Centrafrique

ACF recrute 01 consultant.e

ACF recrute 01 consultant.e pour une étude de gouvernance du service EHA dans la préfecture de l’Ouham, RCA

Action contre la Faim (ACF) en RCA mène des projets d’urgence et des projets de relèvement précoce afin de répondre aux besoins des plus démunis dans plusieurs secteurs tels que la Nutrition/Santé, l’EAH, la Sécurité Alimentaire et les Moyens d’Existence (SAME), ainsi que la Santé Mentale et les Pratiques de Soins (SMPS).

L’un de ces projets, nommé projet Confluences, vise à promouvoir le renforcement de capacités des organisations locales et la formation de professionnels centrafricains dans la recherche, l’innovation et l’appropriation des connaissances, à travers des projets socles, des partenariats équilibrés et un plaidoyer efficace. Ce projet est financé par l’Agence Française de Développement (AFD) jusqu’à juin 2022, et cible notamment l’Objectif Spécifique suivant : « Réaliser des programmes de recherche et d’études afin de mieux comprendre les causes de certains problèmes qui affectent les populations dans les domaines de compétences d’ACF, mettre en oeuvre des actions permettant d’y remédier. »

C’est dans ce cadre qu’il a été décidé de mener une étude diagnostic de la gouvernance EAH au niveau de la préfecture de l’Ouham.
Cette étude sur la gouvernance doit être adaptée au contexte local et en accord avec la législation en vigueur dans le domaine. Dans ce cadre, ACF entreprend le recrutement d’un(e) consultant(e) externe, afin de réaliser ce diagnostic de gouvernance EAH, dont les résultats permettront d’ajuster les systèmes et les mécanismes de gouvernance actuels et de réfléchir à une stratégie d’intervention plus pertinente et adaptée au contexte. L’étude s’inscrit dans une perspective de partage d’informations avec les acteurs locaux et l’ensemble des partenaires impliqués.

Un des objectifs de cette étude sera, dans un premier temps, de développer un outil d’évaluation rapide de gouvernance, basé sur les éléments de base du renforcement de système IRC WASH, qui aura pour vocation d’être opérationnel et applicable au niveau d’une entité administrative locale (district, préfecture, sous-préfecture ou même commune) afin de donner des orientations programmatiques claires aux équipes terrain. L’étude de gouvernance menée ensuite en utilisant ce nouvel outil permettra de faire un état des lieux de l’opérationnalité du service EAH, d’identifier les freins entravant son bon fonctionnement et de relever les potentialités offertes par les services étatiques, privés et communautaires au regard du contexte local.
L’étude procédera en premier lieu à des visites sur le terrain pour :
1. évaluer / cartographier / décrire les différents systèmes EAH dans les zones ciblées et lister les problèmes de fonctionnalité ;
2. décrire les différents modèles de gestion (types, fonctions, recouvrement des coûts) pour chacun de ces systèmes, et comment ils sont liés aux autorités locales (supervision, contrôle, coordination, investissement, formation, etc.) au niveau des formations sanitaires (FOSA), des communes et des sous-préfectures – voire de la préfecture.

Des entretiens approfondis seront ensuite organisés avec les autorités aux niveaux communal et sous-préfectoral afin d’analyser et comparer le cadre institutionnel et réglementaire local, et évaluer la capacité des acteurs institutionnels existants à assurer la durabilité à long terme des interventions EAH. Le diagnostic dressera la carte des intérêts, des mécanismes de coordination et de l’influence que les parties prenantes peuvent avoir sur les programmes EAH d’ACF dans la zone considérée. Une dizaine d’objectifs spécifiques sont précisés dans les termes de référence joints à cette annonce.

Au terme de l’étude, le/la Consultant(e) devra fournir les produits suivants :
– Un rapport d’analyse (environnement institutionnel, cartographie des acteurs, pièces détachées, modèle de gouvernance, recommandations, etc.) ;
– Un outil Excel d’évaluation rapide ;
– Une évaluation du coût de cycle de vie spécifique aux systèmes à énergie solaire et aux PMH.

(La méthodologie à suivre et les livrables attendus sont précisés dans les termes de référence joints à cette annonce.)

Expériences / Formation

Le/la Consultant(e) sera un/une expert(e) international(e), avec une grande expérience dans l’élaboration d’études de renforcement de la gouvernance locale du service EAH.

Le/la Consultant(e) doit être familiarisé avec les méthodologies OCDE et IRC WASH avec ses 9 éléments de base du renforcement du système.

Salaire

DUREE DE LA MISSION
La durée de la mission est estimée entre 30 à 45 jours, et devra être spécifiée par le/la Consultant(e) dans son calendrier indicatif.
Le/la Consultant(e) fournira un planning détaillé qui sera inclus dans son offre technique. Une mise à jour sera proposée par le/la Consultant(e) au moment de la signature du contrat.

CONDITIONS DE TRAVAIL DU/DE LA CONSULTANT(E)
CONDITIONS DE SECURITE
Le/la Consultant(e) sera soumis aux règles de sécurité d’ACF (susceptibles de varier en fonction de l’évolution du contexte sécuritaire). Le/la Consultant(e) s’engage à respecter toute instruction sécuritaire spécifique venant d’ACF et basée sur son analyse sécuritaire et sa connaissance de la zone.
ACF n’est pas responsable de l’évacuation du Consultant hors du pays (ACF prend toutefois en charge l’évacuation du terrain vers la capitale).

LOGEMENT
A Bangui et Bossangoa, le/la Consultant(e) sera logé dans une maison du personnel expatrié d’ACF (ou à défaut, dans un hôtel validé d’un point de vue sécuritaire).

ARRANGEMENTS LOGISTIQUES
Le/la Consultant(e) aura accès à un espace de travail, Internet, et une imprimante (l’ordinateur n’est pas fourni par l’organisation). Un véhicule sera mis à la disposition du Consultant. ACF organisera également la réservation de vols UNHAS pour les déplacements terrain (trajet Bangui-Bossangoa-Bangui).

Comment postuler

DOSSIER DE CANDIDATURE
Les candidat(e)s intéressé(e)s à soumissionner doivent présenter un dossier de candidature comprenant :

UNE PROPOSITION ADMINISTRATIVE:
– Une lettre de motivation adressée au Directeur Pays D’Action contre la Faim RCA
– Une preuve d’enregistrement dans son pays d’origine

UNE PROPOSITION TECHNIQUE :
– Note explicative sur la compréhension des termes de référence et les motivations de la candidature [1 page max] ;
– Commentaires et remarques sur les termes de référence ;
– Présentation de l’approche méthodologique et de l’organisation de la mission envisagée [2 pages max] ;
– Calendrier indicatif et plan de travail pour la réalisation des activités de la consultance [1 page max] ;
– CV incluant les expériences acquises dans des études similaires et au moins 3 références.

UNE PROPOSITION FINANCIERE:
La proposition financière sera soumise sur la base de l’approche forfaitaire et devra indiquer :

– Une offre Financière en HT (Hors Taxes) et TTC (Toutes Taxes Comprises); Afin d’aider ACF dans la comparaison des offres, chaque proposition financière comprendra également une ventilation détaillée du montant forfaitaire, incluant les honoraires du/de la Consultant(e) (indemnités journalières x nombre de jours ouvrables prévus) ;

– Les différents coûts de production des documents de travail et de rapports ainsi que les besoins de communication.

– La validité de votre Offre (le minimum souhaité d’ACF est de 30 jours)

– Le Mode et la modalité de paiement

Offre à soumettre au plus tard le 02/05/2022 avec la référence « Consultance dédiée à l’étude de la gouvernance EAH à Bossangoa » à l’ensemble des contacts suivants :
logco@cf-actioncontrelafaim.org et eahco@cf-actioncontrelafaim.org

Cliquez ici pour postuler

www.actioncontrelafaim.org/appels-doffres-consultances/recrutement-dun-consultant-pour-une-etude-de-gouvernance-du-service-eau-hygiene-assainissement-dans-la-prefecture-de-louham

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :