Sur le fil
Accueil / Recrutement ONU / UN Recruitment / UNCDF / PNUD Mali recrute 01 VNU Spécialiste en Changements Climatiques

UNCDF / PNUD Mali recrute 01 VNU Spécialiste en Changements Climatiques

UNCDF / PNUD Mali recrute 01 VNU Spécialiste en Changements Climatiques

Entreprise/Structure: UNCDF / PNUD
Ville, Pays: MaliNiveau d’études minimum réquis: Bac + 4
Expériences professionnelles demandées: 3 ans
Date limite de dépôt de dossier: 24-08-2016
Email de réception des candidatures : Non précisé

Détails de l’offre:

Advertised on behalf of : 
Location : Nioro, Région Kayes, MALI
Application Deadline : 24-Aug-16 (Midnight New York, USA)
Time left :
Type of Contract : UNV
Post Level : UNV
Languages Required :
French
Duration of Initial Contract : 12 Mois
Background
Le Local (Local Climate Adaptive Living Facility) est une facilité, incluant un fonds et un mécanisme que l’UNCDF a mis en place pour favoriser les investissements dans la résilience aux changements climatiques au niveau local. La facilité est destinée à regrouper des financements pour les investissements locaux et le mécanisme oriente le financement global de l’adaptation vers les collectivités locales qui sont en première ligne dans la gestion des effets des changements climatiques, leur permettant ainsi d’investir dans le développement de la résilience locale.

Les objectifs majeurs du LoCAL sont :

La mobilisation de ressources pour financer à titre pilote des investissements locaux pour le changement climatique ; la facilité mise en place sera décaissée sur la base du caractère démonstratif des pays et initiatives financées ;
La mise en place de mécanismes de subventions additionnelles et conditionnelles, basées sur la performance et destinées à financer les investissements pour lutter contre le changement climatique ; basé sur son expérience, UNCDF appuie les pays pour adapter les circuits de dépenses publiques aux défis du changement climatique et entamer un dialogue et une coopération entre les structures en charges de l’environnement et celles en charge de la décentralisation et des collectivités locales ; il s’agit en effet de financer les surcoûts liés à l’adaptation au changement climatique des investissements à réaliser ;
L’introduction dans les systèmes de planification et de budgétisation locaux de critères relatifs au changement climatique et à la gestion environnementale ; il s’agit en effet d’appuyer les collectivités locales pour réaliser un diagnostic de la vulnérabilité de leur territoire et d’identifier un menu d’investissements prioritaires à réaliser.
Le lancement de l’initiative LoCAL au Mali s’inscrit dans le cadre des recommandations de l’atelier international sur le financement local de l’adaptation aux changements climatiques (LoCAL) en Afrique de l’Ouest, organisé par l’UNCDF du 19 au 21 février 2013 à Cotonou (Bénin) en collaboration avec les ministères en charge de l’environnement et de la décentralisation. L’atelier a débouché, entre autres, sur l’élaboration d’une feuille de route par l’ensemble des neuf (09) pays africains participants. C’est dans ce cadre que le Mali est choisi comme l’un des pays pilotes pour la mise en œuvre du programme LoCAL en Afrique.

Au terme d’une mission de cadrage, un document de référence pour la mise en œuvre de l’initiative a été élaboré et validé par les acteurs. Il en ressort des objectifs spécifiques ci-après :

  • Renforcer les capacités techniques et institutionnelles des collectivités locales pour une meilleure gouvernance locale de l’adaptation aux changements climatiques ;
  • Financer des infrastructures et services locaux résilients aux changements climatiques
  • Promouvoir la prise de conscience parmi les autorités communales et les communautés locales de l’impact des phénomènes liés aux changements climatiques, de la pertinence et la nécessité des mesures localisées d’adaptation/résilience.

Le protocole d’accord pour la mise en œuvre du LoCAL au Mali a été signé en octobre 2014 à Bamako par le Gouvernement du Mali (ministre des affaires étrangères et ses ministères sectoriels de l’environnement et de la décentralisation) et le Directeur General LDFP/ finances et Développement local de l’UNCDF.
Un comité national de suivi LoCAL a été mis en place et opérationnel, composé de représentants de structures techniques impliquées directement ou indirectement dans les questions de changement climatiques. Au niveau local, Un comité local d’appui est prévu dans chaque commune pour soutenir et encadrer de façon opérationnelle l’initiative.

La mise en œuvre de l’initiative s’opère en conformité avec les termes de l’accord global UNCDF-Gouvernement du Mali et des accords bilatéraux AEDD-communes pilotes. Un Plan de Travail Annuel est établi chaque année dont la mise en œuvre est suivi et appuyé par l’équipe technique UNDCF en collaboration avec la partie nationale tutrice de l’initiative. A cet effet, il est prévu le recrutement d’un VNU National, spécialiste en Changements Climatiques pour appuyer les communes bénéficiaires et faciliter les liaisons et le travail de coordination et de suivi du Comité Technique de Pilotage et l’Equipe d’Appui aux Communes.

Contexte organisationnel : 

  • Le ou la Volontaire ONU est hiérarchiquement placé(e) sous l’autorité du Directeur Pays du PNUD et sous la supervision directe de la Coordinatrice Technique LDFP/LoCAL UNCDF lequel il ou elle est recruté(e) en tant qu’assistant technique de mission;
  • Le/La VNU travaillera étroitement avec l’AEDD, le comité de pilotage et les autres structures techniques impliquées dans la mise en œuvre du LoCAL Mali.
Duties and Responsibilities
Sous la supervision directe de la Coordinatrice Technique LDFP/LoCAL UNCDF et en étroite collaboration avec les structures tutelle et partenaires (AEDD DGCT ANICT), les services déconcentrés concernés (Agriculture, Elevage, Génie rurale, Eaux et forêts, etc.) et les collectivités locales le/la Volontaire ONU National(e) Spécialiste des Changements Climatiques effectuera les tâches suivantes :

  • Appuyer les communes pilotes à intégrer les changements climatiques dans la planification et budgétisation communale notamment dans les PDSEC et dans la mise en œuvre de leurs activités/investissements d’adaptation ;
  • Contribuer à renforcer les capacités des acteurs locaux en matière de gestion des questions liées aux changements climatiques ;
  • Faciliter la concertation et le partage d’informations, gestion de connaissances et de savoir-faire entre les acteurs ;
  • Appuyer l’élaboration des termes de référence de différentes activités des Communes portant sur les changements climatiques en particulier l’adaptation aux changements climatiques ;
  • Apporter aux communes l’assistance nécessaire dans la gestion des dotations de résilience climatique ;
  • Préparer les rapports périodiques sur l’exécution des activités du LoCAL ;
  • Participer à l’évaluation annuelle des performances communales ;
  • Appuyer la communication visibilité du LoCAL ;
  • Exécuter toutes autres tâches que le Comité Technique de Pilotage et l’équipe d’appui aux Communes pourraient lui confier.

En plus de ce qui précède, les Volontaires des Nations Unies sont censés :

  • Renforcer leurs connaissances et compréhension du concept du volontariat en lisant la documentation mise à disposition par le programme VNU, les publications externes et prendre activement part aux activités du programme VNU, par exemple s’impliquer dans les activités commémoratives de la Journée internationale des Volontaires (JIV), le 5 décembre;
  • Se familiariser et développer toute forme de volontariat traditionnel et/ou local au niveau du pays d’accueil;
  • Refléter le type et la nature des actions volontaires qu’ils entreprennent, y compris leur participation dans les réflexions substantielles;
  • Contribuer à la rédaction des articles sur les expériences de terrain à soumettre pour la publication du programme VNU/ site web, bulletin et notes de presse, etc;
  • Contribuer au Programme d’accueil des Volontaires des Nations Unies nouvellement arrivés dans le pays ;
  • Promouvoir ou conseiller les groupes locaux dans l’utilisation des volontaires en ligne ou encourager les individus et les organisations à utiliser les services de volontaires en ligne quand cela est techniquement possible.

Résultats attendus :

  • Les capacités des communes pilotes en matière de maitrise d’ouvrage des activités de résilience/adaptation aux changements climatiques sont renforcées ;
  • Les méthodes et procédures appropriées d’intégration de l’adaptation/résilience aux changements climatiques dans les processus de planification, budgétisation et d’allocation des ressources communales sont identifiées et testées ;
  • Des mesures d’adaptation aux changements climatiques sont financées, de façon transparente et participative, grâce au mécanisme des subventions de résilience climatique basées sur la performance des communes telle que mesurée annuellement ;
  • Un système d’évaluation des performances des communes est développé et testé ;
  • Une plus grande prise de conscience parmi les élus et les populations locales des phénomènes de changements climatiques et des vulnérabilités qui en découlent est acquise ;
  • Les leçons apprises et bonnes pratiques de l’exécution du LoCAL-Mali sont documentées, capitalisées et partagées.
Competencies
Compétences et valeurs :

  • Intégrité et professionnalisme: fait montre d’une expertise dans le domaine de spécialité et d’une capacité d’appliquer un bon jugement; niveau d’autonomie très élevé, de l’initiative personnelle et la capacité de prendre ses responsabilités;
  • la volonté d’accepter les responsabilités et capacité à travailler de façon autonome selon les procédures établies dans un environnement politiquement sensible, tout en exerçant largement son pouvoir discrétionnaire, l’impartialité et la neutralité; capacité à gérer l’information de façon objective, précise et confidentielle; spontané et ayant un sens de service.

Responsabilité :

  • Mature et responsable ; capacité à fonctionner dans le respect des règles et règlements de l’organisation.

Engagement à l’apprentissage continu :

  • Fait montre d’initiative et de volonté d’apprendre de nouvelles compétences et se tenir au courant des nouveaux développements dans son domaine d’expertise ; capacité d’adaptation aux changements qui surviennent dans l’environnement de travail.

Planification et organisation :

  • Fait montre d’efficacité organisationnelle et des compétences et de la capacité à gérer un grand volume de travail d’une manière efficace et contribue à la résolution des dans les délais ;
  • capacité d’établir des priorités et à planifier, coordonner et suivre son (propre) travail ;
  • capacité à travailler sous pression, avec des délais contraignants, et de gérer plusieurs projets / activités;

Le travail d’équipe et le respect de la diversité :

  • Aptitude à travailler efficacement avec les autres secteurs/unités au sein de l’organisation ;
  • Aptitude à établir et maintenir des rapports de travail harmonieux dans un environnement multiculturel, multi-ethnique avec sensibilité et respect de la diversité et de l’égalité ;

Communication:

  • Fait montre de compétences interpersonnelles; de bonnes compétences en communication orale et écrite, y compris la capacité d’écrire des rapports clairs et concis;
  • Capacité d’effectuer des présentations, des options d’articuler et de positions de façon concise; capacité à prendre et défendre des recommandations;
  • Capacité à communiquer et faire preuve d’empathie avec le personnel (y compris le personnel national), le personnel militaire, les volontaires, les homologues et les interlocuteurs locaux issus de milieux très divers; capacité à garder son sang-froid et rester utile envers le personnel, tout en étant objectif, sans montrer l’intérêt personnel;
  • La capacité de transférer des informations et des connaissances à un large éventail de différents groupes cibles;
  • Flexibilité, adaptabilité et capacité et la volonté d’opérer dans les environnements difficiles, distants et potentiellement dangereux pour de longues périodes, impliquant des difficultés physiques et peu de confort, et notamment de fréquents déplacements au sein de la zone d’opérations ;
  • La volonté d’être déployé/transféré à d’autres lieux d’affectation dans la zone d’opérations, si nécessaire ;
  • Un engagement véritable envers les principes des affectations des volontaires, qui comprend la solidarité, la compassion, la réciprocité et l’autonomie ;
  • Et l’engagement envers les valeurs fondamentales de l’ONU.
Required Skills and Experience
Education:

  • Etre titulaire d’un diplôme universitaire de second cycle au moins dans l’un des domaines ci-après : Géographie, Environnement, Agronomie, Economie, sociologie, Gestion du Développement Durable.

Experience:

  • Avoir au minimum trois (3) ans d’expérience dans le domaine de l’environnement ou des changements climatiques dont au moins un (1) dans l’appui aux communautés à la base et/ou collectivités locales;
  • Avoir des connaissances et expériences pratiques en gestion durable des terres et de gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) ;
  • Avoir de connaissances et expériences pratiques en matière de suivi-évaluation ;
  • Disposer d’expériences pratiques dans la formation des adultes ;
  • Avoir le contact facile et être en mesure de travailler en équipe ;
  • Avoir de bonnes capacités de facilitation et de négociation.
  • Etre de bonne moralité.
  • Maitrise des logiciels informatiques de base et connaissance du logiciel Microsoft package (Word, Excel, PowerPoint) et des logiciels de traitement de données.

Langues :

  • Français requis.

Conditions de vie :

  • La situation présente au Mali est relativement calme et à un niveau de sécurité minimal (phase) des Nations Unies;
  • Le cercle de Nioro est le lieu d’affectation du Volontaire ONU, avec des possibilités de missions sur le terrain;
  • Chef-lieu de la première région de Kayes, Nioro dispose des commodités habituelles des grandes villes (électricité, eau courante, clinique, hôpitaux, loisirs, etc.).

Conditions de Service : (National UNV COS_FRE)

  • La durée de votre affectation est de 12 mois, éventuellement renouvelable selon la disponibilité du financement, nécessité opérationnelle et/ou performance satisfaisante;
  • Une indemnité mensuelle de subsistance de volontaire, censée couvrir le logement, les besoins de base ainsi que les charges utilitaires (eau, électricité, etc.) équivalent à 390 000 FCFA vous sera versée;
  • Vous aurez aussi droit à un voyage vers le lieu d’affectation et une Indemnité d’installation (SIG) (si applicable) ;
  • Une assurance médicale (avec 3 dépendants maximum), une assurance d’incapacité et une assurance vie;
  • Un voyage retour vers votre lieu de recrutement (si applicable) sera fourni et une indemnité de réinstallation (RSA) après service satisfaisant vous sera payée.
UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.
Ne Soyez pas avare, Partagez avec ces jolies boutons en dessous .... Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :