Accueil / Recrutement / Recrutement organismes / L’ONU recrute 01 Spécialiste des droits de l’Homme

L’ONU recrute 01 Spécialiste des droits de l’Homme

L’ONU recrute 01 Spécialiste des droits de l’Homme

Post Date 1 janvier 2018

  • Candidater avant: 12 janvier 2018

 

Description du poste

vacance de poste

Intitulé publication: Spécialiste des droits de l’homme, P4
Intitulé code d’emploi: HUMAN RIGHTS OFFICER
Département / Bureau: United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali
Lieu d’affectation: BAMAKO
Période de candidature: 29 décembre 2017 – 12 janvier 2018
No de l’appel á candidature: 17-Human Rights Affairs-MINUSMA-90903-F-Bamako (M)
Staffing Exercise N/A
Valeurs fondamentales de l’ONU: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité
Cadre organisationnel

Ce poste est à pourvoir dans la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) à Bamako. Bamako est un lieu d’affectation famille non-autorisée et classé difficile (catégorie C). Le titulaire fait rapport au Spécialiste Principal des droits de l’homme.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués, le titulaire s’acquitte des fonctions ci-après :

– Planifier, coordonner et diriger les équipes multidisciplinaires dans la conduite des enquêtes sur les violations alléguées du droit international des droits de l’homme et du droit humanitaire conformément aux normes de l’ONU;
• Concevoir des stratégies de plaidoyer, préconiser et conseiller les autorités compétentes, y compris les fonctionnaires gouvernementaux, l’équipe des pays de l’ONU (UNCT) sur les stratégies visant à mieux protéger et promouvoir les droits de l’homme et les mécanismes pour mettre fin à l’impunité et réparer les violations des droits de l’homme dans la zone de la mission;
• Établir et entretenir des contacts avec les autorités nationales, les groupes armés, la société civile, les agences des Nations Unies, les fonds et les programmes avec des mandats complémentaires et d’autres partenaires pertinents pour informer sur la situation des droits de l’homme dans la zone de la mission et conseiller sur les questions stratégiques et politiques pour mieux Protéger et promouvoir les droits de l’homme;
• Soutenir une approche basée sur les droits de l’homme dans la conception et la mise en œuvre de la diplomatie préventive de MINUSMA, les bons offices, le dialogue national, les initiatives de médiation et d’autres questions, le cas échéant.
• Rédiger, examiner et coordonner la livraison en temps opportun de divers rapports, séances d’information et autres types de communications conformément aux normes établies, y compris en ce qui concerne les rapports sur les droits de l’homme;
• Contribue à l’intégration des droits de l’homme dans l’action humanitaire, en participant ou en coordonnant les activités de préparation et d’intervention en cas d’urgence, y compris dans le travail du Cluster de protection, le cas échéant;
• Travailler directement avec d’autres composantes de l’opération de paix de l’ONU, y compris la police et les militaires, pour intégrer les considérations relatives aux droits de l’homme dans la planification et l’examen de leurs programmes et opérations, y compris en élaborant des procédures et des politiques, selon le cas;
• Concevoir, coordonner et évaluer des programmes de formation aux droits de l’homme pour les fonctionnaires nationaux, les groupes armés, les représentants de la société civile, les organisations non gouvernementales (ONG) et les autres parties prenantes nationales;
• Travailler avec les autorités nationales et la société civile pour la mise en place de processus de justice transitionnelle et l’établissement de mécanismes de responsabilisation et de compensation, le cas échéant;
• Assure, coordonne et supervise l’entrée en temps opportun de cas de droits de l’homme précis et vérifiés dans une base de données établie; Effectue un contrôle de qualité et fournit des statistiques et des rapports de tendances au besoin;
• Contribuer à l’intégration des points de vue et des considérations sexospécifiques et des questions particulières relatives aux droits des femmes et des filles dans toutes les activités, programmes et stratégies;
• Assurer la coordination et la mise en œuvre du plan de travail des droits de l’homme; Évalue ou aide à évaluer ses progrès et suggère des ajustements au besoin;
• Effectuer d’autres tâches connexes selon les besoins.

Compétences

Professionnalisme : Connaissance des principales questions de droits de l’homme dans la région et aptitude à identifier les problèmes connexes dans leurs dimensions politique, ethnique, raciale, de genre et socio-économique; Connaissance des mandats institutionnels des organisations de défense des droits de l’homme, politiques et procédures en vigueur. Tirer fierté de son travail et de ses réalisations ; faire preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet ; apporter à l’exécution de ses tâches la conscience et le souci d’efficacité voulus pour être en mesure d’honorer les engagements contractés, de tenir les délais impartis et d’obtenir les résultats escomptés ; agir pour des motifs professionnels plutôt que personnels ; persévérer face aux obstacles et aux difficultés ; garder son calme dans les situations de crise. Fournir des directives et prendre la responsabilité de transversaliser la problématique hommes-femmes et d’assurer l’égale participation des hommes et des femmes dans tous les domaines d’activité.

Esprit d’équipe : Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ; solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre de lui ; faire passer l’intérêt de l’équipe avant son avantage personnel ; accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas parfaitement avec sa position propre ; partager les réussites de l’équipe et assumer sa part de responsabilité dans ses échecs.

Aptitude à planifier et organiser : Définir clairement des buts compatibles avec les stratégies convenues ; hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ; tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Formation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise dans le domaine des droits, droits de l’homme, sciences politiques, des relations internationales, des sciences sociales ou dans toute autre discipline apparentée. À défaut, un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience pertinente.

Expérience professionnelle

Au moins sept années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans les domaines des droits de la personne, des affaires politiques, des relations internationales, du droit ou dans un domaine connexe. Au moins un an d’expérience dans une opération de terrain du système commun des Nations Unies (y compris missions de maintien de la paix, missions politiques et agences, fonds et programmes des Nations Unies) ou organisation internationale en situation de conflit ou d’après conflit. Une expérience sur le terrain axée sur des questions juridiques, dans le domaine du droit des droits de l’homme, ou du droit pénal international, en rapport avec la justice transitionnelle, est requise.

Une année d’expérience à titre de gestionnaire et de supervision d’une équipe est hautement souhaitable. Une expérience de travail dans ou sur la région du Sahel est souhaitable

Connaissances linguistiques

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat de l’Organisation des Nations Unies. Pour les postes faisant l’objet du présent avis, la maîtrise du français et de l’anglais est indispensable.

Méthode d’évaluation

Les candidats déjà placés sur l’une des listes de réserve ne feront pas l’objet d’une nouvelle évaluation, et par conséquent ne seront pas invités à passer d’épreuve ni écrite ni orale.

Notice spéciale

Cet appel à candidature « Recrutement sur la base d’un fichier de candidats présélectionnés » est ouvert uniquement aux candidats figurant déjà dans la liste de candidats présélectionnés qui ont fait l’objet de l’approbation d’un organe central de contrôle des Nations-Unis (CRB). Seuls les candidats inscrits sur la liste pour des fonctions similaires et au même niveau seront considérés éligibles. Les candidats éligibles recoivent un courrier électronique les invitant à candidater. Les candidats présélectionnés sont encouragés à postuler seulement s’ils sont intéressés et sont disponibles à accepter cette position au(x) lieu(s) d’affectation spécifié(s) dans l’appel à candidature. Postuler pour cet appel à candidature implique l’acceptation d’une offre d’emploi si le candidat est “sélectionné”.

Charte des Nations Unies

Les candidats devront répondre aux exigences de l’Article 101, paragraphe 3, de la Charte ainsi qu’aux conditions requises pour le poste. Les Nations Unies s’attendent aux plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité chez l’ensemble de son personnel, ce qui inclut le respect des droits de l’homme et du droit humanitaire. En conséquence, les candidats pourront être sujets à des procédures de vérification contrôlant, sans s’y limiter, leur perpétration, ou accusation de perpétration, de délit et/ou de violation des droits de l’homme et du droit humanitaire international.

Aucune restriction ne sera imposée par l’Organisation à l’accès des hommes et des femmes, dans des conditions égales, à toutes les fonctions, dans ses organes principaux et subsidiaires. (Charte des Nations Unies – Chapitre III, Article 8). Le Secrétariat des Nations Unies est un espace non-fumeurs.

Les candidats sont invités à suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plate-forme de recrutement en ligne, inspira. Pour des conseils plus détaillés, les candidats peuvent se référer à « Aperçu… Procédure de dépôt de candidature » et le manuel d’instruction pour les candidats, qui peut être consulté en cliquant sur “Manuels” sur le côté supérieur droit du navigateur Web d’inspira dans la page principale de l’utilisateur.
Les candidatures déposées font l’objet d’une présélection automatisée selon les critères d’évaluation publiés de l’Appel à Candidature (AC) et sur la base des informations fournies par les candidats. Concernant les exigences de l’Appel à candidature,

Les candidats doivent fournir des informations complètes et précises/exactes relatives à leurs qualifications, dont leur formation, leur expérience professionnelle et leurs connaissances linguistiques. Chaque candidat doit garder à l’esprit que tout dépôt de candidatures incomplètes ou incorrectes/erronées peut les rendre irrecevables dans le cadre de l’appel à candidatures. Une pré-sélection et évaluation des candidatures seront effectuées en fonctions des informations fournies. Une fois déposées, les candidatures ne peuvent pas être modifiées. Les personnes dont la candidature est retenue pour la sélection feront l’objet d’une procédure de vérification des références afin de s’assurer de l’exactitude des informations fournies dans la candidature.

Les appels à candidature publiés sur le Portail des carrières sont retirés à minuit (heure de New York), le jour de la date limite de dépôt des candidatures.

Aucun frais de dossier

L’ONU NE PERÇOIT DE FRAIS À AUCUN STADE DU RECRUTEMENT (DÉPÔT OU TRAITEMENT DE LA CANDIDATURE, ENTRETIEN, FORMATION, ETC.), ET ELLE NE DEMANDE AUCUNE INFORMATION BANCAIRE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.