Démarches , Conseils, +

Recherche d’emploi : les 8 erreurs à éviter sur son CV

Recherche d’emploi : les 8 erreurs à éviter sur son CV

Quand on rédige son CV, il y a des faux-pas qu’il vaut mieux éviter. Voici les huit erreurs les plus rédhibitoires.

1 – Les fôtes d’ortograffe

C’est LA BASE. Utilisez le correcteur orthographique de Word et faites relire votre CV par votre grand-mère, votre père, votre cousine ou votre coloc.

2 – Les typos arc-en-ciel

Sauf rares exceptions (graphisme, pub…) mieux vaut jouer la carte de la sobriété pour votre CV qui doit tenir sur une page. Faites le tri dans vos expériences, aérez la mise en page et ne multipliez pas les polices typographiques ou les couleurs.

3 – La photo “détente”

à lire aussi

  • ARTICLE

    Comment rédiger son CV quand on n’a (presque) pas d’expérience

Mettre ou ne pas mettre de photo ? Il n’y a pas de règle en la matière en France, c’est donc à vous de choisir. Si vous décidez d’afficher votre trombine sur votre CV, il faut absolument que la photo soit professionnelle : pas d’arrière-plan “plage”, de débardeur ou de photo de couple (mal) recadrée.

4 – Le flou

Sur un CV, il faut être aussi précis que possible. Préférez indiquer votre score au TOEIC que juste “anglais courant” et détaillez vos missions avec des verbes d’action. Le must restant de pouvoir citer des résultats (X contrats décrochés, etc).

5 – L’absence de titre

N’écrivez pas “Curriculum Vitae” en haut de votre CV, mais précisez en quelques mots votre profil et/ou le poste que vous recherchez. Exemple : “Chargé de communication / Deux ans d’expérience en alternance” ou “Ingénieur Système / Spécialisation en aéronautique”.

6 – Le jargon

Un CV passe entre de nombreuses mains. Assurez-vous qu’il soit compréhensible par tous, et notamment par les RH. Evitez donc le jargon technique et donnez des éléments (activité, chiffre d’affaire, nombre de salariés…) sur les entreprises par lesquelles vous êtes passé, en particulier les plus petites.

7 – L’oubli des petits boulots d’été

Ils envoient au recruteur un message de débrouillardise et de motivation donc ne faites pas l’impasse dessus. Quitte à les mentionner en deux lignes seulement et en les regroupant si vous manquez de place.

8 – Les mensonges

Cela serait dommage que le recruteur s’en rende compte lors de l’entretien ou en passant un coup de fil à votre ancien boss. Si vous voulez vraiment ce poste, soyez le plus honnête possible.

PAR CLÉMENCE BOYER

Les Echos

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.