Niger

ADRiFi recrute 01 Expert en Passation des Marchés

ADRiFi recrute 01 Expert en Passation des Marchés

Programme africain de financement de la gestion des risques de catastrophe (ADRiFi)

Niamey, Niger
La République du Niger a bénéficié d’un financement sous forme de Don de la part du Fonds Africain de Développement (FAD) (géré par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD)) pour la mise en œuvre du Programme africain de financement de la gestion des risques de catastrophe (ADRiFi).
Le Programme ADRiFi comprend les composantes suivantes :
-Développement de solutions pour la gestion des risques
– Soutien de l’accès aux solutions de transfert des risques de catastrophe
-Coordination et gestion du projet.
Le Dispositif national pour la prévention et gestion des crises alimentaires est l’agence d’exécution, qui abritera l’unité de gestion du projet.
Une partie de ces fonds sera utilisée pour le recrutement d’un expert en passation des marchés.
I. Objectifs et Résultats attendus
a. Objectif global
L’objectif principal visé à travers les services l’Expert en passation de marchés est la réduction des risques de passation de marchés.
b. Tâches spécifiques
Plus spécifiquement, l’Expert en passation de marchés veillera à la mise en œuvre des activités du projet conformément aux procédures de passation de marches prévus dans les accords de financement ou tout autre document amendant les dispositions de ces accords.
Sous la supervision du Coordonnateur du Programme et en étroite collaboration avec l’Unité de Gestion du Projet (UGP) le (la) Spécialiste en Passation des Marchés (SPM) aura pour mission principales :
-Mettre sur pied la fonction de passation des marchés au niveau du projet ;
-Mettre en place les instruments de base de la passation des marchés dans le respect strict des procédures de la Banque Africaine de Devéloppement (manuel des opérations, directives et documents de gestion des marchés conformes aux exigences du manuel d’exécution du projet) ;
-Mettre en place des outils de gestion des marchés adaptés aux besoins du projet dont le plan annuel de passation des marchés et sa mise à jour périodiquement;
-Développer des outils et mécanismes de suivi de l’exécution des contrats, des procédures et pratiques nécessaires à l’intégrité du système de passation des marchés dont le système de classement ;
Plus précisément le (la) SPM :
*Sera responsable de la mise en place d’un système de gestion de la passation des marchés comprenant : (i) la planification des opérations de passation des marchés, (ii) le suivi de l’avancement, (iii) l’analyse des écarts entre les réalisations et le plan de passation des marchés.
*Sera responsable du contrôle de qualité de l’ensemble du processus d’acquisition, et plus précisément de ce qui suit :
-Faire le suivi auprès des services techniques bénéficiaires de l’acquisition ou de la Cellule d’exécution du projet, de la préparation et la finalisation des termes de référence (TDR), pour les acquisitions de service de consultant, et des spécifications techniques des biens et travaux;
-Faire le contrôle de qualité des dossiers d’appel d’offres, et des demandes de propositions (suivant les modèles fournis par la BAD) devant être soumis à la non-objection de la BAD, et assurer leur transmission/vente selon le cas ;
-Procéder au lancement des appels d’offres (le cas échéant aux avis à Manifestation d’intérêt ou présélection), selon les modes convenus dans les accords de Don relatif au Projet ;
-Assurer le contrôle qualité des rapports d’évaluation des offres et propositions reçues, y compris des rapports d’ouverture des offres, et assurer le secrétariat des séances publiques d’ouverture des plis ;
-Assurer le contrôle qualité des rapports d’ouverture de plis et d’évaluation des offres à signer conjointement par les autres membres désignés de ces commissions ;
-Être l’interlocuteur du bailleur de fonds pour toutes les questions relatives aux acquisitions notamment pour toutes les communications liées à l’obtention des non-objections du bailleur de fonds ;
-Assurer le contrôle qualité des dossiers d’appel d’offres, et de demande de propositions (suivant les modèles fournis par la BAD) préparés et devant être soumis à la non-objection de la Banque, et assurer leur transmission/vente selon le cas ;
-Concevoir et mettre en place une base de données fournisseurs, et développer des statistiques de gestion qui permettront aux bailleurs de mesurer le niveau de performance de l’équipe chargée de la passation des marchés.
-Assurer le suivi de la validité des garanties ;
-Tenir à jour le tableau de suivi de l’exécution du contrat conformément aux dispositions y afférentes ;
*Il sera chargé de la planifier, la préparer et coordonner le calendrier d’acquisition des services des consultants, des biens et travaux pour le projet;
*Il sera responsable de l’établissement de tous les rapports d’activités prescrits par les manuels de procédures et d’exécution de l’Unité de Gestion du Projet en ce qui concerne le volet passation des marchés, mais également de tout autre rapport lié à la passation de marchés que les bailleurs pourraient demander dans le cadre de l’exécution du projet.
*Il devra mettre en place un système de classement des dossiers de passation des marchés qui inclura pour chaque marché tous les documents relatifs à ce marché y inclus les documents relatifs aux paiements, en vue de permettre toute revue à postériori de la BAD.
II. Incompatibilité avec certaines fonctions d’exécution
Afin d’éviter les situations potentielles de conflit d’intérêt qui pourraient ne pas lui permettre de donner un avis objectif dans le seul intérêt du Projet, le SPM :
1. Ne sera pas membre de la Commission d’Évaluation à laquelle il/elle apporte un conseil utile pour le respect des règles ; il/elle pourrait cependant assurer le secrétariat de cette Commission ;
2. Ne devra pas participer aux opérations d’exécution du marché notamment (i) les réceptions de qualité ou de quantité et (ii) le paiement ; il/elle apportera un éclairage en cas de contentieux dans l’interprétation des clauses du contrat ; et
3. Ne devra pas être dans une position de gestionnaire comptable de matières.
III. Obligations du Spécialiste en Passation des Marchés
Le SPM signera un contrat de performance avec le Secrétaire Permanent du DNPGCA et superviseur du programme ADRiFi afin d’assurer en temps voulu (i) la production régulière des mises à jour du plan de passation des marchés du projet, (ii) le paragraphe relatif aux acquisitions du rapport d’activité mensuel, (iii) la qualité des dossiers d’acquisition, y compris celle soumis à l’avis de non-objection de la Banque, et (iv) la tenue à jour des fiches d’acquisition. Le SPM remettra un rapport mensuel d’activités au plus tard quinze (15) jours après la fin du mois auquel il se rapporte.
IV. Profil
-Un diplôme supérieur en Ingénierie, Administration publique, Droit commercial, (minimum Bac + 4, équivalent d’une Maitrise) ;
-Très bonne connaissance des procédures de passation des marchés en général et des règles de procédure de passation des marchés nationales et des banques multilatérales de développement;
-Expérience professionnelle de cinq (05) ans minimums dont au moins trois (3) ans dans le domaine des marchés en qualité de spécialiste en passation des marchés pour des projets financés ou cofinancés par la Banque Africaine de Développement ou des Banques multilatérales de développement ;
-Bonne connaissance du français ainsi qu’une bonne aptitude pour la communication et le travail en équipe ;
-Une bonne capacité de résolution des problèmes liés à la Passation de Marchés Publics;
-Une connaissance informatique des logiciels courants (Word, Excel, Power Point, MS Project, Internet et autres outils de communication).
-Une maîtrise des bases de données de la passation de marchés. La connaissance de TOMPRO serait un atout.
NB: Le Consultant sera sélectionné en accord avec la politique de passation de marchés de la Banque (oct. 2015) et les Règles et procédures pour l’utilisation de Consultants (Individuel), (édition juillet 2012).
V. Qualités exigées
-Avoir une bonne capacité d’analyse, de rédaction et de synthèse ;
-Disposer d’une bonne connaissance des procédures de la Banque Africaine de Développement ;
-Faire preuve d’un esprit d’initiative et de rigueur dans le traitement des dossiers ;
-Être familier avec le travail d’équipe, sous pression et avec différents groupes d’acteurs.
VI. Durée de la Mission
La durée des prestations est de 4 ans à temps plein assorti d’une période d’essai de trois (03) mois qui, si elle n’est pas concluante, peut conduire à l’arrêt de la prestation. Le (la) candidat(e) retenu(e) sera invité(e) à signer un contrat de performance après évaluation positive de ses performances.
VII. Lieu du Poste
Le poste de travail est basé à l’Unité de Gestion du Projet (DNPGCA) sis Niamey au Niger.
XIII. Composition du Dossier de candidature
Le dossier de candidature doit contenir les pièces suivantes :
-Une demande manuscrite
-Un certificat de Nationalité nigérienne
-Un extrait d’acte de naissance ou jugement supplétif faisant acte de naissance
-Une copie certifiée conforme des diplômes et attestations
-Un casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois
-Un Curriculum Vitae
Les dossiers de candidature seront déposés au Secrétariat du DNPGCA sis au Cabinet du PM au plus tard quinze (15) jours calendaires après la date de publication dans le quotidien le Sahel ou Sahel Dimanche.
Personnes à contacter en cas de de besoin :
– Mr Liman Abari CHEGOU SANOUSSI ; Secrétaire permanent du DNPGCA
Email : limanabarichegousanoussi@gmail.com / Cel: (227) 96.97.66.18/90.28.52.98
– Mr BAKO Yacouba Point Focal National de African Risk Capacity (A.R.C)
Email : yacoubako@yahoo.fr / Cel: (227) 96.87.74.54/90.33.29.30

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :