Sur le fil
Accueil / demarches / conseils / Comment rouver un emploi avec twitter

Comment rouver un emploi avec twitter

Comment rouver un emploi avec twitter

Twitter peut vraiment vous donner un coup de pouce dans votre recherche d’emploi à condition de suivre quelques règles simples.

Je parle bien de coup de pouce, pas de miracle!

Tout d’abord, qu’on se le dise, devenir un Twitter addict ne vous permettra pas directement de trouver un emploi. Mais comme avec les autres réseaux sociaux, vous pourrez vous créer un réseau et avoir une veille pertinente, et c’est ce que vous en ferez qui vous permettra d’améliorer votre retour à l’emploi.

Parce que la réponse est là. Trouver un emploi est devenu complexe, non pas, parce qu’il n’y pas d’offres, parce qu’il y en a, mais parce qu’il faut se démarquer de la concurrence, sortir du lot pour être enfin remarqué.

La différence réside donc dans votre attitude à trouver des solutions qui fonctionnent pour vous, et pas uniquement à faire comme le troupeau en copiant collant les usages de nos ancêtres.

Le saviez-vous?

Chaque année Twitter lance l’édition européenne de la journée #votrejob qui regroupe près de 33.000 tweets!

15 à 20 % des offres d’emploi publiées sur Internet sont partagées sur Twitter.

Les fonctions les plus représentées sont: vente – marketing – ingénieur – communication. Les secteurs de l’IT, du Web et du Digital y sont omniprésents.

Un expert comptable sur Twitter, c’est plutôt rare!

32 % des personnes à l’écoute du marché ont un compte Twitter (dont une forte proportion de cadres) et près de 50 % d’entre elles utilisent l’outil pour réaliser une veille professionnelle, en suivant les comptes des sites emploi, des cabinets de recrutement ou les comptes carrière des entreprises.

Petit lexique Twitter pour être au top!

Tweet: message publié sur Twitter de 140 caractères maximum. Là normalement, je n’ai perdu encore personne. Il est possible d’y mettre un lien, une photo, un GIF (merci Giphy), une vidéo.

Tweeter: envoyer un tweet. Attention votre tweet est publié immédiatement dans la TL (Time Line) c’est-à-dire le fil où l’on retrouve vos tweets et ceux des personnes que vous suivez. On ne peux pas modifier un tweet, juste le supprimer.

Mais sachez que n’importe quel internaute peut aussi accéder à vos tweets en utilisant un moteur de recherche, celui de Twitter par exemple ou celui de l’ami Google.

Retweeter (RT): re-publier un tweet, que l’on trouve intéressant, d’une autre personne. Possibilité de rajouter un commentaire avec la fonction «Citer ce tweet». C’était toujours mieux d’ailleurs, mais le cordonnier étant le plus chaussé, je ne le fais pas tout le temps. Pourquoi est-ce bien de le faire? Parce qu’ainsi vous vous faites remarquer, vous ajoutez un mot clé, un commentaire, votre avis… bref, tout ce qui faut pour sortir du lot.

Followings (abonnements): ce sont les comptes Twitter que vous suivez. Cela va des cabinets de recrutement, aux comptes des entreprises que vous aimez, vos amis, des journalistes, des influenceurs, …

Followers (abonnés): ce sont les personnes qui vous suivent. Ils trouvent votre contenu intéressant et veulent vous suivre. Sinon, ils peuvent vous ajouter à une Liste, mais ça je reviendrais dessus un peu plus tard.

@ (mention): pour s’adresser à quelqu’un ou le mentionner dans un tweet on fait précéder son nom du signe @. La personne concernée sera avertie par Twitter que quelqu’un l’a mentionné. Vous pouvez donc ainsi engager des conversations plus rapidement que sur Linkedin ou de façon plus originale!

# (hashtag): Le signe # suivi d’un mot fonctionne comme un mot-clé. Il permet de rappeler le contexte d’un tweet (exemple: #EURO2016) ou de faire rire en mettant un mot ou une phrase en avant dans le tweet. Les hashtags sont repertoriés par Twitter ce qui fait que pour un événement on peut suivre toutes les conversations qui ont le même #mot.

Message direct (DM): message privé envoyé directement à une personne ou un groupe de personnes. Vous ne pouvez envoyer des DM qu’aux personnes qui vous suivent (followers). Le DM n’est pas limité en nombre de caractères.

Un compte Twitter au format CV

– Prenez un Pseudo réaliste et acceptable! Pas de @PetitLapinBleu ou @BelleBlonde

– Ajouter une photo – éventuellement un logo – à votre profil, pour être plus clairement identifié. La photo n’est pas une photo d’identité stricte… Twitter accepte les photos plus décontractées mais gardez un œil sur le côté pro que vous renvoyez. Quoi qu’il en soit, la photo représente votre personnalité, l’image que vous dégagez!

– Utiliser l’espace de présentation de votre profil (biographie) pour indiquer clairement votre lieu de résidence, votre objectif (140 caractères), surtout si votre compte Twitter est exclusivement orienté vers la recherche d’emploi. Laissez la possibilité aux recruteurs de vous contacter: indiquez une adresse email

– Ajouter un lien sur votre profil: celui de votre site web, de votre blog personnel, de votre profil sur d’autres réseaux sociaux (Linkedin, Viadeo). Petite astuce: si vous avez plusieurs liens à publier, ajouter une URL raccourcie dans l’espace «Biographie»

Tweeter de manière pro: Consacrer 70 % de ses tweets au secteur que vous visez et 30 % à un hobby ou une passion.  On peut s’adresser directement à une personne que l’on ne connaît pas. Il faut appliquer les règles de politesse, le vouvoiement n’est pas obligatoire, même si plusieurs écoles s’opposent sur le sujet. Après, vos tweets doivent vous ressembler… C’est du virtuel qui doit aboutir à du réel, donc ne jouez pas un rôle!

– S’abonner à plusieurs comptes Twitter influents: le nombre et la qualité des personnes suivies manifestent l’intérêt que vous portez pour votre domaine professionnel ou d’expertise. On va donc éviter de suivre Justin Bieber 🙂

– Engager le dialogue: en clair, l’historique des échanges Twitter montre que vous êtes «reconnu» par les personnes que vous suivez… Cela peut être un indicateur de «recommandation sociale», un aspect particulièrement valorisé sur Twitter.

– Recruter des followers: c’est la phase la plus délicate, puisqu’elle dépend de la pertinence de vos tweets/retweets et éventuellement, de la qualité de votre production éditoriale si vous animez un blog par exemple.

– Cibler des mots-clés: Certains recruteurs ont une démarche active et cherchent le candidat idéal via Twitter… Donc si votre domaine d’expertise concerne un domaine qu’on peut facilement «taguer», n’hésitez pas à utiliser des mots-clés pertinents, qui peuvent remonter lors des recherches… Et par là-même vous permettre de trouver de nouveaux followers influents.

Consultez ce site, il vous aidera à identifier les bons mots clés.

Humanisez votre pratique

Si votre utilisation peut se limiter à la diffusion et au partage d’informations, mettre un peu d’humain dans votre pratique portera forcément ses fruits un jour ou l’autre!

Ainsi, commencez par dire Bonjour le matin. Mettez en avant les Twittos que vous appréciez tout particulièrement le vendredi lors du Follow Friday («FF»).

Respectez les coutumes en remerciant à la fin de la journée les Twittos qui vous ont retweeté ou mentionné et en accueillant vos nouveaux Followers («Welcome @ @…»).

Une fois que vous êtes vraiment à l’aise avec l’outil, adressez-vous directement aux autres de manière publique (à l’occasion d’un RT ou directement) ou privée en utilisant le DM (incroyablement puissant quand on sait bien l’utiliser!).

Simplifiez-vous la vie! N’ayez plus peur de tout ce flux d’infos

Comment: Créez-vous des listes pardi!

Les listes peuvent être publiques ou privées… donc choisissez bien le nom que vous lui donnez car on reçoit des notifications lorsque quelqu’un nous ajoute à une liste, et forcement on va regarder le nom de cette liste!

Il est possible d’y ajouter quelqu’un sans forcément le suivre. Ainsi, son contenu ne se retrouve pas dans votre TL (timeline) mais dans une liste.

Exemples: EntreprisesQuiRecrutent, Concurrents, Prospects ou InfluenceursRH, etc.

En consultant une liste vous pouvez retrouver l’ensemble des personnes y figurant et afficher leurs tweets. Il est possible de constituer jusqu’à 20 listes et il est également possible de s’abonner à des listes existantes (sorte de playlist de Twittos) sans limitation.

Vous l’aurez compris, l’avantage des listes est de s’organiser et de trier l’actualité de vos abonnements. Mais aussi et surtout d’y travailler sa veille! L’enjeu de votre recherche se trouve ici.

Vous suivez un compte, puis deux, puis dix, puis cent, puis mille, et c’est rapidement le b*****, pardon le bazard! Votre fil d’actualité est débordé, vous voyez circuler des centaines de messages différents en quelques secondes sans l’aide d’un algo pour trier, et là c’est le drame, vous finissez par abandonner Twitter.

Faites-vous remarquer!

En suivant les Twittos influents dans votre domaine, vous allez forcément, naturellement, en attirer quelques uns parmi vos Followers. Il est assez courant sur Twitter de suivre quelqu’un qui vous suit (Follow back).

Pour donner un maximum de visibilité à vos Tweets et être vu et lu de Twittos qui ne vous suivent pas encore, utilisez les bons hashtags (#). Si vous apparaissez régulièrement sur un hashtag, les Twittos intéressés par cette thématique vont forcément s’intéresser à vous.

Retweetez les Twittos que vous suivez afin qu’ils vous remarquent et s’intéressent à vous en retour (cela peut prendre un peu de temps).

Tweetez de manière régulière (tous les jours) avec une certaine fréquence (4-5 Tweets par jour pour commencer). Mieux vaut twitter tous les jours 2-3 fois plutôt que tous les 3 jours 10 fois !

Tweetez aux bons moments, ceux qui correspondent à des pics d’audience sur Twitter (8h45-9h05, 11h45-12h05, 13h45-14h05, 17h45-18h05). Tweeter à 5h du matin ou 23h est sympa et permet d’échanger plus facilement avec d’autres, mais vous touchez beaucoup moins de monde. Pensez au décalage horaire si vous rêvez d’expatriation…

Tweetez de la valeur ajoutée, et évitez les gazouillis futiles. Paraissez confiant, sûr de vos connaissances et de votre expérience. Compte pro, donc attention aux dérives politiques, religieuses…

Soyez patient, ne vous énervez pas et ne vous lamentez pas. Il faut parfois s’attendre à ce que le job de vos rêves ne vous soit pas offert sur un plateau dès le début de vos recherches sur Twitter.

Trouver simplement les offres d’emploi

Utilisez un moteur de recherche de tweets consacrés à l’emploi : TwitJobSearch.com propose des offres à l’échelle internationale et JobTweet.de/fr/ à l’échelle de la France.

Déposez officiellement votre recherche d’emploi sur TwtJobs.com pour qu’elle soit diffusée plus largement.

Les # dédiés à l’emploi:

#VotreJob

#EmbauchezMoi

#PleaseRT

#MerciRT

#i4EmploiR (mon préféré)

Quelques mots sur #i4EmploiR parce que c’est vraiment important !!

D’abord, un rappel de l’initiative au départ: http://www.slideshare.net/AlbanJarry_partage/l-emploi-sur-twitter-avec-l-initiative-de-i4emploi

Puis, quelques conseils d’ALBAN JARRY pour bien l’utiliser:

http://www.slideshare.net/AlbanJarry/i4emploi-3-manieres-de-l-utiliser-pour-une-recherche-d-emploi

S’abonner aux comptes Twitter

– des sites d’emplois et des intermédiaires du recrutement

– des entreprises qui vous intéressent

– des influenceurs de votre secteur/métier

Quelques exemples:

http://rmsnews.com/les-70-comptes-twitter-recrutement-marque-employeur/

http://www.altaide.com/blog/le-classement-altaidedes-50-comptes-twitter-recrutement-et-rh-2-0-a-suivre-en-2012/

http://www.letudiant.fr/jobsstages/nos-conseils/recherche-d-emploi-quels-comptes-twitter-faut-il-suivre.html

N’oubliez pas l’ami Google: En tapant «comptes twitter à suivre» vous aurez des pages entières de conseils… et si vous ajoutez «comptes twitter marketing à suivre», l’ami Google vous proposera les comptes d’influenceurs en marketing à suivre, etc.

Voilà, vous savez tout ou presque sur Twitter!

Il ne vous reste plus qu’à nous rejoindre sur Twitter pour papoter, échanger, créer du lien et pourquoi pas initier une belle rencontre.

Article initialement publié sur le Linkedin d’Amélie Favre Guittet

FrenchWeb

Ne Soyez pas avare, Partagez avec ces jolies boutons en dessous .... Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+1Share on LinkedIn1

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :