Centrafrique

FAO recrute 01 Consultant National en SIG

FAO recrute 01 Consultant National en SIG

FAO

Bangui, Centrafrique
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi: 2002394 Consultant National en SIG
Date de dépublication: 04/nov./2020, 23:59:00Organizational Unit: FRCAFType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: PSA (Accord de services personnels)Grade: N/ALieu principal: République centrafricaine-BanguiDurée: 6 moisNuméro de poste: N/A
La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.
Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
 Cadre organisationnelL’objectif global est de soutenir la FAO dans son programme de Coopération Technique pour le pays, contribuant à son positionnement comme organisation dynamique et moderne dans l’élimination de la faim et la pauvreté rurale, dans la promotion de l’agriculture, la pêche, l’élevage et la gestion durable de l’environnement des ressources naturelles au profit des communautés et des populations rurales vulnérables.

Dans le cadre du programme ONU-REDD, la FAO appuie les pays en développement sur les questions techniques liées à la gestion des forêts et au développement de processus de Mesure, de Notification et de Vérification (MNV) efficients et fiables des réductions d’émissions de gaz à effet de serre. La FAO soutient ainsi notamment la collecte de données de qualité sur les ressources forestières et les utilisations des terres en Afrique Centrale, et plus particulièrement en République Centrafricaine (RCA), afin que les décisions politiques dans les domaines de la planification forestière et de l’utilisation des terres ainsi que les plans sectoriels nationaux et les programmes REDD+ puissent se fonder sur des données factuelles.
Dans ce contexte, la FAO exécute un projet d’« Estimation de la déforestation et de la dégradation des forêts et des facteurs directs actuels et historiques associés à ces processus à l’aide de SEPAL », financé par l’Initiative pour la Forêt d’Afrique Centrale (CAFI), dans les six pays partenaires de cette initiative (Cameroun, Gabon, Guinée Equatoriale, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo et République du Congo). Ce projet vise notamment à développer une méthode globale, standard et à grande échelle d’estimation et de cartographie des changements de couverts arborés et des facteurs directs associés à l’aide de solutions de cloud-computing et d’outils open-source, et de tester cette méthode dans les six pays évoqués ci-dessus.
Position hiérarchiqueSous la supervision générale de la Représentation de la FAO en RCA et de l’Assistant à la Representante/Programm, la supervision directe du chef de projet TRI et en étroite collaboration avec le Conseiller Technique Principal du projet, le consultant assumera les fonctions et les responsabilités suivantes :

Domaine de spécialisation Foresterie

Tâches et responsabilités
Gérer, suivre et coordonner les activités des composantes 2 et 3 du projet, en s’assurant de les mettre en œuvre selon la planification proposée et en travaillant en étroite collaboration avec les partenaires du projet (administrations nationales, institutions académiques et de recherche, organisations non-gouvernementales) ;
S’assurer de l’atteinte des résultats tels qu’identifiés dans le document de projet et donner son appui au coordinateur du projet lors de la planification et des réunions de suivi ;Assurer une documentation précise, complète et régulière de l’ensemble des activités, méthodologies et processus appliqués ainsi que des résultats du projet ;Appuyer le suivi des protocoles d’accord entre le MEFCP et la FAO, notamment destiné à :Produire une cartographie des changements de couverts arborés entre 2015 et 2020 en RCA ;Produire une estimation de la superficie de la déforestation et de la dégradation des forêts à l’échelle nationale entre 2015 et 2020 ;Analyser et réviser les erreurs d’omission et de commission des cartes et estimations produites ;Identifier et quantifier les facteurs directs actuels et historiques de déforestation et de dégradation des forêts à l’échelle nationale ;Analyser et produire une cartographie explicite de la déforestation et de la dégradation des forêts et des facteurs directs actuels et historiques associés à ces processus dans des lieux précis qui seront déterminés après le commencement du projet.Organiser et animer des sessions de travail et une session d’ateliers à l’échelle nationale avec les techniciens du MEFCP pour réaliser les tâches ci-dessus et contribuer au renforcement des capacités de cette institution à accomplir les activités prévues dans le document de projet ;Appuyer l’organisation et l’animation :D’une session d’ateliers régionaux de formation à l’analyse de séries chronologiques denses de données sur les couverts arborés ;D’une session d’ateliers régionaux de formation à l’analyse spatiale et temporelle des facteurs directs actuels et historiques de la déforestation et de la dégradation des forêts. Produire des rapports décrivant les activités entreprises à l’échelle nationale, les résultats et leur analyse. notamment :
Un rapport sur la cartographie des changements de couverts arborés en RCA ;Un rapport sur l’analyse des facteurs directs actuels et historiques de déforestation et de dégradation des forêts.Appuyer la production des rapports décrivant les activités entreprises à l’échelle régionale, les résultats et leur analyse, et notamment :Les rapports sur les deux sessions d’ateliers régionaux évoqués ci-dessus ;Le rapport final sur l’analyse des facteurs directs actuels et historiques de la déforestation et de la dégradation des forêts. Effectuer toute autre tâche sollicitée par le programme.
LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:
Conditions minimales à remplir   Être ressortissant de la République Centrafricaine ou résident dans le pays avec un permis de travail ;
Diplôme universitaire d’études supérieures dans le domaine de la foresterie, de la biologie, des sciences environnementales, des sciences géographiques ou dans un domaine connexe ;Une bonne connaissance du processus REDD+ notamment en Afrique, du Programme ONU-REDD ;Minimum 5 ans dans un domaine pertinent (foresterie, gestion environnementale, développement, etc.)Connaissance courante (ecrite et Orale) du français (niveau C) et connaissance moyenne de l’anglais (niveau B) ;
Compétences de base exigées par la FAOÊtre axé sur les résultats
Avoir l’Esprit d’équipeSens de la communicationÉtablir des relations constructives.Partage des connaissances et amélioration continue
Aptitudes techniques/fonctionnelles· Maîtrise des outils informatiques clés (Office, SIG) ;

· Familiarité avec au moins un langage de programmation courant (Python, Javascript, R) ;

· Très bon sens de l’organisation ;
· Capacité à prioriser les tâches ;
· Aptitudes à la communication ;
· Aptitude à faire face à des volumes élevés de travail ;
· Capacité à travailler d’une manière harmonieuse et efficace dans une équipe multiculturelle ;
· Excellentes qualités relationnelles et aptitude à entretenir des relations de travail efficaces avec les responsables et les collègues.
Expériences avec le Système des Nations Unies est un avantage.Bonne connaissance des logiciels de SIG et de télédétection ;Familiarité avec les plateformes de calcul dans le Cloud (e.g Google Earth Engine) ;
 Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à Careers@fao.org  : .Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.
Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

COMMENT POSTULERPour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.Pour obtenir de l’aide, écrire à:  Careers@fao.org.
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :