Stage Bénévolat Europe

Gret recrute 01 chargé.e de mission – Architecte

Gret recrute 01 chargé.e de mission – Architecte en volontariat international pour le projet de pépinière urbaine de Ouagadougou au Burkina Faso.

Présentation du Gret

Le Gret est une organisation de solidarité internationale dont l’objectif est d’améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables et de promouvoir la justice sociale, tout en préservant notre planète. Créée en 1976, l’association est désormais présente en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Ses domaines d’expertise sont multiples : ressources naturelles, services essentiels, villes et habitats, insertion et emploi, nutrition et santé, systèmes alimentaires, gouvernance foncière, économie et finance inclusives.

Les actions du Gret reposent sur une démarche de recherche-action, de co-construction avec les communautés et sur la création de liens avec un vaste réseau de partenaires. En partageant leurs expériences et connaissances, ses équipes contribuent également à faire évoluer les politiques publiques et les pratiques de développement.

Contexte

Dans le cadre de son programme Villes et Habitats, le Gret défend le droit à la ville et s’engage pour un urbanisme citoyen, solidaire et responsable vis-à-vis des ressources locales. Ses interventions renforcent les acteurs existants, en premier lieu les organisations de la société civile et les autorités locales, et appuient une gouvernance urbaine inclusive autour de 5 axes :

  • Réhabiliter et renforcer la résilience des quartiers précaires,
  • Améliorer l’impact social des politiques et des opérations urbaines,
  • Favoriser l’accès à un habitat décent et sûr pour les populations vulnérables,
  • Développer des communs urbains et concevoir des espaces accessibles à tou.te.s,
  • Planifier et mettre en œuvre des stratégies territoriales durables.

L’Equipe Thématique Internationale du Gret (ETIG) Villes et Habitats est constituée d’une cinquantaine de membres dans une dizaine de pays , avec des projets en cours en Haïti, au Burkina-Faso, au Sénégal, au Togo, à Madagascar, en République centrafricaine ainsi que des missions de recherche et d’expertise à Djibouti, au Maroc et sur la zone du Sahel.

Le Gret au Burkina Faso.

Au Burkina Faso, le Gret intervient depuis les années 1990, dans de nombreux domaines, notamment ceux du développement social urbain, de la gestion de services d’eau potable, de l’appui des filières agroalimentaires, de la sécurité alimentaire et de la lutte contre la malnutrition, etc.

L’équipe du Gret au Burkina est composée de 60 personnes et est répartie entre son bureau de représentation à Ouagadougou, et ses antennes sur le terrain, actuellement à Fada, Dédougou, Bobo-Dioulasso, Dori et Ouahigouya.

Le projet : la Pépinière Urbaine de Ouagadougou.

La Pépinière urbaine de Ouagadougou (PUO) est un projet participatif d’aménagement transitoire qui s’intègre au Programme de Développement Durable de Ouagadougou phase 2 (PDDO2) mis en œuvre par l’Agence municipale des grands travaux (AMGT) et financé par l’Agence Française de développement. Le PDDO2 vise à désenclaver et renforcer les centralités secondaires de la capitale par la mise en place d’infrastructure essentielles (voiries, drainage, espaces publics, gares..etc), d’équipements socio-éducatifs et marchands et à renforcer les acteurs du projet notamment les différents services municipaux dans leur capacité institutionnelle et en gestion de projets urbains.

Lancé en 2018 par l’AFD, la Pépinière est pensée comme un dispositif expérimental pour accompagner de grands projets d’aménagement territorial à travers des démarches de gestion partenariale et de concertation avec les acteurs des territoires urbains – citoyens, organisation de la société civile, opérateurs économiques et institutions. A Ouagadougou, la PUO préfigure et teste des solutions de co-conception et co-gestion d’aménagements temporaires sur les sites de sept équipements sportifs et culturels du PDDO2 et favorise l’appropriation des futurs projets par les usagers.

La seconde phase de ce projet débutée en Juin 2020 se termine et la phase 3 démarrée en Août se concentre sur la préparation de l’après-pépinière et son articulation aux projets définitifs développés sur les sites.

La PUO s’efforce de conserver la dynamique sociale et la mobilisation citoyenne durant les travaux du PDDO2, de faire remonter les attentes des usagers issus de leur participation au dispositif de la PUO et d’accompagner la Maîtrise d’Ouvrage dans la prise en compte de ces besoins au sein des équipements définitifs culturels et sportifs. La PUO contribue également à la formalisation et la pérennisation du mode de gestion citoyen introduit par la PUO sur les 7 sites et répondra aux demandes d’appui de la Maitrise d’ouvrage pour répliquer des démarches urbaines participatives.

Dans toutes ses actions, le projet ambitionne de renforcer les capacités de tous les acteurs engagés sur le projet à rendre les sites et les activités mises en œuvre par la pépinières plus accessibles, plus inclusifs et à prendre plus systématiquement en compte les besoins spécifiques de certains groupes sous-représentés dans la gouvernance urbaine que sont les femmes, les personnes handicapées physiques, les enfants et les personnes âgées.

Missions/Fonctions de l’architecte en appui à la PUO

Objectifs de la mission

La.e chargé.e de mission aura pour mission d’appuyer techniquement le projet PUO dans la mise en œuvre de la phase 3 du projet. Il.elle sera particulièrement chargé.e d’assurer toutes les activités liées à la mise en place de diagnostics socio-urbains, de consultations, à la conception des équipements provisoires et définitifs, à la supervision des chantiers menés par la PUO, ainsi qu’aux activités de capitalisation du projet sur l’ensemble de ces aspects.

Mission détaillée

La.e chargé.e de mission sera amené.e à travailler avec l’AMGT, les équipes de Maitrise d’œuvre des équipements culturels et sportifs du PDDO2, les OSC, les artistes impliqués dans le projet et l’équipe du Gret. Il.elle travaillera sous la direction du Chef de Projet et de la Responsable de Projet Siège, en collaboration avec les animateur.trices de l’équipe.

La.e chargé.e de mission sera chargé.e des missions suivantes:

  • Concevoir et mettre en œuvre un dispositif de diagnostic/consultation participatif appelé « bilan des usages » sur les deux sites culturels du projet (une médiathèque et un centre culturel). Imaginer des dispositifs participatifs innovants permettant de recueillir les attentes des usagers et des acteurs des quartiers. Rédiger les rapports, développer des pièces graphiques issues de ce processus et présenter les résultats aux acteurs du projet.
  • Appuyer la Maitrise d’Ouvrage (MO) dans un exercice d’arbitrage sur la programmation définitive de ces sites permettant une prise en compte des attentes et propositions exprimées par les habitants, des contraintes budgétaires et des futures modalités d’exploitation envisagées pour les équipements culturels. Cet appui pourra se traduire par la réalisation d’un pré-APS de l’aménagement des deux sites, et/ou de participer activement au comité de technique de suivi des études réalisées par l’équipe de maitrise d’œuvre des équipements culturels du PDDO2.
  • Mettre en place un système de veille impliquant et mobilisant les Comités de gestion des sites pour suivre, documenter et répondre aux besoins en entretien/réparation sur les sites.
  • Au besoin, planifier et faciliter des ateliers de co-conception portant sur des aménagements complémentaires transitoires à apporter sur les sites sportifs (relais) et culturels de la pépinière. Encadrer des petits chantiers collectifs et appuyer les chantiers d’aménagement ou installations mis en œuvre par le OSCs.
  • Pour les petits aménagements transitoires, démontables ou définitifs à réaliser, il s’agira de développer la documentation technique, les devis et les DCE en collaboration avec les artisans (un appui d’ingénierie technique pourra être prévu sur certains aspects selon les besoins), analyser les offres, la validation des documents d’exécution des entreprises et le suivi des chantiers.
  • Appuyer le chef de projet vis-à-vis des entreprises et de la maîtrise d’ouvrage sur les aspects techniques du projet (supervision des travaux, calendrier de activités chantier, adaptation et révision des activités).
  • Contribuer aux différents chantiers de suivi-évaluation et de capitalisation en soutien au Chargé de suivi-évaluation, les experts urbains et le Programme d’animation des pépinières urbaines, (Cf. https://pepinieres-urbaines.org/fr/ pour plus d’informations sur le programme).
  • Participer et contribuer aux activités collectives de l’association : au niveau de la représentation du Gret au Burkina Faso, de l’ETIG « Villes et Habitats», auquel il/elle est rattachée et plus généralement du Gret dans son ensemble.

La.e chargé.e de mission devra chercher à renforcer les compétences des équipes terrain (sur un plan technique, stratégique et organisationnel) et pourra être sollicité ponctuellement pour appuyer d’autres volets du projet, ou des montages de nouveaux projets selon les besoins.

Expériences / Formation

  • Diplôme niveau Master en Etudes d’Architecture – Urbanisme ou équivalent international
  • Habilitation à la Maitrise d’Œuvre en son Nom Propre ou équivalent international.
  • Expérience professionnelle de 3 ans minimum, dont une expérience de 1 an minimum en tant que chef.fe/coordinateur.trice de chantier.
  • Une première expérience en mise en œuvre d’un dispositif de projet participatif, de co-conception, d’urbanisme tactique ou transitoire
  • Intérêt pour les problématiques de développement urbain en Afrique, l’habitat et les services dans les quartiers populaires et précaires.
  • Intérêt et sensibilité pour le travail de terrain au côté des communautés ou des artisans
  • Une première expérience en conduite de projet en en Afrique de l’Ouest et une bonne compréhension du contexte au Sahel serait un plus.
  • Autonomie, sens des responsabilités, capacité d’initiative et de débrouillardise.
  • Bonne capacité d’analyse, de rédaction et de synthèse.
  • Sensibilité, expérience et volonté de se positionner en appui, coaching en vue d’accompagner le renforcement des compétences des membres de l’équipe sur les aspects urbanisme et architecture, construction.
  • Maitriser Autocad, Revit ou Archicad ou équivalent et la production de document techniques (plans, coupes, détails)  et de modélisation 3D (Sketch up, Rhino, ou autre)
  • Maitriser la suite Adobe ou équivalent.
  • Maitrise du Français. Maitrise du Moré serait un plus.
  • Permis B obligatoire.

Le GRET s’engage pour les personnes en situation de handicap et lutte activement contre toutes les formes de discrimination. Cette offre d’emploi est ouverte à toutes les personnes présentant le profil recherché.

Salaire

  • Date de démarrage : (dès que possible fin 2022).
  • Poste de Volontaire International d’une durée de 12 mois.
  • Indemnités à partir de 1350 euro par mois poste basé à Ouagadougou.
  • Selon l’évolution des conditions sécuritaires, il est possible que l’architecte débute son poste au siège du Gret, à Nogent sur Marne, en attendant de pouvoir être déployé.e à Ouagadougou. Des missions ponctuelles en dehors de Ouagadougou pour le déploiement de la pépinière sont à envisager si le contexte sécuritaire le permet.

Comment postuler

Merci de transmettre CV et lettre de motivation à l’adresse e-mail suivante : accueil@gret.org et insérer dans l’objet du mail la référence «la.e chargé.e de mission Architecte PUO, Burkina Faso » avant le 10 Décembre 2022  les candidatures seront étudiées au fil de l’eau.

Merci de ne pas téléphoner. Seuls les candidat.e.s sélectionné.e.s seront contacté.e.s.

Pour en savoir plus sur le Gret : www.gret.org

Laisser un Commentaire