France

Coordination SUD recrute 01 Chargé·e de mission Analyse et plaidoyer APD

Coordination SUD recrute 01 Chargé·e de mission Analyse et plaidoyer APD – Paris

1.    Contexte

Suite à la vacance d’un poste au sein de son secrétariat exécutif, Coordination SUD procède au recrutement d’un·e chargé·e de mission Analyse et plaidoyer, pouvant avoir à mener des missions connexes d’appui et de renforcement des ONG membres sur les thématiques dont elle ou il a la charge. Ce poste sera plus particulièrement dédié aux questions APD,  financements du Développement (suivi PFL, LOP DSI) et Santé.

2.    Présentation générale et missions

Coordination SUD, la plateforme nationale des ONG françaises de solidarité internationale, rassemble six collectifs d’ONG (CLONG-Volontariat, CNAJEP, Coordination Humanitaire et Développement, CRID, FORIM, Groupe initiatives) et plus de 175 associations françaises qui mènent des actions humanitaires d’urgence, d’aide au développement, de protection de l’environnement et de défense des droits humains auprès des populations défavorisées en France et à l’international.

Coordination SUD assure quatre missions au service de ses membres :

  • Une fonction de plaidoyer syndical en vue de défendre et promouvoir les ONG françaises de solidarité internationale et de garantir un environnement favorable à leur expression et à leur action,
  • Une fonction d’appui et de renforcement des ONG françaises,
  • Une fonction d’influence par la présentation et la promotion de positions communes auprès des institutions publiques et privées, en France, en Europe et dans le monde,
  • Une fonction de veille et d’analyse du secteur de la solidarité internationale via son OngLAB.

Pour ce faire, elle anime  des espaces collectifs internes de Commissions, Groupes de Travail, Clubs métiers, échanges de pratiques, ainsi que des formations dédiées, publie des documents de capitalisation et d’information, met à disposition certains services sur son site internet (offres d’emploi, appels d’offre, etc.)

3.    Responsabilités et fonctions

La/le chargé·e de mission est responsable de la mise en œuvre et du développement des activités dont elle ou il a la charge ; elle ou il en assure le suivi budgétaire.

Les champs d’intervention et les responsabilités de la / du chargé·e de mission peuvent être amenés à évoluer dans le cas de développement de dossiers spécifiques et/ou en fonction de l’évolution des missions de Coordination SUD. Elle ou il participe aux activités collectives dans un esprit d’équipe.

      Mission Analyses et plaidoyer

Au sein du Secrétariat exécutif, les chargé.es de mission Analyse et plaidoyer facilitent la construction de positions communes, et leur portage auprès des décideurs politiques et des institutions. Elles ou ils :

  • impulsent la concertation avec les pouvoirs publics français, parfois européens, sur les questions de financement et de renforcement institutionnel
  • suivent les enjeux en matière de politique d’aide au développement : en France notamment via l’animation du collège ONG du Conseil national du développement et de la solidarité internationale ; en Europe en participant au nom de Coordination SUD aux activités de Concord (Confédération des ONG européennes d’urgence et de développement)
  • animent les espaces de travail collectifs et de plaidoyer dont elles ou ils ont la charge
  • organisent et se chargent du secrétariat général de réunions (agendas, comptes rendus, circulation d’informations, communiqués)
  • appuient l’organisation d’ateliers d’échanges et organisent les actions de de plaidoyer auprès des pouvoirs publics et accompagnent les représentant.es de Coordination SUD aux rencontres avec les responsables (prises de rendez-vous, suivi)
  • produisent notes de synthèse et d’analyse et positions collectives, soumises à validation des instances
  • alimentent les lettres d’info et le site Internet et rédigent brèves et communiqués de presse,
  • suivent l’évolution des politiques de solidarité internationale et l’actualité des sujets dont elles ou ils ont la charge
  • alertent les instances décisionnelles sur des enjeux nécessitant des prises de position ou des décisions
  • participent à des rencontres avec d’autres acteurs et actrices de la société civile, en lien avec des réseaux existants
  • éventuellement, participent à des conférences internationales

4.    Relations hiérarchiques et fonctionnelles

Rattaché·e hiérarchiquement à la Direction exécutive, la·ou le chargé·e de mission Analyse et Plaidoyer rend compte de son travail et de l’organisation de celui-ci à la coordination d’activité dont elle ou il dépend.

Pour la définition et la mise en œuvre de ses missions, elle ou il est en relation fonctionnelle de suivi, d’appui, de conseil, d’accompagnement et de management avec la Coordination des activités dont elle ou il dépend.

Les évaluations annuelles sont menées conjointement par la coordination des activités dont il ou elle dépend et la direction exécutive, responsable des décisions relatives aux postes, modalités et conditions de travail.

Concernant l’activité de secrétariat de commissions de travail, elle ou il travaille sur l’agenda et selon les orientations données par les personnes cheffes de file et administratrices référentes de ces commissions.

Enfin, la ou le chargé·e de mission est en relation fonctionnelle directe avec les associations, leurs collectifs, les membres du Conseil d’administration, les partenaires institutionnels et privés.

Expériences / Formation

Expériences/compétences

  • Formation supérieure niveau Master (Bac + 5) ;
  • Bonne connaissance et compréhension des enjeux liés à la solidarité internationale avec une appétence particulière pour les questions d’aide publique au développement, de financement du développement ;
  • Expérience professionnelle minimum de 3 ans, en lien avec l’analyse politique et/ou le plaidoyer, dans le monde institutionnel et/ou associatif  et la solidarité internationale,
  • Première expérience confirmée dans la gestion et l’animation des relations institutionnelles ;
  • Connaissance du milieu associatif souhaitée, la compréhension des relations équipe salariée / conseil d’administration est un plus ;
  • Expérience dans la réalisation et la diffusion d’études ;
  • Bonne connaissance et compréhension des enjeux liés à la solidarité internationale, avec une appétence particulière pour les questions d’aide publique au développement, de financement du développement ;
  • Maîtrise des outils informatiques (Word/Excel, recherche et publication sur Internet).

Langues

Français et anglais courant indispensables à l’écrit comme à l’oral.

Qualités du ou de la candidate

– Rigueur et méthode ;

– Très bonnes capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse  et forte aisance avec les outils et données statistiques

– Très bon relationnel et facultés d’adaptation en fonction des interlocuteurs ;

– Capacité à gérer et animer des groupes de travail ;

– Capacité à travailler en réseau, avec des organisations et personnes contacts diverses ;

– Posture dynamique et proactive ;

– Polyvalence et esprit d’équipe.

Salaire

– Salaire selon grille entre 28 670 et 31 530 euros bruts annuels (selon expérience et formation)

– Statut Cadre

– Accord 35 heures et forfait RTT annualisé

– Mutuelle, prévoyance et chèques-déjeuner

Comment postuler

CV et lettre de motivation, avec pour objet du mail CM Analyse et plaidoyer – APD

Les candidatures incomplètes ou ne correspondant pas aux critères requis pour ce poste ne seront pas examinées.

Email de contact : recrutement@coordinationsud.org

Date de fin de validité de l’annonce : Mardi 29 septembre 2020 à minuit (heure française).

Au regard des candidatures reçues, Coordination SUD se réserve le droit de clôturer le recrutement avant la date limite de dépôt des candidatures.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :