Accueil / Concours / concours ecoles / Concours d’entré à l’école nationale d’administration pénitentiaire, ENAP 2017

Concours d’entré à l’école nationale d’administration pénitentiaire, ENAP 2017

Concours d’entré à l’école nationale d’administration pénitentiaire 2017

La date de clôture du dépôt des dossiers de candidature est fixée au jeudi 22 juin 2017 à 17hoo pour les régions et au mercredi 28 juin 2017 à 17h00 pour la région de Dakar.

Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice

Vu la Constitution ;
Vu la loi n°61-33 du 15 juin 1961 relative au Statut général des fonctionnaires modifiée ;
u la loi n°72-23 du 19 avril 1972 relative au statut du personnel de l’Administration Pénitentiaire modifiée ;
Vu la loi 75-92 du 20 décembre 1975, fixant le régime des emplois réservés ;
Vu le décret n°63-295 du 11 mai 1963, fixant le régime commun des concours prévus pour l’admission dans les différents corps des fonctionnaires ;
Vu le décret n°2007-554 du 30 avril 2007 portant organisation du Ministère de la Justice ;
Vu le décret n°2007-951 du 07 août 2007, fixant les modalités d’application de la loi n°72-23, modifié ;
Vu le Décret n°2014-845 du 06 juillet 2014 portant nomination du Premier Ministre ;
Vu le Décret n°2014-853 du 09 juillet 2014 portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les Ministères, modifié par le décret n°2015-299 du 06 mars 2015 ;
Vu le Décret n°2014-870 du 22 juillet 2014 relatif aux attributions du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux ;
Vu le décret n°2015-855 du 22 juin 2015 portant composition du gouvernement ;
Vu l’Arrêté n°010158/M.J. du 20 juin 2014 abrogeant et remplaçant l’arrêté n° 2221/M.INT/CAB.4 du 16 février 1989 portant organisation de la Direction de l’Administration Pénitentiaire ;
Vu la lettre n°01005/PM/CAB/CS/JUR. du 30 septembre 2016, portant recrutement de personnels au profit de l’Administration pénitentiaire.

Sur Proposition du Directeur de l’Administration Pénitentiaire.

ARRETE

Article premier : des concours directs, professionnels et au titre des emplois réservés sont ouverts pour l’admission à l’Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire (E.N.A.P.) pour les corps ci-après :

  • Inspecteurs ;
  • Contrôleurs ;
  • Agents Administratifs ;
  • Surveillants et Surveillantes de Prison.

Article 2 : Le nombre de places autorisées est réparti ainsi qu’il suit :

Corps Concours directs Professionnels
Hommes Femmes Emplois
réservés
mixtes
Inspecteurs 02 01
Contrôleurs 06 04
Agents Administratifs 07 03 15
Surveillants de prison 260 15 07

Article 3 : Les programmes desdits concours se présentent ainsi qu’il suit :

I. Concours direct des Inspecteurs

  1. Epreuves physiques obligatoires et éliminatoires :
  • Course à pied de 100 mètres pour le personnel masculin et 60 mètres pour le personnel féminin (coefficient 1)
  • Course à pied de 1000 mètres pour le personnel masculin et 600 mètres pour le personnel féminin (coefficient 1)
  1. Epreuves écrites obligatoires (niveau maîtrise) :
  • Composition sur un sujet d’ordre général se rapportant aux problèmes politiques, économiques et sociaux depuis le milieu du XVIIIème siècle (durée 4 heures, coefficient 4)
  • Composition sur un sujet de Droit pénal ou de Procédure pénale (durée 3 heures coefficient 3)
  • Composition sur un sujet de Droit Public (durée 3 heures, coefficient 3)
  1. Epreuve écrite facultative (niveau maîtrise) :
  • Version sans dictionnaire (sauf pour l’arabe) dans l’une des langues vivantes suivantes :
  • Anglais, allemand, arabe espagnol, italien et Russe (durée 1 heure, coefficient 1)
  1. Entretien avec le Jury (niveau maîtrise) :
  • Entretien avec la commission d’examen sur un sujet relatif aux problèmes politiques économiques et sociaux actuels (durée 15 minutes – coefficient 3)

II. Concours direct des Contrôleurs

  1. Epreuves physiques obligatoires et éliminatoires :
  • Course à pied de 100 mètres pour le personnel masculin et 60 mètres pour le personnel féminin (coefficient 1)
  • Course à pied de 1000 mètres pour le personnel masculin et 600 mètres pour le personnel féminin (coefficient 1)
  1. Epreuves écrites obligatoires (niveau baccalauréat) :
  • rédaction sur un sujet d’ordre général (durée 3 heures – coefficient 4) ;
  • rédaction d’une synthèse ou d’un résumé de texte (durée 2 heures – coefficient 2) ;
  • note sur une question de Droit Pénal ou de Procédure Pénale (durée 2 heures – coefficient 2)
  1. Epreuves écrites facultatives :
  • Version sans dictionnaire (sauf pour l’Arabe) dans l’une des langues vivantes : Anglais, Allemand, Arabe et Espagnol (durée 1 heure – coefficient 1).
  1. Entretien avec le Jury :
  • Entretien avec la commission d’examen sur un sujet relatif aux problèmes politiques économiques et sociaux actuels (durée 15 minutes – coefficient 3)

III. Concours direct des Agents Administratifs

  1. Epreuves physiques obligatoires et éliminatoires :
  • Course à pied de 100 mètres pour le personnel masculin et 60 mètres pour le personnel féminin (coefficient 1)
  • Course à pied de 1000 mètres pour le personnel masculin et 600 mètres pour le personnel féminin (coefficient 1)
  1. Epreuves écrites obligatoires (niveau brevet de fin d’études moyennes-BFEM) :
  • rédaction sur un sujet d’ordre général (durée 3 heures – coefficient 3) ;
  • une dictée (durée 1 heure – coefficient 2) ;
  • deux épreuves de mathématiques (durée 2 heures – coefficient 2)
  • rédaction d’un résumé de texte (durée 2 heures – coefficient 2).
  1. Entretien avec le Jury :
  • Entretien avec la commission d’examen sur un sujet relatif aux problèmes politiques économiques et sociaux actuels (durée 15 minutes – coefficient 3)

IV. Concours direct des Surveillants et Surveillantes de prison et au titre des emplois réservés

  1. Epreuves physiques obligatoires et éliminatoires :
  • Course à pied de 100 mètres pour le personnel masculin et 60 mètres pour le personnel féminin (coefficient 1 )
  • Course à pied de 1000 mètres pour le personnel masculin et 600 mètres pour le personnel féminin (coefficient 1)
  1. Epreuves écrites obligatoires (niveau certificat de fin d’études élémentaires – CFEE) :
  • Dictée et questions : durée 1 heure, coefficient 3 ;
  • Composition française : durée 2 heures, coefficient 2 ;
  • Epreuve de Mathématiques : durée 2 heures, coefficient 2.

V. Concours directs et professionnels
Programmes prévus à l’annexe II du décret n°2007-951 du 07 août 2007

Article 4 : Chaque épreuve est notée de 0 à 20. Toute note inférieure à 07 avant l’application des coefficients est éliminatoire.

Article 5 : Les lieux et les dates des épreuves physiques et écrites seront* communiqués par voie de presse.

Article 6 : Les candidats au concours direct et au titre des emplois réservés doivent remplir les conditions ci- après :

  • être de nationalité sénégalaise ;
  • être âgé de 20 ans au moins et de 30 ans au plus au premier janvier de l’année en cours ;
  • jouir de ses droits civiques et être de bonne moralité ;
  • être de constitution robuste et reconnu apte à un service actif de jour et de nuit ;
  • avoir la taille de 1 mètre 70 au moins pour les candidats de sexe masculin et 1 métre 60 au moins pour les candidates de sexe féminin ;
  • posséder une acuité visuelle au moins égale à 15/10ème. La correction par verre de l’acuité visuelle n’est pas admise ;
  • avoir accompli le service militaire actif pour les candidats de sexe masculin au concours direct des surveillants de prison ;
  • réunir cinq années de service pour les militaires liés par contrat (au titre des emplois réservés).

Article 7: Les pièces ci-jointes sont obligatoires pour la constitution du dossier de candidature au concours direct :

  • une demande manuscrite adressée au Garde des sceaux, Ministre de la Justice.
  • trois enveloppes timbrées portant l’adresse complète du candidat (deux enveloppes petit modèle portant chacun un timbre de 200 francs et une enveloppe grand format 28X36 portant un timbre de 400 francs) ;
  • une photocopie légalisée de la Carte Nationale d’identité numérisée ne datant pas plus de 10 ans ;
  • un extrait de naissance ou du jugement supplétif datant de moins de six(6) mois ;
  • un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois ;
  • une photocopie légalisée du certificat de nationalité ;
  • un certificat de bonne vie et mœurs datant de moins de trois (03) mois
  • une photocopie légalisée ou une copie certifiée conforme à l’original de la Maîtrise ou de tout autre diplôme admis en équivalence (pour les candidats au concours direct des Inspecteurs) ;
  • une photocopie légalisée ou une copie certifiée conforme à l’original du Baccalauréat ou de tout autre diplôme admis en équivalence (pour les candidats au concours direct des Contrôleurs) ;
  • une photocopie légalisée ou une copie certifiée conforme à l’original du Brevet de Fin d’Etudes Moyennes (B.F.E.M.) ou de tout autre diplôme admis en équivalence (pour les candidats au concours direct des Agents Administratifs) ;
  • une photocopie légalisée ou une copie certifiée conforme à l’origine du Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (C.E.P.E.) ou de tout autre diplôme admis en équivalence (pour les candidats au concours direct des Surveillants et Surveillantes de prison et au titre des emplois réservés) ;
  • – un certificat de visite et de contre visite mentionnant la taille et l’acuité visuelle, délivré par un médecin militaire, datant de moins de trois (3) mois ;
  • un état signalétique et des services militaires ainsi qu’un certificat de bonne conduite pour les candidats de sexe masculin au concours direct des Surveillants de prison ainsi qu’au titre des emplois réservés ;
  • une autorisation du Chef de Corps ou du Commandant d’Escadron pour les candidats en activité ;
  • au concours professionnel : une demande manuscrite adressée à Monsieur le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice sous couvert de la voie hiérarchique.

Article 8 : Les dossiers de candidature peuvent être déposés aux lieux ci-après, selon le lieu de résidence des candidats :

  • Direction de l’Administration Pénitentiaire (Division des Ressources Humaines) ;
  • Aux Inspections Régionales de l’Administration Pénitentiaire de Thiès, Saint-Louis, Kaolack, Tambacounda, Ziguinchor.

Article 9 : Le présent arrêté sera enregistré, communiqué et publié partout où besoin sera.

One comment

  1. Bonjour je voulais faire ce concour avec mon niveau 1erL’ si possible et aussi la date de clôture c suant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.