Accueil / Recrutement / Recrutement organismes / La BAD / RDC recrute un Chargé Supérieur en Energie – CDFO

La BAD / RDC recrute un Chargé Supérieur en Energie – CDFO

La BAD / RDC recrute un Chargé Supérieur en Energie – CDFO

  • Titre du poste: Chargé Supérieur en Energie – CDFO
  • Grade: LP.5
  • Poste N°: 50071808
  • Référence: No ADB/16/072
  • Date de publication: 30/05/2016
  • Date de clôture: 20/06/2016
  • Pays: République Démocratique du Congo

Objectifs

Le Bureau National de la Banque Africaine de Développement en République Démocratique du Congo (CDFO) couvre la République Démocratique du Congo (RDC). CDFO a été mis en place pour renforcer le dialogue entre la Banque et la RDC, les partenaires au développement, le secteur privé et la société civile. Il vise à promouvoir l’amélioration du processus de formulation des politiques et programmes au niveau national, ainsi que la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de la Stratégie de réduction de la pauvreté. CDFO cherche aussi à renforcer les fonctions opérationnelles du Groupe de la Banque, y compris dans le Secteur de l’énergie, à travers l’appui à l’identification, au démarrage et au suivi des projets/ programmes financés en vue d’améliorer la qualité du portefeuille par une approche participative. CDFO vise également à aider les fonctions opérationnelles du Groupe de la Banque dans le lancement et le suivi des projets et programmes en République démocratique du Congo en vue de l’amélioration de la qualité du portefeuille, la propriété, l’approche participative et l’intégration régionale.

La Banque africaine de développement sollicite des candidatures qualifiées pour occuper ce poste vacant de Chargé Supérieur en Energie à son bureau extérieur en République démocratique du Congo. Il s’agit d’un poste local basé à Kinshasa, en République Démocratique du Congo et ne donne pas droit aux conditions d’emploi international.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision administrative du Représentant Résident en République Démocratique du Congo et la supervision technique du Chef de Division du secteur de l’énergie couvrant l’Afrique Centrale (ONEC1), au Siège, l’expert en Energie accomplira les fonctions suivantes :

  • Entreprendre des travaux d’analyse de la situation du secteur de l’énergie en vue de déterminer les priorités du pays, et de conseiller la Direction sur les mesures pouvant générer durablement des résultats de qualité pour les projets/ programmes financés par la Banque ;
  • Rassembler, analyser et transmettre au Représentant Résident et au siège toutes les informations et documents sectoriels pertinents ;
  • Contribuer à la préparation de Documents de Stratégie Pays (en adéquation avec les politiques nationales et la Stratégie de la Banque dans le secteur de l’énergie), avec une attention particulière sur le développement du secteur de l’énergie;
  • Appuyer et participer aux missions d’identification, de préparation, d’évaluation, de lancement, de supervision, de revue à mi-parcours, de revue de portefeuille, et d’achèvement des projets/programmes du secteur et contribuer à la rédaction des rapports ;
  • Assurer le suivi des recommandations formulées à l’issue des missions de supervision, de revue à mi-parcours, de revue de portefeuille et d’audit des comptes des projets/programmes d’énergie, en accordant l’attention voulue au suivi/évaluation des projets ;
  • Conseiller et assister les agences d’exécution des projets/programmes du secteur de l’énergie sur les problèmes, les contraintes et les priorités du secteur, les aspects techniques des projets et les règles et procédures de la Banque, notamment en matière d’acquisition des biens travaux et services et de procédures de décaissement ;
  • Faire la revue des rapports d’évaluation des offres et procéder à l’évaluation des propositions techniques et financières des soumissionnaires pour les contrats relatifs à l’exécution des projets/programmes dans le secteur de l’énergie;
  • Représenter la Banque aux conférences, séminaires et ateliers nationaux, participer aux rencontres et réunions relatives au secteur de l’énergie, et en rendre compte régulièrement au Représentant résident et au chef de Division Sectoriel;
  • Contribuer au renforcement de la coordination et du dialogue avec les autres bailleurs de fonds sur les activités relatives aux projets/programmes d’énergie et participer aux groupes thématiques du secteur;
  • Aider, le cas échéant, à l’élaboration des politiques de la Banque et des procédures et directives, et veiller particulièrement à leur application;
  • Fournir des conseils d’expert et de guide aux responsables des agences d’exécution sur les questions sectorielles et les priorités nationales, les aspects techniques des projets, et les règles et procédures de la Banque, y compris pour les acquisitions de travaux, biens et services;
  • Appuyer la Banque dans son programme de formation ;
  • Fournir un soutien actif au gouvernement pour faciliter la mise en vigueur des prêts / dons ;
  • Aider les responsables des pays et agences d’exécution dans la réalisation des activités d’acquisition et de décaissement, en conformité avec les règles et procédures du Groupe de la Banque ;
  • Aider le gouvernement et les agences d’exécution dans l’utilisation de fonds de roulement et dans la préparation des rapports trimestriels et des rapports d’audit ;
  • Participer à d’autres tâches techniques confiées par le chef de Division du secteur de l’énergie couvrant notamment l’Afrique Centrale ; et effectuer d’autres tâches administratives demandées par le chef de Division, le Représentant Résident et la Direction.

Critères de sélection

  • Avoir au moins un diplôme d’ingénieur, un master 2 ou tout diplôme équivalent spécialisé dans les domaines de l’énergie ou dans des domaines connexes;
  • Avoir au moins 5 années d’expérience professionnelle dans le domaine de la planification, et de l’exploitation des infrastructures d’énergie ;
  • Justifier d’une expérience dans la gestion des projets d’énergie et les relations avec les bailleurs de fonds internationaux ;
  • Avoir la maîtrise des logiciels standards utilisés à la Banque (Word, Excel, Outlook, PowerPoint, Internet) ;
  • Avoir une connaissance du logiciel COSTAB et la maîtrise de SAP seront un avantage ;
  • Avoir également des capacités d’organisation et de planification ainsi que de conception, de recherche et d’analyse ;
  • Aptitude à communiquer oralement et par écrit en français et/ou anglais, avec une connaissance pratique de l’autre langue.

Postuler en ligne

Postuler ici

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.