Accueil / ailleurs / CV en anglais : comment le rédiger pour des études à l’étranger ?

CV en anglais : comment le rédiger pour des études à l’étranger ?

Vous avez décidé d’aller étudier dans un pays anglophone pour compléter votre formation ? Que vous soyez tenté(e) par un échange Erasmus ou un MBA, vous allez probablement devoir traduire votre CV en anglais. On vous donne le mode d’emploi pour fournir un « resume » impeccable.

Peu importe le pays dans lequel vous souhaitez partir étudier, les démarches administratives dans l’espace universitaire sont toujours un vrai casse-tête. Rédiger un CV en anglais lorsque l’on veut étudier dans une université anglophone fait partie de ces problèmes administratifs qui hantent chaque rentrée. Comment présenter vos diplômes et votre expérience ? Voici quelques règles à suivre pour optimiser vos chances d’être pris(e).

Soignez l’en-tête de votre CV

 Jugées discriminatoires dans l’accès à l’emploi, les photos sont à bannir dans cet en-tête. Dès le départ, contentez-vous de mentionner le nécessaire : nom, prénom, adresse, adresse e-mail, numéro de téléphone et votre date de naissance.
Vous devez ensuite annoncer en deux ou trois lignes votre plan de carrière, soit votre « Career planning » (USA) ou « Professional objective » (UK).

Adoptez la structure standard

Dans les pays anglo-saxons, une structure standard de présentation se distingue. Il est important que vous vous basiez sur ce schéma :

Personal details : votre état-civil

Professional objective : votre objectif de carrière

Education : votre parcours scolaire et universitaire

Work Experience : vos expériences professionnelles

Languages and skills : votre niveau de langues et vos compétences informatiques

Additionnal activities (or Miscellaneous) : vos activités extraprofessionnelles

References : vos contacts de références

Faites attention à la rubrique Education

Comme en français, il doit y avoir une cohérence dans votre parcours, qui répond à votre projet professionnel annoncé dès le départ. Il faut donc être extrêmement précis lorsque vous décrivez votre formation. Ne soyez pas avares des détails (notamment lorsque vous évoquez vos missions professionnelles). Mémoires, stages ou implication dans des projets etc… ces éléments sont les clés de votre candidature. Insistez sur les résultats, les mentions obtenues (with highest honours = avec mention très bien), les réalisations (surtout pour le CV américain plus vendeur et accrocheur).

Par exemple, ne pas traduire littéralement high school pour grande école puisque ce terme en anglais veut dire « lycée » aux États Unis.

Faites ressortir votre personnalité

Participation à des compétitions sportives, fan de musique classique, gestion de la Dahira du collège ‘‘non c’est une blague »,  … Mais toutefois, vos activités secondaires et vos centres d’intérêts sont des atouts révélateurs de votre personnalité. Rubrique à ne surtout pas négliger.

Appliquez un anglais impeccable

Pour finir, votre anglais doit être concis et correct. Renseignez-vous sur les pays visés puisque le vocabulaire anglais (et l’orthographe !) pour un CV est différent selon les législations anglo-saxonnes. N’oubliez pas  que les fautes d’orthographe dans votre passeport professionnel ne sont pas du tout appréciées. N’oubliez donc jamais de vous relire.

Et voilà vous êtes prêt(e) pour postuler à l’étranger !

Source Terrafemina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.