France

France terre d’asile recrute 01 Infirmier.e diplômé.e d’état

France terre d’asile recrute 01 Infirmier.e diplômé.e d’état F/H – CDD – Paris 13ème – Réf. 02042024-1644

Créée il y a plus de 50 ans, France terre d’asile est une association de promotion des droits humains et de prise en charge des personnes en besoin de protection : demandeurs d’asile, réfugiés, mineurs isolés étrangers. Au quotidien, l’association accueille, informe, héberge et accompagne ces personnes dans leurs démarches administratives, sociales et d’insertion.

Association majeure sur le secteur de l’asile, elle est présente dans 11 régions et 60 villes, à travers le pilotage de plus de 130 structures, établissements, dispositifs et plates-formes, qui ont accompagné plus de 90 000 personnes en 2022.

Contexte

La Direction de la Protection des Mineurs Isolés Etrangers pilote 20 dispositifs sur 5 départements dont les missions vont de l’urgence (maraude et mise à l’abri), au premier accueil (évaluation sociale et mise à l’abri temporaire), à la prise en charge pérenne des jeunes bénéficiant d’une mesure de protection. Elle vient également en appui à ces dispositifs et aux professionnels qui les composent via le production d’outils et de support professionnels. Enfin, elle est force de proposition en matière de plaidoyer à l’échelle locale, nationale, mais aussi européenne, pour qu’une protection effective soit mise en œuvre dans l’ensemble des États membres.

Le dispositif de premier accueil pour mineurs isolés étrangers de Paris accueille inconditionnellement toute personne se présentant comme mineur·e privée temporairement ou définitivement de la protection de sa famille et sollicitant une mesure de protection de l’enfance. Il offre une mise à l’abri inconditionnelle (assurée par le Service de mise à l’abri pour mineurs isolés étrangers) durant la période d’évaluation de la minorité et de l’isolement (assurée par le Service d’évaluation pour mineurs isolés étrangers), et jusqu’à la notification administrative de la décision de l’Aide sociale à l’enfance. Le service d’évaluation assure le primo-accueil, l’évaluation de la minorité et de l’isolement des personnes se présentant comme privées temporairement ou définitivement de la protection de leur famille. Il oriente à la sortie du dispositif des personnes faisant l’objet d’un refus d’admission à l’Aide sociale à l’enfance.

Le service de mise à l’abri assure l’hébergement et l’accompagnement socio-éducatif des personnes orientées par le service d’évaluation. Il offre une mise à l’abri inconditionnelle et garanti un temps de répit avant l’évaluation de la minorité et de l’isolement. Il répond aux besoins des jeunes notamment par la mise en place d’activités éducatives, culturelles, artistiques, sportives et citoyennes par exemple. De plus, le service réalise le recueil d’informations contribuant à l’évaluation de la minorité et de l’isolement des personnes accueillies et à l’appréciation de leur autonomie en vue de leur orientation. Enfin, en concertation avec la Cellule d’évaluation et d’orientation des mineurs non accompagnés (CEOMNA), l’équipe éducative prépare au départ les mineurs faisant l’objet d’une admission à l’Aide sociale à l’enfance.
Durant la mise à l’abri, tous les jeunes accueillis bénéficient d’une première évaluation de leurs besoins en santé et peuvent être orientés vers des structures de soin spécialisées grâce à la présence d’une équipe de santé dédiée.

Vos missions

Sous la responsabilité directe du médecin coordinateur, vous êtes en charge de :

  • Réaliser un entretien d’évaluation de l’état de santé et des premiers besoins en santé des jeunes primo-arrivants. Cet entretien aura pour objectifs :
    • La recherche d’un problème de santé nécessitant un avis médical et/ou une prise en charge immédiate ;
    • La recherche d’un antécédent médical pour lequel la rupture d’un traitement de fond exposerait à une décompensation aiguë ;
    • La recherche de facteurs de risque ;
  • Inscrire vos actions dans la dynamique d’une équipe pluridisciplinaire pour faciliter le repérage de certaines pathologies et la compréhension de la situation individuelle ;
  • Informer le service en charge de l’évaluation de la minorité et de l’isolement de problèmes de santé qui pourraient perturber ou faire obstacle au processus d’évaluation ;
  • Informer le service de mise à l’abri de problèmes de santé et de vulnérabilité pouvant impacter la prise en charge du jeune ;
  • Orienter et assurer le relai immédiat vers des structures et professionnels de santé du réseau partenaire développé par l’équipe ;
  • Développer et entretenir en lien avec le médecin coordinateur un réseau de partenaires externes dédié à la prise en charge de la santé des mineurs isolés étrangers ;
  • Rencontrer les jeunes accueillis au sein des lieux d’hébergement de la mise à l’abri, dans une démarche « d’aller-vers », pour assurer les premiers soins et réaliser les orientations en cas de besoin ;
  • Dispenser des soins de première intention dès lors qu’ils entrent dans le cadre des compétences demandées ou de protocoles de soins ;
  • Participer à la transmission des éléments de santé ;
  • Effectuer le bilan annuel des prises en charge, qui sera intégré au rapport d’activité annuel.

Expériences / Formation

Formation

Titulaire d’un diplôme d’Etat d’infirmier reconnu Bac +3, avec une expérience dans la protection de l’enfance et/ou l’accompagnement des demandeurs d’asile et des réfugiés et/ou dans des structures avec hébergement de type MECS, dispositif MIE… Des formations en addictologie, prise en charge adolescente, parcours migratoire seraient appréciées. Idéalement, maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères.

Expérience

Vous justifiez d’une expérience en faveur d’un public étranger, mineur, et/ou en situation de précarité ou d’une forte motivation pour investir ce domaine d’intervention (des formations spécifiques seront dispensées en interne par FTDA à la prise de poste).

Compétences

  • Aptitude à détecter des besoins de prise en charge immédiate ;
  • Maîtrise des conduites d’entretien et observations cliniques et capacité d’analyse ;
  • Aptitude à l’écoute, à la relation d’aide, à l’accueil et à l’accompagnement ;
  • Capacité à gérer des situations de crise et d’urgence ;
  • Bonne capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire et à participer à une prise de décision collégiale ;
  • Rigueur et autonomie en terme d’organisation du travail ;
  • Capacité d’initiative, d’adaptation, d’analyse ;
  • Capacités rédactionnelles et de synthèse ;
  • Maîtrise des outils traditionnels de bureautique (Internet, Pack Office).

Connaissances

Vous connaissez les enjeux, les acteurs et les publics du champ social et de l’asile et les problématiques liée aux addictions. Vous avez des connaissances en psychologie de l’enfant, des différentes pathologies, notamment en lien avec le profil des jeunes . Vous maitrisez les techniques pédagogiques et éducatives, la méthodologie de projet éducatif. Vous connaissez le contexte juridique et pratique de la protection et de l’Aide sociale à l’enfance et des institutions, dispositifs, et problématiques psychosociales en lien avec l’immigration et le public MIE.

Salaire

Salaire ou indemnités

A partir de 38,6k€ bruts annuels selon Convention Collective France terre d’asile et expérience.

Avantages

Mutuelle groupe + tickets restaurant + remboursement 50% transports en commun + 6ème semaine de congés annuels + 20 RTT/ an + 68€ bruts mensuels indemnité résidence IDF.

Conditions d’exercice

  • Contacts fréquents avec les usagers.
  • Travail possible en horaires décalés (soirée, nuit, weekend).
  • Conformément aux obligations légales imposées par la DASES, les informations nécessaires à l’obtention de l’extrait B2 de votre casier judiciaire vous seront demandées si vous êtes retenu.e pour le poste à pourvoir.

CDD temps plein (39h/semaine) à pourvoir du 12.04.2024 au 10.09.2024. Salaire à partir de 38,6k€ bruts annuels.

Cliquez ici pour postuler

france-terre-asile.gestmax.fr/apply/1644/14

Laisser un Commentaire

En savoir plus sur Concoursn.com

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading