Sur le fil
Accueil / demarches / conseils / Comment rédiger un CV compétitif sans expérience professionnelle ?

Comment rédiger un CV compétitif sans expérience professionnelle ?

Comment rédiger un CV compétitif sans expérience professionnelle ?

Vous venez de sortir de l’école et voici le moment pour vous d’intégrer le monde professionnel. A ce niveau, une inquiétude est partagée par l’ensemble des jeunes diplômés ; Comment rédiger un CV compétitif face à un marché restreint et assez exigeant de l’emploi ?
Le CV est en effet le premier niveau de préparation de votre entretien d’embauche. Il est aussi déterminant que la préparation de votre examen ou de votre mémoire de fin d’études. Obtenir un entretien d’embauche n’est autre que le résultat d’une préparation, une attention particulière accordée à votre CV. Cette force de la préparation est partagée par Sun Tzu lorsqu’il affirme que « Tout le succès d’une opération réside dans sa préparation. »

Votre CV est votre porte-parole auprès des recruteurs ?

Votre CV est le premier à rencontrer le recruteur. Son contenu déterminera si oui ou non le recruteur doit vous faire appel pour un entretien d’embauche. Il est donc important d’y fournir suffisamment d’arguments (informations) afin d’optimiser vos chances et obtenir un entretien. Commencez par bien structurer votre CV en priorisant les rubriques pour lesquelles vous disposez d’un maximum d’information. De façon générale, un CV est composé de 5 ou 6 parties. Le jeune diplômé privilégiera la structure suivante :
1- Etat civil
2- Parcours académique
3- Compétences
4- Expérience professionnelle

LIRE :
Concours UHODARI-Sénégal : 5 étudiants vont recevoir chacun une bourse de 2 000 dollars

Mettre en avant son parcours académique?

Quand nous sortons juste de l’école, notre expérience se résume à la formation théorique et/ou pratique reçue durant notre parcours académique. Il convient dans ce cas de bien détailler chacun des diplômes obtenus en commençant par le plus récent, il ne faut surtout pas oublier d’indiquer la date, la mention et, pourquoi pas, la note que vous avez obtenue. Cela permet d’ailleurs de combler quelques lignes. Nous pouvons également préciser les options voire les intitulés de nos mémoires car nous ne savons pas forcement ce qui peut capter l’attention ou susciter la curiosité des recruteurs.

Evoquer ses compétences?

Cette section met en lumière des aptitudes et connaissances acquises à où en dehors de l’école. Il ne faut pas hésiter à en parler et pourquoi pas mentionner le contexte d’acquisition et de pratique de ces compétences en question. Cela laissera aux recruteurs la bonne impression que vous êtes effectivement compétent (Ex : Diplomatie-Une compétence que j’ai développé au cours d’un séminaire organisé par l’ONUCI sur le thème « gestion de conflit »).

Gérer la rubrique expérience professionnelle?

Avec seulement quelques stages et jobs d’été d’étudiant dans la poche, cela n’est pas toujours facile pour le jeune diplômé de parler de son expérience professionnelle. Pourtant cette rubrique est tout aussi déterminante car en dépit du contexte et des durées relativement courtes des missions, vous pouvez parler de votre expérience en priorisant dans ce cas les missions qui se rapprochent le plus de votre formation (Ex : Serveur dans un café-Mes tâches étaient définis sur deux axes majeurs : la qualité de service à la clientèle et la transmission fluide des recettes au gérant). A ce niveau également il est important de détailler ses tâches afin de laisser le recruteur découvrir des qualités dont vous ignorez peut être la pertinence. En effet pour certains recruteurs c’est souvent faire preuve de débrouillardise et dynamisme que de toucher à plusieurs tâches, ce qui est plutôt positif pour un jeune diplômé.

Relisez votre CV et lancez-vous !?

Cette dernière étape peut paraître évidente pour certains pourtant elle est ignorée dans la plupart des cas. Elle permet en effet de corriger les fautes de grammaire et d’orthographe qui laissent aux recruteurs de très mauvaises impressions sur votre sens de la rigueur et de l’attention. Si possible faites relire votre CV par une personne tiers afin de bénéficier d’un jugement objectif. Maintenant vous pouvez faire le grand saut, rejoignez jobs.jumia.ci et n’oubliez pas de joindre votre CV à votre profil en ligne. Bonne chance !

JumiaJobs

Ne Soyez pas avare, Partagez avec ces jolies boutons en dessous .... Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+1Share on LinkedIn0

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :