Accueil / Recrutement ONU / UN Recruitment / Le PNUD / Togo recrute un Consultant pour la formation d’Experts

Le PNUD / Togo recrute un Consultant pour la formation d’Experts

Le PNUD Togo recrute un Consultant pour la formation d’Experts

Entreprise/Structure: PNUD (UNDP)
Ville, Pays: Lomé, Togo
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 5 ou plus
Expériences professionnelles demandées: 5 ans
Date limite de dépôt de dossier: 13-06-2016
Email de réception des candidatures : procurement.tg@undp.org

Détails de l’Offre :

Location : Lomé, TOGO
Application Deadline : 13-Jun-16 (Midnight New York, USA)
Type of Contract : Individual Contract
Post Level : National Consultant
Languages Required :
French
Duration of Initial Contract : 10 jours ouvrables
Background
Toute demande de clarification doit être adressée par courrier électronique à l’adresse e-mail clarification.tg@undp.org. Le PNUD Togo enverra une copie écrite de la réponse à tous les candidat(e)s qui ont manifesté leur intérêt à cet avis d’appel à candidature sans mentionner la source de la requête.Le PNUD s’engage à atteindre la diversité de la population active en termes de sexe, de nationalité et de culture. Les individus issus de groupes minoritaires, les groupes autochtones et les personnes handicapées sont également encouragés à postuler. Toutes les demandes seront traitées avec la plus stricte confidentialité.

Background
Le Togo a ratifié la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) en 1995 et le Protocole de Kyoto en 2004.

Après la Communication Nationale Initiale (CNI) présentée à la CdP.7 à Marrakech, le Togo a commencé le processus de la deuxième communication nationale (DCN) qui a été achevé en Décembre 2010. Depuis 2013, le Togo a commencé le processus de préparation de sa troisième communication nationale (TCNCC), conformément à ses engagements au titre de la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et à la décision 17/CP.8. Le document de la TCNCC sera soumis à la CCNUCC en Décembre 2015.
La préparation et la soumission des communications nationales n’ont pas permis au pays de régler certaines contraintes comme l’insuffisance de capacités pour un système opérationnel complet pour la mesure, la notification et la vérification (MNV) en matière de changements climatiques.
Lors des 16ème et 17ème Conférences des parties à la CCNUCC tenues respectivement à Cancun au Mexique et à Durban en Afrique du Sud, les décisions  1/CP. 16 par. 60 et  2/CP. 17 par. 41 et de son annexe III, les parties ont institué et définit les méthodologies et procédures pour la préparation et la soumission au secrétariat de la CCNUCC les rapports biennaux.
C’est pourquoi, la conférence des parties à la CCNUCC, a initié la préparation  des rapports biennaux actualisés conformément aux décisions des CdP.16 et CdP.17. A cet effet, le Togo a bénéficié de l’appui du PNUD/FEM pour la préparation de son premier rapport biennal actualisé sur les changements climatiques.
Le premier RBA du Togo sera mené en complément à la Troisième Communication Nationale du Togo en s’appuyant et en mettant à jour les travaux déjà effectués dans les précédentes communications nationales à savoir la Communication Nationale Initiale (CNI, 2001), les activités de la Phase II (2002), et la deuxième communication nationale (DCN, 2010); l’auto-évaluation de la capacité nationale pour la gestion globale de l’environnement (NCSA), le programme national d’investissement pour l’environnement et les ressources naturelles (PNIERN); le programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA).
Le PRBA du Togo permettra le développement continu et l’amélioration des capacités techniques et institutionnelles existantes, en particulier pour les MNV, et de poursuivre les efforts d’intégration des changements climatiques dans les politiques nationales et sectorielles de développement, les plans, stratégies et programmes.
Les principales composantes du  FBUR sont: a) l’inventaire des émissions de GES par les sources et absorptions par les puits; b) des mesures visant à atténuer les changements climatiques et leurs effets ; c) des informations sur les circonstances nationales et les arrangements institutionnels, les contraintes, les lacunes et les besoins financiers, techniques et en matière de renforcement des capacités; la préparation et la soumission du rapport biennal actualisé, des informations sur la mesure, la notification et la vérification (MNV) au niveau national.
Les études d’atténuation seront basées sur l’utilisation des méthodes et outils recommandés pour l’élaboration des scénarios appropriés dans tous les secteurs qui contribuent aux émissions de gaz à effet de serre. A cet effet, il est important que les experts chargés de réaliser ces études maitrisent au moins un modèle, recommandé par la convention et le GIEC,  qui leur permette d’établir les scénarios d’atténuation dans leurs secteurs.
Par conséquent, une formation adéquate sera organisée à l’intention des experts et des membres du groupe thématique de l’atténuation sur l’utilisation des différentes méthodes et outils, particulièrement les modèles pour générer les scénarios nécessaires.
Dans la cadre de la préparation de la troisième communication nationale, une formation a eu lieu sur la méthodologie générale de préparation des études d’atténuation dans tous les secteurs.
La présente formation viendra en complément de celle réalisée dans le cadre de la TCNCC et concernera les acteurs du secteur de l’énergie.
L’atelier de formation ciblera les experts nationaux du secteur de l’énergie chargés de l’élaboration des rapports d’atténuation et les membres du Groupe technique atténuation de l’Equipe Pluridisciplinaire. L’atelier sera animé par un consultant national.

Objectifs

L’objectif de la consultation est de renforcer les capacités des experts nationaux du secteur de l’énergie et des membres du Groupe technique atténuation de la TCNCC à l’utilisation d’un modèle accepté par la CCNUCC pour établir les scénarios d’atténuation dans le secteur de l’énergie au Togo.

Duties and Responsibilities
Résultats attendus de la mission

  • L’analyse de la documentation existante sur le sujet, notamment la communication Nationale Initiale (CNI), le Programme REDD+, la stratégie de développement à faible émission de carbone, le programme NAMA, la Deuxième Communication Nationale sur les Changements Climatiques (DCN), le “UNFCCC Training Handbook on Mitigation Assessment for Non-Annex I Parties”, le  “IPCC. 2007. Climate Change 2007: Mitigation of Climate Change. Working Group III Contribution to the Fourth Assessment Report of the Intergovernmental Panel on Climate Change”, les manuels de formation du groupe d’experts sur les communications nationales (CGE) en matière d’atténuation de GES et le “Greenhouse Gas Mitigation Assessment”;
  • Les présentations à faire, incluant les étapes, la structure et le contenu requis pour un bon rapport des études d’atténuation dans le secteur de l’énergie seront préparés;
  • Les modèles permettant de préparer les scénarios d’atténuation dans le secteur de l’énergie et comment les intégrer dans le rapport des études d’atténuation seront montrés aux participants;
  • Des exercices pratiques d’utilisation d’au moins un modèle en mettant l’accent sur les données requises et en faisant des simulations des cas pratiques basés sur les données de la troisième communication nationale sur les changements climatiques seront faits;
  • La méthode à suivre pour l’évaluation des documents des études d’atténuation dans le secteur de l’énergie sera montrée aux participants. La méthode pourrait s’appliquer aux secteurs pris individuellement, si nécessaire avec éventuellement des justifications;
  • Les éléments clés pour la réussite des études d’atténuation seront identifiés et présentés aux participants : comment proposer des mesures d’atténuation à partir des scénarios établis et en intégrant les initiatives de développement au niveau national;
  • Les supports de la formation en langue française, sur papier dur et en version électronique seront préparés;
  • Le canevas de rédaction des rapports des études d’atténuation sera proposé en collaboration avec les participants.

Mandat du consultant
Le consultant national aura pour mandat de:

  • Procéder à l’analyse de la documentation existante sur le sujet, notamment la communication Nationale Initiale (CNI), le Programme REDD+, la stratégie de développement à faible émission de carbone, le programme NAMA, la Deuxième Communication Nationale sur les Changements Climatiques (DCN), le “UNFCCC Training Handbook on Mitigation Assessment for Non-Annex I Parties”, le  “IPCC. 2007. Climate Change 2007: Mitigation of Climate Change. Working Group III Contribution to the Fourth Assessment Report of the Intergovernmental Panel on Climate Change”, les manuels de formation du groupe d’experts sur les communications nationales (CGE) en matière d’atténuation de GES et le “Greenhouse Gas Mitigation Assessment”;
  • Préparer des présentations aux participants en montrant les étapes, la structure et le contenu requis pour un bon rapport des études d’atténuation dans le secteur de l’énergie;
  • Montrer aux participants les modèles permettant de préparer les scénarios d’atténuation dans le secteur de l’énergie et comment intégrer ces scénarios dans le rapport des études d’atténuation;
  • Conduire des exercices pratiques d’utilisation d’au moins un modèle en mettant l’accent sur les données requises et en faisant des simulations des cas pratiques basés sur les données de la troisième communication nationale sur les changements climatiques.
  • Montrer aux participants la méthode à suivre pour l’évaluation des documents des études d’atténuation dans le secteur de l’énergie. La méthode pourrait s’appliquer aux secteurs pris individuellement, si nécessaire avec éventuellement des justifications;
  • Identifier  et présenter aux participants les éléments clés pour la réussite  des études d’atténuation : comment proposer des mesures d’atténuation à partir des scénarios établis et en intégrant les initiatives de développement au niveau national;
  • Préparer les supports de la formation en  langue française, sur papier dur et en version électronique;
  • Proposer en collaboration avec les participants le canevas  de rédaction des rapports des études d’atténuation.

Obligations et Livrables
Le consultant national travaillera en étroite collaboration avec la coordination du projet PRBA. Il devra préparer les présentations, en format PowerPoint et Word, qui seront validées par l’unité de coordination et le PNUD avant le déroulement de la formation et avec lesquels il établira l’agenda de la formation.

Le consultant remettra l’agenda et les copies de son intervention au moins 72 heures avant le début de la formation en vue de leur multiplication pour les participants.

A l’issue de la consultation, le consultant doit remettre des rendus incluant tous les résultats précités.

Competencies
Valeurs intrinsèques:

  • Démontrer son intégrité en se conformant  aux valeurs et  aux normes morales de l’ONU;
  • S’inscrire dans la vision, la mission, et  favoriser la réalisation des objectifs stratégiques du PNUD;
  • Démontrer sa capacité à exercer dans un environnement multiculturel sans discrimination de genre, de religion, de race, de nationalité et de sensibilité;
  • Démontrer la rigueur dans le travail, une grande disponibilité, une aptitude à travailler en équipe et un esprit d’initiative élevé;
  • Disposer d’un bon sens de l’analyse, d’objectivité, d’intégrité, de rigueur, de bonne moralité, de dynamisme, de capacité relationnelle et de sens du contact humain.

Professionnalisme:

  • Aptitude à faire des analyses, à en tirer des conclusions pertinentes et à faire des propositions constructives; capacité à rédiger des rapports de qualité en français.

Leadership:

  • Aptitude à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire de haut niveau et à insuffler une dynamique de changement.

Planification et organisation:

  • Faire preuve d’une aptitude à planifier et à organiser son propre travail.

Communication:

  • Etre capable d’écrire de façon claire et concise et de bien s’exprimer oralement.

Aptitude technologique:

  • Bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power point, Outlook)

Travail en groupe:

  • Aptitude à interagir, à établir et à maintenir les relations de façon effective aussi bien avec les collègues, le supérieur hiérarchique qu’avec des personnes ayant des cultures différentes, d’autres partenaires nationaux et internationaux.

Compétences fonctionnelles:

  • Avoir des qualités en termes d’analyse et de synthèse et de très bonne capacité rédactionnelle et de communication;
  • Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique;
  • Etre capable de travailler sous pression.
Required Skills and Experience
Éducation:

  • Avoir un diplôme d’études universitaires de niveau BAC + 5 minimum en environnement, énergie, climatologie, Chimie, Météorologie, agro-météorologie, Géographie ou toute autre spécialité connexe;
  • Maitriser le domaine de l’énergie et avoir une expertise avérée dans le domaine d’utilisation ou de construction de modèles d’atténuation des émissions de GES dans le secteur de l’énergie;

Expériences:

  • Disposer d’au moins cinq (05) ans d’expérience dans la réalisation d’études et de formations dans le domaine de l’environnement et particulièrement celles relatives aux changements climatiques dans le domaine de l’énergie;
  • Avoir une expertise avérée dans le domaine d’utilisation ou de construction de modèles d’atténuation des émissions de GES dans le secteur de l’énergie;
  • être familier avec le processus des communications nationales dans le cadre de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC);
  • Avoir une grande capacité de communication, de pédagogie et disposer d’une expérience solide à l’international, en rapport avec la présente mission.

Langue:

  • Maîtrise du Français comme langue de travail. La connaissance de l’anglais serait un atout.

Duréede la mission:

La durée de la mission est de dix (10) jours ouvrables répartis comme suit :

Activités Durée / Temps / estimé et délais

  • Compréhension des attentes de la mission avec la coordination de la TCNCC à domicile / 1 jour / Première semaine de la mission
  • Recherche documentaire et préparation des modules de la formation à domicile / 4 jours / Première semaine de la mission
  • Préparation, ajustement de la formation à Lomé / 1 jour / Troisième semaine
  • Animation de l’atelier de formation à Lomé  / 3 jours / Troisième semaine
  • Préparation du rapport de la mission à Lomé / 1 jour / Fin de la troisième semaine
  • Total 10 jours

Documents à inclure dans la soumission de la proposition

Les Consultant(e)s intéressé(e)s doivent présenter un dossier de candidature comprenant les éléments suivants:

Une Proposition Technique

  • Note explicative sur la compréhension des Termes de Référence et les raisons de la candidature;
  • Brève présentation de l’approche méthodologique (assortie d’un chronogramme) et de l’organisation de la mission envisagée;
  • CV incluant : L’expérience acquise dans des projets similaires et au moins 3 références;
  • P11 dûment rempli et signé (téléchargeable à l’adresse:http://www.tg.undp.org/content/dam/togo/docs/P11_Personal_history_form.doc.

Une Proposition Financière: Contrats forfaitaires

La proposition financière sera soumise sur la base de l’approche forfaitaire.

La proposition financière prévoit un montant forfaitaire et précise les modalités de paiement sur base de produits/delivrables précis et mesurables (qualitatifs et quantitatifs) même si les paiements seront effectués par tranches ou en une seule fois à l’achèvement total du contrat. Elle doit être libellée en dollars ou en francs CFA.

Afin de faciliter la comparaison des offres financières par le service demandeur, il est recommandé de demander aux candidats au Contrat Individuel de fournir une ventilation de ce montant forfaitaire. Les consultants doivent indiquer/détailler dans leurs propositions financières les coûts des billets d’avions aller-retour, le cas échéant, (if applicable), les honoraires, les frais de séjour et le nombre de jours de travail prévus. Le PNUD n’accepte pas les coûts de voyage qui excèdent ceux du billet en classe économique. Si un consultant désire voyager en classe supérieure, il devra le faire sur ses ressources propres.

En cas de voyages non prévus dans les TDR, le paiement des coûts de voyage (y compris les billets d’avion, l’hébergement, et les dépenses des terminaux) doit être convenu entre le Bureau du PNUD et le consultant individuel avant le voyage et devra être remboursé.

Par ailleurs, les candidats voudront bien noter que les paiements ne pourront être effectués que sur la base des produits livrés, c’est à dire sur présentation du résultat des services spécifiés dans les TdR et après acceptation du responsable désigné par le PNUD.

Les candidats pourront être invités ou contactés par téléphone à la fin du processus d’évaluation technique. Aucune note ne sera donnée à cet entretien, mais il sera utilisé pour valider les points donnés au cours de l’évaluation technique et permettra de mesurer/évaluer la bonne connaissance du candidat de l’objet des TDR.

Evaluation

Analyse cumulative (Note Pondérée)

Le contrat sera attribué au/à la consultant(e) dont l’offre aura été évaluée et ayant reçu la note la plus élevée sur l’ensemble préétabli des critères pondérés technique et financier spécifiques à cette invitation.
Pondération: la pondération retenue, pour l’évaluation des offres, est la suivante:

  • Pourcentage de l’offre technique: 70%;
  • Pourcentage de l’offre financière: 30%.

Seuls les candidats ayant obtenu un minimum des 51 points seront pris en considération pour l’évaluation financière. Après vérification de l’adéquation entre les propositions financière et technique, chaque offre financière recevra une note financière (Nf) calculée par comparaison avec la proposition financière la moins disante (Fm) de la manière suivante : Nf = 30 x Fm / F (F étant le montant de la proposition financière évaluée).

Pour finir, les propositions seront classées en fonction de leurs notes technique (Nt) et financière (Nf) combinées, avec application des pondérations (70% pour la proposition technique ; 30% pour la proposition financière) pour aboutir à une note globale (NG = Nt+Nf).

L’Offre sera adjugée à l’égard de la soumission ayant obtenu la note totale pondérée la plus élevée tout en tenant compte des principes généraux du PNUD (coût et efficacité). Le PNUD ne s’engage en aucun cas à choisir forcément le Consultant offrant le plus bas prix.

Principaux critères de sélection

Eligibilité pour l’évaluation technique (Oui/Non)

Education

  • Avoir un diplôme d’études universitaires de niveau BAC + 5 minimum en environnement, énergie, climatologie, Chimie, Météorologie, agro-météorologie, Géographie ou toute autre spécialité connexe ;

Expériences:

  • Disposer d’au moins cinq (05) ans d’expérience dans la réalisation d’études et de formations dans le domaine de l’environnement et particulièrement celles relatives aux changements climatiques dans le domaine de l’énergie;
  • Avoir une expertise avérée dans le domaine d’utilisation ou de construction de modèles d’atténuation des émissions de GES dans le secteur de l’énergie;
  • Avoir une grande capacité de communication, de pédagogie et disposer d’une expérience solide à l’international dans l’animation de la formation des adultes.

Langue:
Maîtrise du Français comme langue de travail. La connaissance de l’anglais serait un atout.

Notation de l’offre technique (70 points)

  • Avoir une bonne connaissance de la problématique des changements climatiques au Togo (10 pts);
  • Avoir au moins cinq (05) années d’expériences dans la réalisation de formations sur les modèles d’atténuation (10 pts);
  • Justifier de grandes capacités de communication, de pédagogie pour les adultes et de rédaction de rapports de portée nationale et d’expériences dans le processus des communications nationales dans le cadre de la CCNUCC (20 pts);
  • Niveau de compréhension par le consultant de la mission/Cohérence de la proposition du consultant avec les TdR (30 pts).

La Proposition doit être soumise par e-mail à l’adresse procurement.tg@undp.org, ou déposée sous pli fermé au siège du PNUD (40, avenue des Nations Unies, à Lomé). La mention «Consultant national pour la formation des experts nationaux sur l’établissement des scénarios d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l’Energie au Togo»  devra figurer sur le pli déposé ou en objet de l’e-mail envoyé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.