Tchad

ACF recrute 01 Consultant pour l’étude sur le changement de comportement en matière de Wash

ACF recrute 01 Consultant pour l’étude sur le changement de comportement en matière de Wash

TERMES DE REFERENCE POUR LA DEFINITION

D’UNE STRATEGIE DE CHANGEMENT SOCIAL ET COMPORTEMENTAL

Créée en 1979, notre association loi 1901 est une organisation non-gouvernementale de solidarité internationale (ONG) – Action contre la Faim – lutte contre la faim dans le monde. Les conflits, les dérèglements climatiques, la pauvreté, les inégalités d’accès à l’eau, aux soins, sont autant de causes de la malnutrition. Notre mission est de sauver des vies en éliminant la faim par la prévention, la détection et le traitement de la sous-nutrition.

Dans le cadre de ses activités humanitaires dans le Sud Kanem /Tchad. Le projet intitulé « définition d’une stratégie de changement social et comportemental » financé par l’Agence Française de Développement (AFD), Action Contre la Faim (ACF) recherche un (1) consultant pour l’étude sur le changement de comportement en matière de Wash dans la province du sud Kanem.

ACF invite tous les candidats opérant dans ce secteur d’activité à soumettre (déposer) leur proposition d’offre (administrative, technique et financière)

RESUME DU PROJET

Titre du projetProjet confluence
SecteurEau, Assainissement et Hygiène (EAH)
Localisation / paysProvinces du Kanem / Tchad
Durée du projet24 mois
Date de démarrage du projetJuillet 2020
Date de fin du projetJuin 2022
Langue de travailFrançais
DonateurAgence française de Développement(AFD)
Mission d’implémentationAction contre La Faim – Tchad
Partenaire de mise en œuvreSECADEV, SOS Sahel et ARDEK
Type d’étudeEtude de recherche formative EAH
Date souhaitée de l’étudeOctobre / Novembre 2021

CONTEXTE

Le Tchad fait partie des pays qui n’ont pas atteint les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) fixés pour 2015 en matière d’accès aux services sociaux de base tels que l’Eau, l’Assainissement et l’Hygiène (EAH) malgré les efforts consentis dans le secteur. En effet, l’accès à l’eau de base en toute sécurité a connu une baisse entre l’année 2000 et 2017 en passant de 41% à 39 %. En revanche, l’accès à un assainissement de base a connu une légère hausse ces dernières années, passant de 7% à 12 % entre 2003 et 2015. De nos jours, le taux d’accès à l’assainissement est estimé à 18% au niveau national et la défécation à l’air libre est de 67% avec une grande disparité entre le milieu urbain (17%) et le milieu rural (82%). Ainsi, le Ministère de l’Eau et l’Assainissement (MEEP) a signé en 2017 l’arrêté 060 portant sur la mise en œuvre des projets EAH intégrés en milieu rural et formulé une Politique et Stratégie Nationale d’assainissement (PSNA) et le Plan National de Développement qui est en parfaite cohérence avec la vision 2030 « le Tchad que nous voulons ».

La PSNA incarne la vision du pays en matière d’assainissement et contribue au développement de la santé des populations à travers l’amélioration des conditions environnementales et de la qualité de vie en milieu urbain et rural. Pour la mise en œuvre effective de la PSNA, le pays s’est doté en novembre 2018 d’une feuille de route dénommée « Tchad sans défécation à l’air libre d’ici 2030 » qui vise à accélérer l’accès universel à l’assainissement de base à tous les Tchadiens par l’approche ATPC/ATPE.

Au vue du faible taux d’accès à l’eau et l’assainissement dans la province du Kanem, respectivement à 29% et 7%, Action Contre la Faim (ACF) a bénéficié de financements de l’Union Européenne d’une durée de 36 mois pour mettre en place un projet EAH dans le département du Nord-Kanem. Ce projet vise à favoriser les conditions de vie des populations frontalières par l’amélioration des services sociaux de base, notamment l’accès à l’eau et à l’assainissement. Ainsi, une étude de recherche formative en EAH qui conduira à une analyse des barrières du changement de comportement est notamment prévue.

BUT ET OBJECTIFS DE LA CONSULATNCE

  • Raison d’être de la consultance

Cette consultance se concentrera dans un premier temps sur l’évaluation des méthodologies de promotion de l’EAH actuelles et le renforcement de capacité CSC des équipes ACF en charge de l’implémentation des projets.

Dans un second temps, la consultance portera sur la conduite d’une étude formative visant à identifier les déterminants, groupes influenceurs et autre facteurs qui influencent les comportements cibles, aussi bien les barrières que les facteurs qui favorisent ces comportements.  Les comportements cibles pour ces études sont :

  • Zone du Nord Kanem

1) la construction, utilisation et maintenance des latrines familiales (en lien avec les activités ATPC du projet) et l’assainissement du ménage (Gestion des eaux grises, ordures ménagères, déchets humains et animaux et gestion de matière fécale pour le bébé ou enfant);

2) le lavage des mains avec du savon aux moments critiques.

  • Zone du Kanem et Sud Kanem

3) le traitement de l’eau de boisson dans le cadre de la prise en charge de la malnutrition à domicile ;

4)la gestion de l’hygiène menstruelle.

La consultance permettra notamment de répondre aux questions suivantes :

1) Les méthodes de sensibilisation actuelles sont-elles adaptées ? Quelles sont les bonnes pratiques ? Quelles modifications ou formations sont nécessaires pour améliorer les compétences et méthodologies de changement de comportement des équipes ?

2) Quel sont les obstacles actuels qui entravent l’adoption de comportements clés en matière d’hygiène, d’assainissement et de consommation d’eau potable ? Ces obstacles ou besoins sont-ils différents pour les hommes, femmes, filles/adolescentes, garçons et les groupes vulnérables (personnes avec un handicap), et dans quelles mesures?

3) Quels sont les facteurs, motivations, influenceurs ou éléments positifs qui facilitent la mise en pratique ? Dans quelle mesure les perceptions des hommes, femmes, filles, garçons et groupes vulnérables ont des aspects qui facilitent les comportements? Quelles sont les suggestions d’amélioration ou solutions proposées par les usagers ?

4) Comment utiliser les résultats de l’étude pour les transformer en activités concrètes qui vont renforcer les leviers/aspects positifs, et réduire les obstacles qui entravent la pratique pour les femmes et les hommes (+ filles/garçons ?) ? Y-a-t-il des populations/groupes qui nécessitent une attention spéciale ou des modalités différentes lors des activités de promotion de l’hygiène ? (e.g. femmes/hommes, personnes avec un handicap, jeunes enfants, adolescentes, groupes ethniques, etc.)

L’étude de ces différents points aboutira à l’élaboration d’une nouvelle stratégie qui permettra à la population d’adopter de meilleures pratiques sociales et comportementales.

  • Objectif de la consultance

Renforcer la capacité des équipes ACF et et développer la stratégie de changement social et comportemental adaptée au contexte de la province du Kanem au Tchad.

D’une façon spécifique, il s’agit de :

  • Réaliser une évaluation rapide des besoins des équipes en matière de CCSC sur la base des activités actuelles, identifier les bonnes pratiques et points à améliorer ;
  • Sur la base de l’évaluation rapide des besoins, proposer un plan de formation pour les équipes et former l’équipe sur les concepts basiques de CCSC et les compétences et techniques de facilitation participatives pour la promotion de l’hygiène et de l’assainissement.
  • Proposer une méthodologie d’étude formative qui répond aux questions de recherches définies par l’équipe ACF et ses partenaires.
  • Former les équipes sur la méthodologie de recherche, les outils ainsi que la collecte de données.
  • Encadrer/conduire l’étude sur les comportements relatifs à l’utilisation des latrines, au lavage des mains au savon, le traitement de l’eau de boisson à domicile et la gestion de l’hygiène menstruelle.
  • Produire un rapport d’étude détaillant la méthodologie, les résultats et les recommandation pratiques, et présenter les résultats aux acteurs clés (staff ACF, partenaires, autorités locales EAH, etc.) afin de valider les résultats.
  • Développer une stratégie de CSC sur la base des résultats de l’étude, en impliquant les acteurs clés, et proposer des activités concrètes de changement de comportement sur la base des résultats de l’étude et/ou de techniques/stratégies de changement de comportement efficaces (exemple : base sur des théories de changement ou sur des expériences qui ont fait preuve d’efficacité)
  • Proposer des outils appropriés à l’implémentation de la stratégie de changement proposée et former l’équipe à la mise en place des nouvelles activités/modification de méthodologies.
  • Développer un guide du facilitateur (ou modifier un guide existant dans le cas de l’ATPC) afin de produire un document écrit qui détaillant les modalités de mise en place de l’activité.
  • Proposer des outils de supervision constructive pour évaluer la qualité des activités de changement de comportement pour les superviseurs, et les coacher sur leur utilisation.
  • Utilisateurs de l’étude formative et de la stratégie de CSC

Utilisateurs directs : Les équipes de terrain d’ACF et d’ASRADD, les équipes techniques et de direction, le Ministère des Ressources en Eau, la Direction de l’Assainissement, le Cluster WASH.

Utilisateurs indirects : Réseau international d’Action contre la Faim

  • Utilisation de l’étude formative et stratégie de CSC

Les recommandations de la stratégie seront utilisées pour améliorer la mise en œuvre des activités de mobilisation communautaire WASH dans la province du Kanem.

ASPECTS PRATIQUES

L’étude se fera dans la province du Kanem, avec une partie dans les départements du Nord Kanem (projet “Eau potable et villages assainis” financés par l’UE) et une autre partie dans les départements du Kanem et Sud Kanem (projet “Confluences” financé par l’AFD), et concernera la population des sous-préfectures ciblées.

D’autres acteurs clés, tels que les dirigeants communautaires et les municipalités, pourront également être interviewés et/ou invités à participer au processus de réflexion si nécessaire.

Un autre élément important de l’étude est qu’elle sera conduite avec le support des équipes de promotion à l’hygiène ACF et ADRADD sur le terrain, à la fois les agents et les superviseurs du PHP, mais aussi le PHP adjoint (soit environ 20 personnes).

ASPECT TRANSVERSAL

Tout au long du processus d’étude, les questions de genre doivent être abordées conformément à la politique de genre d’ACF. Toutes les données doivent être ventilées par sexe et les différents besoins des femmes, des hommes, des garçons et des filles ainsi que des groupes marginalisés ciblés par le projet (comme les personnes handicapées) doivent être pris en compte tout au long du processus. En outre, la participation de la communauté doit être soulignée et comment ACF s’assure que les communautés ont été impliquées tout au long du cycle du programme.

LIVRABLES ATTENDUS

Le Consultant devra fournir la méthodologie proposée pour la collecte et l’analyse des données à ACF pour examen, feedback et approbation.

Les autres livrables clés comprendront (à la fois sur papier et sur support électronique) :

  1. Rapport d’analyses bibliographiques
  2. Méthodologie et Outils de collecte des données (questionnaires, guides d’entretiens, etc.)
  3. Modules de formations
  4. Rapport d’étude formative
  5. Document de stratégie de changement de comportement et manuel du facilitateur détaillant le détail des activités constituant la stratégie.
  6. Rapport final

La qualité du rapport final sera évaluée par le Responsable De Département (RDD) EAH d’ACF de la mission Tchad et du Référent Technique Opérationnel basé au siège à Paris. Tout autre document entrant dans le cadre de cette étude sera soumis à la validation technique de ces deux personnes ressources d’ACF.

PLAN DE TRAVAIL PROVISOIRE

Cette étude s’étalera sur une période maximale de 2 mois avec une date de démarrage souhaitable dans le courant du mois d’Octobre 2021.

ORGANISATION DE LA MISSION

Les équipes terrain opèreront à partir de la base ACF de Mao et effectueront les déplacements nécessaires dans les sous-préfectures concernées, avec possibilité de passer des nuitées dans la sous-base de Noukou. Ces déplacements seront soumis à la validation obligatoire du Coordinateur Terrain de Mao sur la base de contrôles sécuritaires préalables et en respectant les horaires définis. Les moyens logistiques du projet seront mis à disposition pour ces déplacements.

Le consultant bénéficiera de l’utilisation des infrastructures des bureaux de ACF dans le respect des procédures et pourra se rendre également sur le terrain si les conditions sécuritaires le permettent.

PROFIL DU CONSULTANT

L’étude sera réalisée par un Consultant national ou international ayant le profil suivant :

  • Formation en santé publique, ou sciences sociales/domaine psychosocial, autre discipline pertinente ;
  • Maîtrise du français ;
  • Connaissance du secteur eau, hygiène et assainissement ;
  • Expérience de la réalisation d’au moins deux études connexes, dont au moins une en tant que Consultant principal ;
  • Expérience significative dans la coordination, la conception, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de programmes ;
  • Bonnes capacités de communication et expérience de l’animation d’ateliers ;
  • Capacité à rédiger des rapports clairs et utiles (il peut être demandé de fournir des exemples de travaux antérieurs) ;
  • Capacité à gérer le temps et les ressources disponibles et à travailler dans des délais serrés ;
  • Indépendance par rapport aux parties concernées ;
  • Compréhension du contexte social et économique de la province du Kanem serait un atout supplémentaire.

CONDITIONS D’APPLICATION

Les parties qualifiées et intéressées sont invitées à soumettre les documents suivants :

  • Un Curriculum Vitae de 2 pages maximum ;
  • Une offre technique détaillant la méthodologie proposée ;
  • Deux (2) exemples d’études précédemment réalisées et ayant une similarité avec la consultance proposée.

PROCEDURE DE CANDIDATURE

Le(s) consultant(e)s intéressé(e)s par le présent avis de consultance est/sont prié(s) de déposer leur dossier d’offre adressé au Directeur Pays d’ACF à l’adresse suivante :

Quartier : Klémat Hile Rogue Résidence, Rond-point globe en allant vers l’aéroport

Ou l’envoyer par voie électronique à l’adresse suivante :

supplytchad@td-actioncontrelafaim.org en copiant LOGCO@td-actioncontrelafaim.org

au plus tard ___29___/______10___/ 2021 à 12 h30 heures de N’Djamena (Tchad)

avec les pièces jointes en pdf et en objet : “Candidature consultance stratégie de CSC _ Kanem TCHAD”.

Note : Dans le cadre du processus de sélection du Consultant, les meilleurs candidats pourront être soumis à un processus d’entretien avec les équipes d’ACF.

ÉVALUATION DES CANDIDATURES

L’évaluation des candidatures sera effectuée par une équipe interne ACF. Les critères d’évaluation internes et les procédures de sélection d’ACF au Tchad seront appliqués.

Les critères de sélection utilisés sont les suivants :

Critères d’évaluation techniquePoints
(i) Qualité de l’approche / respect du cahier des charges30
(ii) Expérience spécialisée, compétences techniques et connaissance du contexte20
(iii) Qualité de la méthodologie proposée40
(iv) Budget réaliste et abordable – Moyenne pondérée10
TOTAL :100

CRITERES D’EXCLUSION IMMEDIATE

  • Documentation incomplète ;
  • Manque de note méthodologique et/ou de budget ;
  • Manque d’expérience antérieure pertinente.

NOTATION DES OFFRES FINANCIERES

Les offres financières seront notées sur une échelle de 0 à 10 en fonction de l’exhaustivité et de la clarté des informations et du rapport coût-efficacité apparent de l’action proposée par rapport aux coûts prévus. Le score est attribué en pondérant chaque budget total par rapport à la proposition financière la plus abordable reçue, afin d’inclure un élément comparatif dans le score final.

SECURITE ET ORGANISATION DU VOYAGE

Le consultant suivra toutes les procédures, règles et plans de sécurité internes d’ACF. Tous les documents pertinents seront communiqués au Consultant à son arrivée au Tchad. Le Consultant recevra des briefings de sécurité spécifiques pour chaque base ou sous-base visitée pendant la période d’évaluation.

Le déplacement du consultant sur le terrain et d’hébergement seront organisés par Action contre la Faim pendant la mission au Tchad.

QUESTIONS JURIDIQUES ET ÉTHIQUES

La propriété de la documentation provisoire et finale appartient exclusivement à l’agence et au bailleur de fonds. Le document, ou la publication qui s’y rapporte, ne sera partagé avec personne d’autres qu’ACF avant la livraison par ACF du document final au donateur. ACF sera le principal destinataire de l’évaluation et ses résultats pourraient influencer les stratégies opérationnelles et techniques. Ceci étant dit, ACF est susceptible de partager les résultats de l’évaluation avec les groupes suivants :

  • Donateur(s)
  • Partenaires gouvernementaux
  • Diverses instances de coordination

Pour les évaluations indépendantes, il est important que le Consultant n’ait aucun lien avec la gestion du projet, ou tout autre conflit d’intérêt qui pourrait interférer avec l’indépendance de l’évaluation.

DROITS DE PROPRIETE INTELLECTUELLE

Toute la documentation relative à la mission (que ce soit ou non dans le cadre de vos fonctions) restera la propriété unique et exclusive de l’organisme de bienfaisance.

MODALITE DE PAIEMENT

Un acompte égal à 30 % de la rémunération globale convenue sera versé après la production et la validation du rapport initial et à la réception d’une facture adressée à ACF au Tchad.

Après l’achèvement de toutes les tâches convenues et après la validation du rapport technique final par le RDD EAH et l’équipe du projet, les 70% restants de la compensation globale convenue seront payés, à la réception d’une facture originale adressée à ACF au Tchad. Le paiement sera effectué par virement bancaire.

Laisser un commentaire