Accueil / Recrutement / Recrutement organismes / La FAO recrute un Assistant technique

La FAO recrute un Assistant technique

La FAO recrute un Assistant technique

TITRE DU POSTE : ASSISTANT (E)TECHNIQUE

  • GRADE : Assistant(e) Technique
  • DUREE : 23 à 24 mois avec 6 mois de période d’essai
  • Pate limite de dépôt des candidatures : 30/06/2016
  • PROJET « RENFORCEMENT DE LA GOUVERNANCE DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET DE LA NUTRITION »
  • LIEU D’AFFECTATION : DAKAR, Locaux de la DAPSA
  • UNITE ADMINISTRATIVE : FAO -SENEGAL
  • Date de début : Dès que possible, début juillet 2016
  • TERMES DE MANDAT ASSISTANT(E) TECHIQUE DU PROJET « RENFORCEMENT DE LA GOUVERNANCE DE LA SECURITE ALIMENTAIRE ET DE LA NUTRITION»

Taches et responsabilités

Sous la supervision générale du Représentant de l’or­ganisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) au Sénégal et la supervision directe du Directeur de la DAPSA, l’Assistant(e) Technique as­sistera la Direction de l’Analyse, de la Prévision et des Statistiques Agricoles (DAPSA) dans la réalisation des activités du Projet « Renforcement de la Gouvernance de la Sécurité Alimentaire et de la Nutrition au Séné­gal » financé par l’Union Européenne ainsi que dans toute autre assistance technique et stratégique de la DAPSA.

  • Contribuer techniquement à toutes les activités du cadre logique du programme (et de ses évolution pos­sibles) impliquant directement ou indirectement la DAPSA : appui à la réalisation des TDR et notes métho­dologie et au suivi-évaluation des appuis du Pro-act ;
  • Contribuer au diagnostic conjoint et au renforce­ment des capacités de collecte, d’analyse et de suivi- évaluation des données de sécurité alimentaire et à la participation effective du MAER/DAPSA aux exercices du Cadre Harmonisé (CH) ;
  • Contribuer à la mise en place d’un système de suivi- évaluation unifié des politiques et programmes sec­toriels relatif à l’agriculture et la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (SAN) ; Appuyer la définition d’indi­cateurs de mesure de l’insécurité alimentaire et contribuer à la mise en place d’un système de suivi- évaluation unifié des politiques et programmes secto­riels relatif à l’agriculture et la Sécurité Alimentaire et Nutntionnelle (SAN);
  • Appuyer le renforcement des capacités du Ministère de l’Agnculturc et de l’Equipement Rural (MAER) dans le suivi et l’analyse des politiques et des programmes agricoles et alimentaires sur la sécurité alimentaire et la nutrition des populations ;
  • Appuyer le développement de l’outil SAPAA (Suivi et d’Analyse des Politiques Agricoles et Alimentaires) et la réalisation de l’analyse des politiques et pro­grammes agricoles et alimentaires ;
  • Appuyer la réalisation d’analyses ex-ante et ex post des programmes agricoles pour évaluer leurs effets et impacts sur la sécurité alimentaire et la nutrition des populations afin de proposer des réformes politiques appropriées ; Appuyer la réalisation de revues secto­rielles et le suivi du DPPD (la mise en place d’un sys­tème de suivi-évaluation du DPPD du MAER)
  • Améliorer la concertation intersectorielle autour de la SAN, lecture croisée, recommandations et suivi des réformes sur les politiques agricoles, opérationnalisa- tion de la Stratégie Nationale de Sécurité Alimentaire et de Résilience, élaboration et mise en œuvre de pro­grammes agricoles davantage nutritions sensibles en cohérences avec la nouvelle Politique Nationale de Dé­veloppement de Nutrition (PNDN) ;
  • Veiller à l’intégration systématique d’activités pro­nutrition dans les politiques et programmes agricoles et de sécurité alimentaire ;
  • Améliorer, en synergie avec la CLM et le SECNSA, l’opérationnalisation effective des cadres de coordina­tion/concertation intersectoriels de tous les acteurs de la sécurité alimentaires et de la Nutrition, niveau central;
  • Contribuer aux renforcements de capacités selon son expertise, expérience ;
  • Travailler en étroite collaboration avec le coordon- nateur national du projet basé à la FAO ;
  • Appuyer à la bonne mise en œuvre du protocole entre le DAPSA et la FAO ;
  • Contribuer à la définition des plans de travail an­nuels du projet et de la DAPSA;
  • Apporter toute autre assistance technique et stra­tégique à la DAPSA;
  • Préparer des notes de capitalisation des résultats du pro|et et des notes de politiques ;
  • Participer aux réunions de coordination interne du pro|et ;
  • Contribuer à la préparation des réunions du comité de pilotage ;
  • Rapportage régulier de ses activités.

Qualifications requises :

Education : bac+5, Master II en Economie, Agronomie, en Agroéconomie, en développement rural ou tout autre domaine similaire conforme aux compétences et expériences requises ci-dessous.

Expérience : Minimum de 10 années d’expérience dans le do­maine d’analyse de données agricoles et de planifica­tion et mise en œuvre de projets /programmes ;

  • Bonne connaissance des politiques agricoles, de nu­trition et de sécurité alimentaire ;
  • Bonne expérience dans l’élaboration de politique et de stratégies de développement agricole ou de sécu­rité alimentaire ;
  • Capacité de réflexion stratégique et excellentes ap­titudes analytiques, synthétiques et rédactionnelles ;
  • Capacité à conduire des échanges de haut niveau et à travailler en équipe et sous pression ;
  • Aptitude à faire des analyses, à en tirer des conclu­sions pertinentes et à faire des propositions constric­tives ;
  • Expérience avérée en suivi -évaluation et formation (si possible) ;
  • Preuve de rigueur dans le travail, d’une grande dis­ponibilité, d’une aptitude à travailler en équipe et d’un esprit d’initiative élevé ;
  • Bonne maitrise des logiciels statistiques et d’analyse
  • Expérience avérée en suivi-évaluation et en forma­tion (si possible);

Capacité rédactionnelle

La bonne connaissance des moyens d’existence se­rait un plus ;

La bonne connaissance du système des Nations Unies et de l’Union Européenne serait un plus. Langues : parfaite connaissance orale et écrite du fran­çais (la maitrise de l’anglais est un atout).

Compétences

  • Orienté vers les résultats.
  • Rigueur et Capacité à travailler en équipe et pression.
  • Communication et Capacité rédactionnelle
  • Bonne maîtrise de l’outil informatique (Word Power point, Outlook)

Honoraires : Selon barème personnel des projets Système de Nations Unies en vigueur ou de 1 750 à 3 000 € selon le niveau d’expérience avérées dans les domaines de compétences spécifiquement requis pour chaque poste.

Dossier de candidature :

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • Une lettre de motivation ;
  • Une notice personnelle à remplir, téléchargeable au niveau des adresses suivantes :

Comment remplir la notice personnelle http://www.fao.org/file-admin/uscr_upload/FAO-countries/senegal/docs/COMMENT_REMPLIR_LA_NOTICE_PERSONNELLE.pdf

Le dossier de candidature est à envoyer par Email pour le 30 juin 2016 au plus tard à l’adresse fao-sn@fao.org

Faire figurer clairement l’intitulé du poste en objet : «« Assistent technique Pro-Act auprès de la DAPSA » NB : Le système internet de la FAO ne reçoit pas les mails qui ont une taille supérieure à 5 Mo. Par consé­quent, assurez-vous que les fichiers à attacher ne dé­passent pas la taille requise. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.