Sur le fil
Accueil / Recrutement organismes / La BAD recrute un Coordonnateur

La BAD recrute un Coordonnateur

La BAD recrute un Coordonnateur, Mécanisme Africain de Financement du Développement des Engrais (MAFDE)

Comme à l’accoutumée, le journal universitaire partage avec vous cette offre de la Banque Africaine de Développement qui recherche un coordonnateur, Mécanisme Africain de Financement du Développement des Engrais.

Entreprise/Structure: Banque Africaine de Développement (BAD)
Ville, Pays: Afrique
Niveau d’études minimum requis: Bac + 5 ou plus
Expériences professionnelles demandées: 10 ans ou plus
Date limite de dépôt de dossier: 19-10-2016

Détails de l’offre:

  • Titre du poste: Coordonnateur, Mécanisme Africain de Financement du Développement des Engrais (MAFDE)
  • Grade: PL-2
  • Poste N°: 50089175
  • Référence: ADB/16/094
  • Date de publication: 29/09/2016
  • Date de clôture: 19/10/2016

Objectifs

LA BANQUE:

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte quatre-vingt (80) pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier ont été identifiés, à savoir: l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

LE COMPLEXE:

La Vice-présidence chargée du « développement agricole, humain et social » est un complexe sectoriel axé sur les objectifs prioritaires « Nourrir l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des Africains » du Top 5 de la stratégie décennale de la Banque. Les objectifs du complexe sont : i) élaborer la politique et la stratégie dans ce domaine; ii) fournir une expertise sectorielle pointue aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise sur les transactions complexes; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement ; iv) servir de porte-parole de la Banque en la représentant auprès des parties prenantes externes et en intervenant sur tous les aspects de l’objectif prioritaire « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des Africains ».

LE DEPARTMENT/ LA DIVISION RECRUTEUR:

Le MAFDE a été mis en place dans le but d’appuyer l’exécution du Programme détaillé de développement de l’agriculture africaine (PDDAA), en particulier ses Piliers II et III, à savoir l’amélioration des infrastructures rurales et l’accès aux marchés ; accroître les disponibilités alimentaires, réduire la faim et améliorer la gestion des risques et la réponse aux situations de crise.

Le MAFDE concourt à la concrétisation de la Déclaration de l’Union africaine de juin 2014 à Malabo sur la Croissance et la transformation agricole accélérées pour la prospérité partagée et de meilleures conditions de vie en contribuant à la mise en place et au renforcement de chaînes de valeur viables dans le domaine des engrais pour améliorer l’accès des petits exploitants aux engrais. Le MAFDE contribuera également à la mise en œuvre du sous-objectif 2.3 des Objectifs de développement durable (SDG), qui vise à doubler, d’ici 2030, la productivité agricole et les revenus des petits producteurs agricoles, notamment grâce à l’accès égal et sécurisé aux terres, aux autres ressources et intrants productifs, aux connaissances, aux services financiers, aux marchés ainsi qu’aux opportunités pour l’apport de valeur ajoutée et d’emplois non agricoles.

L’objectif spécifique du MAFDE est de porter l’utilisation des engrais en Afrique de sa moyenne actuelle d’environ 10 kilogrammes par hectare à 50 kilogrammes par hectare de manière à stimuler la productivité agricole.

LE POSTE:

Sous la supervision quotidienne du Directeur du Département de l’agriculture et de l’agro-industrie (OSAN) de la Banque africaine de développement, le Coordonnateur MAFDE travaillera avec les Divisions concernées de la Banque pour coordonner l’AFFM grâce à la supervision quotidienne des activités au Siège de la Banque et faciliter la mise en œuvre des programmes du MAFDE sur le terrain et les initiatives connexes au niveau du pays. Il/elle fera son rapport sur la performance à la fois au Directeur, OSAN et au Président du Conseil d’Administration d’AFFM.

Fonctions et responsabilités

Sous l’encadrement et la supervision du Directeur du Département de l’agriculture et de l’agro-industrie (OSAN) de la Banque africaine de développement, le titulaire du poste s’acquittera des tâches ci-après :

  1. Veiller à ce que le Secrétariat du MAFDE soit pleinement fonctionnel, notamment en mettant en place ses opérations, comptes, budgets et systèmes de gestion de l’information ;
  2. Planifier et piloter les compagnes de mobilisation de ressources pour le compte du MAFDE en consultation avec les principaux partenaires du Mécanisme, conformément au programme de travail et au budget annuel et à moyen terme approuvés ;
  3. Élaborer le Manuel des opérations du MAFDE qui guidera le fonctionnement du Mécanisme conformément aux objectifs et buts du MAFDE et aux règles de procédures de la BAD ;
  4. Superviser le personnel du Secrétariat du MAFDE en lui donnant des orientations, s’accorder avec chaque membre du personnel sur son programme de travail, rendre compte du niveau d’avancement de la mise en œuvre du programme et s’assurer que les objectifs du Mécanisme sont atteints ;
  5. Faire connaître le MAFDE aux pays membres de la BAD grâce à une communication efficace portant sur le concept ainsi que sur les objectifs, la stratégie et les procédures de fonctionnement du Mécanisme ;
  6. Préparer et soumettre des projets à l’approbation du Conseil d’administration de la BAD, en se fondant sur des besoins identifiés en vue de la réalisation des objectifs du MAFDE ;
  7. Mettre en place un système de suivi et d’évaluation axé sur les résultats qui permet de suivre, en temps opportun, les améliorations dans la fourniture et l’utilisation des engrais suivant les plans annuels et à moyen terme du MAFDE ;
  8. Représenter le MAFDE à des conférences et réunions du secteur des engrais, aux réunions des ministres de l’Agriculture de l’Union Africaine, au Conseil d’Administration, etc. ;
  9. Entreprendre toute autre tâche permettant un rendement efficace et une mise en œuvre réussie du MAFDE ;
  10. Gérer l’équipe du personnel affecté au MAFDE.

Critères de sélection

  1. Etre titulaire d’au moins un Master 2, DEA ou DESS en agriculture, administration des affaires, finances ou dans une discipline connexe avec une solide expérience de la gestion dans le domaine de l’agro-industrie ;
  2. Justifier d’au moins quinze (15) ans d’expérience professionnelle pertinente, dont au moins 10 dans le domaine de la production et/ou la commercialisation d’engrais ;
  3. Solide expérience acquise auprès d’institutions internationales de financement du développement dans les pays en développement, y compris des connaissances satisfaisantes de leurs politiques et procédures opérationnelles ;
  4. Expérience éprouvée de la mobilisation de ressources auprès d’acteurs étatiques et non étatiques ;
  5. Expérience approfondie du secteur privé ; disposer notamment de solides connaissances dans la conception et la mise en œuvre de projets d’investissements privés, en particulier en ce qui concerne la chaîne de valeur des engrais ;
  6. Expérience réussie dans l’élaboration et la gestion du budget au sein d’une organisation internationale et capacité éprouvée de supervision des équipes travaillant sur la préparation et l’exécution du budget ;
  7. Connaissance avérée du cadre politique et réglementaire régional et international régissant le secteur des engrais et connaissance approfondie du secteur agricole en Afrique ;
  8. Bonnes aptitudes à la communication et capacité à coopérer et à travailler dans un environnement multiculturel diversifié ;
  9. Maîtrise de l’utilisation du logiciel standard de Microsoft, notamment la suite bureautique MS Office ;
  10. Avoir d’excellentes aptitudes en communication écrite et orale en anglais et / ou en français avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.

Informations complémentaires sur le poste :

La présente vacance de poste est publiée par la Banque africaine de développement (BAD) pour le compte du MAFDE, qui est l’employeur titulaire du poste. La nomination en qualité d’employé du MAFDE n’ouvre aucune perspective d’un emploi futur à la Banque africaine de développement. Il s’agit d’un poste contractuel lié à un projet, qui correspond au grade PL2 (Chef de division) à la BAD. Il sera proposé au candidat retenu un contrat initial de deux (2) ans, avec la possibilité de renouvellement annuel en fonction de la disponibilité des financements et de la performance du titulaire du poste. Le candidat retenu jouira de tous les privilèges et immunités accordés aux membres du personnel des organisations internationales.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et les diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées. http://www.afdb.org

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats.  Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Ne Soyez pas avare, Partagez avec ces jolies boutons en dessous .... Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+1Share on LinkedIn1

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :