Bénin Burkina Faso Recrutements au Sénégal

Equipop recrute 01 Chargé·e d’accompagnement

Equipop recrute 01 Chargé·e d’accompagnement – projet Jeunes Féministes en Afrique de l’Ouest (CDD)

Présentation synthétique d’Equipop

Depuis 1993, Equipop combine mobilisation sociale et politique, ingénierie de projet, assistance financière et technique, construction de partenariats et soutien à l’action collective pour améliorer les droits et la santé des femmes et des filles dans le monde, en particulier les droits et la santé sexuels et reproductifs. 

La vision qui guide notre action est un monde où tous les êtres humains ont leurs droits respectés, y compris leurs droits sexuels et reproductifs, et ont la possibilité de participer activement à des sociétés justes et durables.

Equipop est une structure qui s’appuie sur une quarantaine de salarié·e·s réparti·e·s  au Burkina-Faso, en France et au Sénégal. La structure est construite autour de 5 pôles (Plaidoyer / Programmes et développement / Soutien et accompagnement / Communication / Administration Finances) qui s’appuient sur une approche systémique du changement et des savoirs complémentaires (sciences politiques, santé publique, socio-anthropologie, psychologie sociale, communication, gestion et management).  

Pour réaliser sa mission, Equipop décline son action en trois volets complémentaires, structurant la théorie du changement de l’organisation :

  • impulser des dynamiques de changement social au plus près des citoyen·ne·s, par la conception et la mise en œuvre de projets-pilotes en partenariat avec des acteurs et actrices locaux ;
  • mobiliser les acteurs et actrices d’influence pour créer un environnement institutionnel et juridique plus favorable ;
  • accompagner les partenaires au développement en renforçant leurs capacités d’intervention

Concernant ce troisième volet, Equipop se positionne comme une organisation d’appui aux mouvements et associations de la société civile en France et à l’international. Depuis sa création, si elle a noué et développé des partenariats dans la durée, elle a aussi créé de nouveaux partenariats tout en diversifiant ce travail de soutien aux associations et activistes pour répondre à l’ensemble des besoins exprimés, du renforcement organisationnel à l’action collective. L’accompagnement des partenaires et les dynamiques d’apprentissage occupent donc une place importante dans la stratégie globale de la structure ainsi que dans les projets menés. Aujourd’hui, Equipop soutient des associations dans une dizaine de pays d’Afrique de l’ouest à travers différentes modalités et accompagne également des réseaux comme Alliance Droits et Santé et le réseau des jeunes féministes d’Afrique de l’Ouest.

PRÉSENTATION DU PROJET

Lancé en 2020 par Equipop, le projet “Amplifier le changement en faveur de l’égalité » vise à contribuer au soutien d’une société civile engagée pour les droits et la santé des femmes et des filles, forte et plurielle. La démarche du projet s’appuie plus spécifiquement sur :

  • Le renforcement des capacités d’action des jeunes féministes au niveau local et national dans 8 pays d’Afrique Francophone, 
  • Le développement de l’action collective des jeunes féministes d’Afrique de l’Ouest francophone au niveau régional et leur inscription dans une communauté internationale,
  • L’augmentation de leur influence dans les processus décisionnels nationaux, régionaux et internationaux.

Le projet «Amplifier le changement en faveur de l’égalité» permet la mise en place de dispositifs d’appui multiformes intégrés de manière transversale dans tous les projets de l’organisation et les pratiques d’accompagnement d’Equipop. 

FINALITÉ DU POSTE

Sous la supervision hiérarchique de la Responsable du pôle Soutien et Accompagnement, le/la chargé·e d’accompagnement assurera, en binôme avec la seconde chargée  d’accompagnement, le pilotage général du projet « Jeunes Féministes en Afrique de l’Ouest » (gestion et développement du projet mis en œuvre dans les pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Sierra Leone; coordination et supervision de l’ensemble des activités du projet; représentation du programme auprès des autorités des différents pays et partenaires d’Equipop). 

Le dispositif de soutien et d’accompagnement d’Equipop s’adresse à des associations locales, de petite et moyenne taille, mais aussi à des militantes féministes, qui développent des actions de mobilisation citoyenne et politique en faveur des droits des femmes et des filles, et en particulier en faveur de leurs droits sexuels et reproductifs (ECS, VBG, lutte contre les violences sexuelles et sexistes, PF…)

L’appui aux partenaires est essentiellement composé d’actions de renforcement de capacités (organisation d’ateliers collaboratifs, contribution au développement de réseaux d’actrices et d’acteurs du changement, production d’argumentaires, accompagnement technique à la mise en œuvre des actions, accompagnement à des nouvelles techniques de suivi basées sur les approches orientées changement, etc…) et de mise à dispositions d’outils et de leviers d’action (espaces collectifs, fonds de soutien, etc).

La/le chargé·e d’accompagnement aura la responsabilité de nouer de nouveaux partenariats avec des organisations et militantes féministes dans les pays du projet et au-delà, et d’animer les partenariats déjà existants sur le projet. 

Elle/il aura la responsabilité d’appuyer le montage et le pilotage des chantiers de capitalisation à l’échelle de programmes et de projets.
En lien avec le pôle Communication, elle/il assurera la stratégie de diffusion et des partages des productions issues de ces différents chantiers.

Le/la chargé·e d’accompagnement, en lien avec l’experte évaluation et capitalisation, aura également la charge de contribuer au renforcement des partenaires dans leur maîtrise des démarches de suivi-évaluation et de capitalisation.

MISSIONS PRINCIPALES ET TÂCHES 

Volet gestion de projet : Coordination de la mise en œuvre et suivi budgétaire des activités du projet 

En collaboration avec la responsable de Pôle, ainsi que le pôle Administratif & Financier, le/la chargé·e d’accompagnement en binôme avec la seconde chargée d’accompagnement, devra garantir: 

  • Le respect du chronogramme et du budget dans la mise en œuvre des activités
  • Le partage d’informations entre les différentes parties prenantes du projet et la facilitation de l’apprentissage collectif
  • Le reporting lié au projet (en interne et en direction des bailleurs)
  • La contractualisation avec les partenaires financiers et techniques (MOU et contrat), en lien avec le ou la chargé.e du suivi administratif et financier
  • L’identification, la gestion et la limitation des risques du projet
  • Le suivi et la capitalisation du projet
  • La vérification de l’allocation des dépenses dans le budget
  • Le suivi prévisionnel des dépenses

Volet accompagnement des OSC et militantes partenaires :

  • Développer l’expertise Equipop sur les contextes nationaux (politiques, programmes, bonnes pratiques, acteurs·rices, mouvements féministes dans le pays…) pour nourrir les stratégies d’action des partenaires
  • Contribuer à l’incubation de projets et à leur formalisation narrative et budgétaire
  • Définir et mettre en œuvre le cadre d’accompagnement technique et financier des projets (apport d’expertise)
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre du cadre d’accompagnement
  • Assurer la qualité du reporting narratif et financier des partenaires des projets
  • Contribuer à la mobilisation des ressources pour les OSC de ces pays

Volet appui aux processus internes de capitalisation et production des connaissances : 

  • Appuyer les processus de suivi et de capitalisation, basée sur la méthodologie des approches orientées changement et accompagner les partenaires dans leur mise en œuvre
  • Renforcer les capacités des partenaires en matière de suivi/capitalisation orientés changement
  • Assurer la production de savoirs, sa diffusion et son partage
  • Participer à la conception et la mise en place d’espaces de réflexion et de dialogue sous plusieurs formes (conférences, panels, formations, etc.)

De manière transversale, la personne recrutée sera également amenée à contribuer à :

  • La représentation institutionnelle d’Equipop et le développement de nouveaux partenariats (acteurs multiples)
  • La production et la gestion des connaissances internes
  • Au développement de la structure, notamment en contribuant à la mobilisation des ressources
  • Au développement et à la mise en œuvre des activités de plaidoyer sous-régionales
  • Appuyer le déploiement des actions d’expertise d’Equipop auprès de ses partenaires dans la sous-région et/ou au niveau international

EXPÉRIENCES / FORMATION

  • Formation de troisième cycle en sciences politiques, relations internationales, santé publique, études de genre, sciences humaines et sociales ou domaine proche
  • Au moins 5 ans d’expérience en mise en œuvre de projet multi-acteurs, idéalement dans le domaine des droits des femmes ou des DSSR
  • Expérience solide en méthodologie liée au cycle de projet (planification, suivi-évaluation, évaluation, capitalisation).
  • Bonne connaissance du domaine socio-sanitaire, en particulier du domaine des droits et de la santé sexuels et reproductifs
  • Maîtrise des approches féministes et intersectionnelles
  • Expérience en renforcement des capacités ou ingénierie de la formation
  • Une connaissance des approches orientées changement serait fortement appréciée
  • Une connaissance des techniques d’enquêtes qualitatives serait appréciée
  • Une expérience en production de connaissances (facilitation, conception, plan de communication, etc) serait appréciée
  • Bonnes connaissances de l’Afrique de l’Ouest et expériences de terrain sont un plus
  • Aptitude à la collaboration et au travail en équipe
  • Aptitude à travailler dans un contexte interculturel et dans les pays concernés par le projet
  • Très bonne maîtrise de l’anglais

Expériences / Formation

  • Engagé·e, vous adhérez aux valeurs d’Equipop et êtes motivé·e par sa mission.
  • Aptitude forte à prendre des initiatives
  • Aptitude forte à coopérer et à s’adapter
  • Fortes capacités d’analyse et de rédaction
  • Maîtrise du stress et esprit positif
  • Autonomie

Salaire

Conditions salariales selon profil et expérience

CDD de droit local, 1 an renouvelable

Localisation : Région Afrique de l’Ouest

Disponibilité à effectuer des déplacements internationaux environ 25 à 30 % du temps

Prise de poste : dès que possible

Comment postuler

Les personnes intéressées doivent fournir un CV, incluant trois références ainsi qu’une lettre de motivation explicitant leur formation, leurs expériences et compétences et pourquoi elles pensent être les mieux placées pour ce poste.

Documents à envoyer avant le 20 novembre 2023 à RH@equipop.org  avec la référence « CAJFAO » dans le titre du mail. L’ensemble des dossiers devra être contenu dans un seul et unique document PDF, intitulé à vos NOM/PRÉNOM. Seules les personnes présélectionnées seront contactées.

Pour ce poste nous encourageons les candidatures d’Afrique de l’Ouest.

Equipop accueille favorablement l’expression de toutes les candidatures quels que soient le sexe, le genre, le handicap, l’appartenance ethnique, la religion, l’orientation sexuelle ou l’âge de la personne qui postule.

Laisser un Commentaire