaliser que le seul soutien humanitaire est insuffisant pour sortir les populations déplacées de la pauvreté
Le Pacte mondial pour les réfugiés définit cette nouvelle approche en vue d’un partage des responsabilités plus prévisible et équitable, tout en reconnaissant qu’une solution durable aux situations de réfugiés ne peut être trouvée sans une coopération internationale et une approche globale de la société. Les objectifs de développement durable constituent une base pour l’inclusion, en notant le principe de ne laisser personne de côté.
Parmi les partenariats de coopération humanitaire et de développement les plus importants renforcés ces dernières années, citons la Banque mondiale et le HCR sur les déplacements forcés. Dans la dix-huitième reconstitution (2017-2019) du programme de financement de l’Association internationale de développement (IDA) de la Banque mondiale en faveur des pays les moins avancés, un montant de 2 milliards de dollars américains a été prévu pour les États accueillant un grand nombre de réfugiés. L’allocation IDA 18 fait suite à la mise en place d’un mécanisme global de financement concessionnel pour les pays à revenu intermédiaire (PRI) touchés par un grand nombre de réfugiés. En outre, le HCR a renforcé sa coopération avec l’aile du secteur privé de la Banque mondiale, la Société financière internationale (SFI), la Banque africaine de développement (BAD), l’Organisation internationale du Travail (OIT),
Dans le contexte décrit ci-dessus, le rôle du responsable du développement est de diriger, diriger et / ou soutenir l’engagement et la coopération du HCR avec les agences de développement en cours ou susceptibles de mettre en œuvre des programmes à moyen terme pour aider les communautés locales et le HCR. s population concernée et capacité d’influencer la politique / l’environnement favorable. En tant que tel, le / la titulaire doit avoir une expérience pratique de la compréhension et de la compréhension des interactions entre différents aspects de la croissance économique et de la gouvernance, ainsi que de la fragilité, des conflits et de la violence, principaux facteurs qui influent sur l’environnement pour l’inclusion et la résilience des ressources du HCR. population concernée. En fonction des environnements d’exploitation dans la zone de responsabilité (AoR), le / la titulaire peut avoir besoin d’une expertise spécifique dans des domaines tels que la protection sociale et les filets de sécurité sociale, la fragilité et la violence, la gouvernance locale et le développement communautaire. On s’attend à ce que ces programmes prennent de l’importance dans les années à venir en raison de la plus grande importance accordée aux situations de déplacement prolongé. Ce rôle sera essentiel pour identifier les opportunités potentielles et assurer la complémentarité entre le travail de protection du HCR et les objectifs de développement économique et social poursuivis par les partenaires de développement et leurs homologues gouvernementaux. Il sera donc important que le fonctionnaire principal chargé du développement, en étroite coordination avec la direction du HCR au sein de l’Autorité de coordination, veille à ce que (i) les priorités en matière de politique, d’opération et de programme soient correctement alignées entre les agences humanitaires et de développement,
Dans les opérations dans les pays, le fonctionnaire principal chargé du développement travaillera normalement sous la supervision générale du représentant du HCR ou de son adjoint. Dans les bureaux régionaux, l’agent principal de développement travaillera normalement sous la supervision générale du directeur du bureau, du directeur adjoint, du chef du service de mission externe ou du chef de la mission externe

Tous les membres du personnel du HCR sont responsables de l’exécution de leurs tâches, comme indiqué dans leur description de travail. Ils le font dans les limites de leurs pouvoirs délégués, conformément au cadre réglementaire du HCR, qui comprend la Charte des Nations Unies, le Statut et le Règlement du personnel des Nations Unies, les politiques et les instructions administratives du HCR, ainsi que les cadres de responsabilisation pertinents. En outre, les membres du personnel sont tenus de s’acquitter de leurs responsabilités conformément aux compétences essentielles, fonctionnelles, transversales et de gestion, ainsi qu’aux valeurs fondamentales du HCR, à savoir le professionnalisme, l’intégrité et le respect de la diversité.

Fonctions

réservées aux opérations dans les pays:
– Conseiller les opérations sur la recherche et l’analyse pratiques pour interpréter les tendances politiques, économiques et sociales à long terme qui amélioreront les possibilités de solutions, de résilience et d’inclusion pour les populations relevant de la compétence du HCR, ainsi que des approches plus durables de la protection des réfugiés;
– Soutenir l’opération dans la planification de la résilience et de l’inclusion avec une vision partagée claire de la protection à long terme et des résultats de solution pour les personnes relevant de la compétence du gouvernement, qui tienne compte des communautés hôtes et exploite les rôles, ressources et capacités des partenaires de développement, y compris les institutions financières internationales et multilatérales. Banques de développement et donateurs bilatéraux pour le développement;
– Soutenir l’élaboration de plans / stratégies complets de protection et de solutions pluriannuelles (y compris des stratégies multi-partenaires pluriannuelles) pour les personnes relevant de la compétence du HCR et / ou faciliter l’inclusion des populations concernées dans la planification et la programmation du développement aux niveaux national et local instruments;
– Soutenir et conseiller l’opération pour identifier, articuler et capitaliser de manière stratégique les possibilités de développement et de résilience, notamment par le biais de promesses du gouvernement et de promesses faites par des partenaires de développement et / ou de consolidation de la paix bilatéraux ou multilatéraux;
– Fournir un leadership technique et un soutien pour l’établissement de relations avec les agences de coopération pour le développement et les programmes de renforcement de la paix et de la consolidation de l’État à travers les différentes étapes de l’identification, de la préparation, de la mise en œuvre et de la révision des politiques et des programmes;
– Développer des partenariats et des réseaux avec les acteurs de la coopération pour le développement afin d’influencer le dialogue politique avec les gouvernements sur les arrangements institutionnels liés aux secteurs, aux lieux et au contenu du programme ayant des conséquences pour le HCR et les personnes relevant de sa compétence. Cela viserait en particulier à faciliter la coordination des relations dans le pays avec la Banque mondiale et d’autres banques de développement multilatérales, en particulier lorsqu’il existe un potentiel de financement spécifique destiné aux personnes relevant de la compétence du HCR (par exemple, le sous-guichet WB IDA). pour les réfugiés et les communautés d’accueil ou le mécanisme mondial de financement concessionnel de la Banque mondiale);
– coopérer avec les partenaires de développement pour les aider à intégrer les préoccupations des réfugiés, des rapatriés et des personnes relevant de la compétence du HCR dans la conception et la mise en œuvre des projets et des interventions de manière à influer positivement sur la protection;
– Identifier, commanditer et / ou contribuer aux études et aux activités analytiques qui construisent le cadre conceptuel et la base de preuves pour des réponses globales axées sur le développement, y compris un travail de préparation, au déplacement forcé;
– Veiller à ce que les acteurs du développement disposent des données pertinentes pour informer leur planification, leur programmation et leurs activités de plaidoyer sur la résilience et l’inclusion des personnes relevant de la compétence du HCR;
– S’engager auprès des gouvernements, des partenaires de développement (multilatéraux et bilatéraux), ainsi que du secteur privé et de la société civile (selon le cas) pour identifier les possibilités pour le HCR de contribuer à la conception et à la mise en œuvre de systèmes de suivi permettant de suivre les progrès accomplis vers les résultats convenus;
– Faciliter la coordination et la collaboration ainsi que le partage des connaissances et des expériences entre le HCR et les acteurs du développement et à travers ses opérations dans le monde en documentant et en diffusant les bonnes pratiques et en participant activement à la communauté de pratiques de la Division de la résilience et des solutions, partenariats de développement; et,
– Soutenir les activités de formation visant à renforcer les capacités du personnel du HCR et des agences partenaires afin d’accroître la coordination, l’efficacité et les synergies entre les interventions humanitaires et de développement.

Pour les postes dans les bureaux régionaux uniquement:
– Fournir un soutien, comme indiqué dans les obligations ci-dessus pour un ODD de pays pour des pays sans ODD, comme spécifié dans le contexte opérationnel du poste en question;
– aider le bureau régional et les opérations de pays à analyser, dans une perspective de développement, les composantes potentielles de stratégies de solutions situationnelles à plus long terme, à identifier les défis en matière de protection / résilience / solutions et les moyens de les résoudre et de créer des opportunités régionales d’engagement;
– Soutenir et conseiller le Bureau régional et / ou les opérations dans l’identification, l’articulation et la valorisation des opportunités de développement et de résilience, notamment par le biais des engagements pris par les partenaires régionaux et des initiatives et programmes de développement régional;
– Regrouper, analyser et rassembler les connaissances et les données disponibles provenant des opérations de pays pour alimenter les efforts régionaux, régionaux et locaux en matière de politique, de programme et de plaidoyer;
– assurer le soutien et la cohérence, le cas échéant, entre les opérations en ce qui concerne la manière dont elles s’engagent avec les acteurs du développement (messages, politiques, etc.);
– interpréter les tendances politiques, économiques et sociales à long terme d’un point de vue situationnel ou régional, qui définiront les possibilités d’inclusion des populations relevant de la compétence du HCR, ainsi que des approches plus durables de la gestion de la protection des réfugiés;
– S’engager avec les organismes régionaux tels que l’IGAD, la CEDEAO, etc. pour identifier et plaider en faveur de points d’entrée pouvant être inclus dans les forums liés au développement; et,
– Identifier, commanditer et / ou contribuer aux études et activités analytiques d’un point de vue situationnel ou régional qui construisent le cadre conceptuel et la base de preuves pour des réponses globales axées sur le développement, y compris le travail de préparation, au déplacement forcé.

– Effectuer d’autres tâches connexes selon les besoins.

Qualifications minimales

Années d’expérience / niveau de diplôme
pour P4 / NOD – 9 ans d’expérience pertinente du diplôme de premier cycle; ou 8 ans d’expérience pertinente avec un diplôme d’études supérieures; ou 7 ans d’expérience pertinente en doctorat.

Domaine (s) en
économie du développement de l’éducation ;
Études de développement;
Développement socio-économique;
Relations internationales;
Science politique;
Loi ou autre domaine pertinent.

(Domaine (s) de l’ éducation marqués d’un astérisque * sont essentiels)

Certificats et / ou licences
n / a

(certificats et licences marqués d’un astérisque * sont essentielles)

Expériences antérieures significatives d’emploi
essentielles:
Au moins six (6) années d’expérience professionnelle directe dans une agence / organisation internationale mettant en œuvre des programmes de développement, dont au moins deux (2) années sur le terrain, de préférence avec une connaissance ou une expérience du développement économique local ou local.
Expérience de la collecte de données primaires, des méthodes de recherche quantitative et de la gestion axée sur les résultats.

Souhaitable:
n / a

Compétences fonctionnelles
* Développement de partenariats
CL- Développement et suivi de stratégies
MG-Analyse de projets / Développement / Mise en œuvre / Gestion / Coordination
* SO-Pensée critique et résolution de problèmes
* MS-Networking
* MS -Policy Advocacy au HCR
* Gestion des connaissances
Compétences de négociation SO
PG-Gestion axée sur les résultats
* CM-Communication stratégique
* MS-Rédaction, documentation et présentation de données

Principes et cadre PR-Protection pour les réfugiés

(compétences fonctionnelles identifiées par un astérisque * sont essentielles)

Exigences linguistiques
Pour les postes d’administrateur recruté sur le plan international, y compris: Anglais et langue de travail des Nations Unies dans le lieu d’affectation, si ce n’est l’anglais.
Pour les emplois professionnels nationaux: Connaissance de l’anglais et de la langue de travail des Nations Unies du lieu d’affectation, si ce n’est l’anglais et la langue locale.
Pour les emplois des services généraux: Connaissance de l’anglais et / ou de la langue de travail des Nations Unies du lieu d’affectation, si ce n’est l’anglais.

Ceci est une description de travail standard pour tous les emplois du HCR avec ce titre et ce niveau. Le contexte opérationnel peut contenir des qualifications supplémentaires essentielles et / ou souhaitables relatives à l’opération et / ou au poste spécifiques. Toutes ces exigences sont incorporées par référence dans cette description de travail et seront prises en compte pour la présélection, la présélection et la sélection des candidats.

Compétences de poste
C001L3 – Responsabilité Niveau 3
C002L3 – Travail d’ équipe et collaboration Niveau 3
C003L3 – Communication Niveau 3
C004L3 – Engagement envers l’ apprentissage continu Niveau 3
C005L3 – Client et axé sur les résultats Niveau 3
C006L3 – Connaissance de l’ organisation Niveau 3
M001L3 – Responsabiliser et bâtir la confiance Niveau 3
M005L3 – Leadership Niveau 3
M004L3 – Planification stratégique et vision Niveau 3
M003L3 – Jugement et prise de décision Niveau 3
X007L3 – Sensibilisation politique Niveau 3
X005L3 – Planification et organisation Niveau 3
X001L3 – Pensée analytique Niveau 3
X008L3 – Niveau de gestion des parties prenantes 3

Information additionnelle
Les effectifs du HCR sont composés de nombreuses nationalités, cultures, langues et opinions différentes. Le HCR s’efforce de préserver et de renforcer cette diversité afin de garantir l’égalité des chances ainsi qu’un environnement de travail inclusif pour l’ensemble de son personnel. Les candidatures de tous les candidats qualifiés sont encouragées sans distinction de race, de couleur, de sexe, d’origine nationale, d’âge, de religion, de handicap, d’orientation sexuelle et d’identité de genre.

Information additionnelle
Avant de décider de postuler, nous encourageons vivement les personnes qui postulent à des lieux d’affectation à haut risque, de lire les profils par pays en matière de sécurité et de protection sociale, disponibles sur l’intranet à la rubrique Services d’assistance – Devoir de diligence ( https: // intranet .unhcr.org / fr / support-services / devoir-de-soin.html ). Faire en sorte que le personnel soit mieux informé fait partie de l’attention accrue que le HCR accorde à l’obligation de diligence.

Le personnel après avoir appliqué les lieux d’affectation à haut risque aura accès aux pays webinaires d’information spécifique avec le champ Section de la sécurité (FSS) et l’ article (SWS) collègues du bien – être du personnelet fourni un outil pour tester leur état de préparation psychologique pour servir dans des lieux d’affectation à haut risque. Les candidats qui ont postulé à un poste dans un pays à haut risque recevront, après la date limite de candidature, une invitation conjointe de la Section de la protection du personnel (SWS) et de la Section de la sécurité sur le terrain (FSS) à participer à ces webinaires. Pendant les webinaires, les dernières mises à jour sur la sécurité et le bien-être seront fournies, et FSS et SWS répondront aux questions soulevées par les participants. Les candidats sont vivement encouragés à tirer parti, le cas échéant, de toutes les mesures, dans la mesure où elles fournissent les informations les plus récentes sur la sécurité et le bien-être utiles pour évaluer la volonté du personnel de servir dans un lieu d’affectation à haut risque. Un agent des services sociaux sera également disponible, si nécessaire,

Date de clôture
Veuillez noter que la date de clôture pour tous les postes vacants dans cet addendum est le lundi 19 août 2019 (à minuit, heure de Genève).

Coordonnées du recruteur pour cette offre

Postuler en ligne à cette offre :

https://public.msrp.unhcr.org/psp/RAHRPRDX/EMPLOYEE/HR/c/HRS_HRAM.HRS_APP_SCHJOB.GBL?Page=HRS_APP_JBPST&Action=U&FOCUS=Applicant&SiteId=2&JobOpeningId=17684&PostingSeq=1

[subscribe]

Laisser un commentaire