Amérique Latine Bolivie Burkina Faso Burundi Cameroun Canada Maroc

Aides recrute 01 Chargé-e de mission recherche – Coalition PLUS

Aides recrute 01 Chargé-e de mission recherche – Coalition PLUS

DescriptionChargé-e de mission recherche à la Direction recherche communautaire de Coalition PLUS 

Descriptif de l’organisation

Union internationale d’ONG communautaires de lutte contre le sida et les hépatites virales fondée en 2008, Coalition PLUS regroupe actuellement 16 organisations adhérentes[1], intervenant dans 52 pays auprès d’une centaine d’associations partenaires. S’inscrivant dans la démarche communautaire, notre union milite pour que les personnes infectées, affectées ou particulièrement vulnérables au VIH et au VHC soient systématiquement placées au cœur des processus décisionnels, de réalisation et d’évaluation des programmes de santé qui les concernent. A travers les différents programmes de son Secrétariat et ses 6 plateformes sous-régionales d’interventions, elle a pour objectif de renforcer les capacités de ses membres et partenaires, tout en organisant des espaces privilégiés de partage de connaissances et d’expertise. Coalition PLUS regroupe une équipe de 30 personnes à Pantin (93), Genève, Bruxelles et Dakar, à travers ses différentes directions : plaidoyer, communication et collecte, recherche communautaire, réseaux, administration, finances et vie associative.

 

Descriptif des axes stratégiques de la Direction recherche communautaire

Au sein de Coalition PLUS, un programme de recherche communautaire a été créé dès 2008, pour pouvoir produire des données dans un double objectif : l’amélioration des actions des associations et l’amélioration des politiques publiques, avec comme but ultime la transformation sociale. L’activité du programme recherche communautaire est organisée autour de trois axes stratégiques : (i) la mise en place de projets de recherche impliquant une ou plusieurs associations de Coalition PLUS ; (ii) le soutien technique aux associations du réseau pour la mise en place de projets de recherche communautaire et la valorisation ; (iii) la promotion de l’approche communautaire en recherche à l’externe du réseau.

Dans le cadre du développement de la Direction recherche communautaire, Coalition PLUS recrute un-e chargé-e de mission recherche. L’équipe se compose actuellement d’une directrice de la recherche communautaire, d’une responsable, une ingénieure d’étude, deux ingénieur-e-s de recherche et d’une biostatisticienne.

 

Objectif général du poste

En concertation avec le reste de l’équipe, le/la chargé-e de mission recherche participe à l’activité de la Direction recherche communautaire de Coalition PLUS et gère des projets de recherche.

 

Missions

Les missions et tâches de le/la chargé-e de mission recherche s’inscrivent dans l’activité de l’équipe de recherche de Coalition PLUS. En concertation avec le reste de l’équipe, il/elle y contribue notamment par :

– la réalisation d’une veille scientifique (sur des critères thématiques et/ou géographiques) et de recherche bibliographique ;

– le montage de projets de recherche sur des thématiques identifiées comme prioritaires ;

– la recherche de financements pour les projets de recherche ;

– la mise en œuvre et la gestion de projets de recherche pour lesquels un financement (interne ou externe) a été obtenu (rédaction du protocole, demande d’autorisation au comité d’éthique, coordination de la collecte des données, analyse, valorisation, rapports techniques et financiers aux bailleurs) ;

– l’organisation d’évènements de recherche avec différents partenaires (par exemple ateliers, formations, évènements en marge des conférences scientifiques internationales) ;

– le renforcement de capacités en recherche communautaire en interne et auprès de partenaires (nationaux ou dans la sous-région) ;

– la valorisation des résultats de la recherche (e.g. écriture de résumés, d’articles scientifiques dans des revues à comité de lecture, de présentations orales, documents de vulgarisation).

 

Délégation/autonomie/responsabilités 

  • autonomie dans ses missions dans le cadre des objectifs de l’action et des orientations de Coalition PLUS qui s’appliquent à ses missions ;
  • dans le cadre de sa thématique, représente Coalition PLUS auprès des partenaires internes ou externes.

 

Rattachement hiérarchique et fonctionnel

  • salarié-e de droit français, il/elle est rattaché-e à la Direction recherche communautaire de Coalition PLUS ;
  • il/elle rapporte au/à la responsable recherche.

 

Obligations professionnelles

– devoir de réserve, de confidentialité et de respect de l’éthique et des valeurs de Coalition PLUS (http://www.coalitionplus.org/charte/);

– participation aux réunions de salarié-e-s ;

– participation souhaitée aux évènements de la vie associative qui lui seront proposés.

Expériences / Formation du candidatProfil recherché

Expériences et formation

  • expérience d’au moins 2 ans en gestion de projets de recherche en sciences sociales, comprenant notamment une expérience en analyse et valorisation des données ;
  • expérience de travail à l’international et/ou à l’étranger d’au moins 6 mois. Une expérience en Amérique latine ou en Afrique sera un atout;
  • doctorat en santé publique ou sociologie ou psychologie de la santé ou sciences politiques (ou autre discipline en lien avec la santé publique) ;
  • français et anglais lu/écrit/parlé. La maîtrise d’une autre langue de travail de l’une des associations membres de Coalition PLUS est un atout ;
  • expérience dans le monde associatif est un atout ;
  • une expérience dans le domaine du VIH et/ou hépatites virales et/ou solidarité internationale est également un atout.

 

Le/la chargé-e de mission recherche est capable de :

  • problématiser des questions de recherche ;
  • analyser des données qualitatives ;
  • discuter et de suivre les analyses quantitative en travaillant avec les biostats de la Direction recherche communautaire;
  • rédiger des articles scientifiques en anglais pour valorisation dans des revues internationales à comité de lecture ;
  • présenter des résultats dans des conférences scientifiques internationales ;
  • réaliser des recherches bibliographiques ;
  • travailler sur plusieurs projets et activités de recherche à la fois ;
  • travailler en équipe et en autonomie, en sachant prioriser ses tâches ;
  • utiliser des outils informatiques (NVivo, Alceste…).

 

Le/la chargé-e de mission recherche est une personne :

  • avec une forte volonté d’agir pour le changement social ;
  • avec une grande aisance relationnelle ;
  • avec une grande capacité d’adaptation à différents projets et contextes culturels ;
  • polyvalente et dynamique ;
  • rigoureuse et organisée ;
  • réactive et force de proposition.
Experience0 à 3 ans
FonctionsPlaidoyer et Recherches, Gestion de projets/programmes
Secteurs d’activitéSanté
PaysAfrique, Europe, Amérique latine, Amérique du Nord, Burkina Faso, Maroc, Maurice, Roumanie, Bolivie, Burundi, Equateur, Mali, Portugal, Canada, Sénégal, Suisse, France
Salaire / IndemnitéConditions d’exercice

  • lieu d’activité : au sein d’une structure membre de Coalition PLUS[2]ou à Marseille au sein du SESSTIM;
  • mobilité géographique : au moins 8 missions à l’étranger par an, ne dépassant en règle générale pas dix jours ;
  • salaire : selon expérience  ;
  • type de contrat : CDI – poste éligible à l’accord d’entreprise sur le forfait jour (208 jours environ)  ;
  • avantages sociaux : mutuelle, prévoyance, chèques déjeuner et participation à hauteur de 50% au titre de transport ;
  • entrée en fonction : le plus tôt possible et au plus tard le 2 janvier 2020 ;
  • période d’essai : 2 mois

 

Comment postulerProcédure de candidature

– les candidatures sont à envoyer par e-mail exclusivement à: rdelabre@coalitionplus.org au plus tard le

4 décembre 2019 ;

– les candidatures devront obligatoirement comporter i) CV, ii) lettre de motivation, iii) liste de publications et communications. Merci de mentionner en objet du mail « Candidature_chargé-e de mission recherche » ;

– un entretien sera proposé aux candidat-e-s retenu-e-s.

 

Les candidatures de personnes vivant avec le VIH/sida et/ou une hépatite virale ou appartenant aux communautés concernées sont vivement encouragées.

 

[1] Présentes en Afrique, en Europe, dans les Amériques et dans l’Océan Indien.

[2] Bolivie, Burkina Faso, Burundi, Équateur, Mali, Maurice, Maroc, Portugal, Canada (Québec), Roumanie, Sénégal ou Suisse.

Date de fin de validité04/12/2019

[subscribe]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :