Accueil / Recrutement / Recrutement organismes / La BAD / Côte d’Ivoire recrute un Spécialiste supérieur en nutrition – OSHD.3

La BAD / Côte d’Ivoire recrute un Spécialiste supérieur en nutrition – OSHD.3

La BAD / Côte d’Ivoire recrute un Spécialiste supérieur en nutrition – OSHD.3

 

  • Titre du poste: Spécialiste supérieur en nutrition – OSHD.3
  • Grade: PL-5
  • Poste N°: 50054953
  • Référence: ADB/16/071
  • Date de publication: 01/06/2016
  • Date de clôture: 20/06/2016
  • Pays: Côte d’Ivoire

Objectifs

Le Département du développement humain (OSHD) est responsable des interventions de la Banque dans le secteur social (notamment dans l’éducation, la santé et la protection sociale). Sa mission s’inscrit dans le cadre de l’objectif global de réduction de la pauvreté et en conformité avec les politiques et les stratégies établies de la Banque en matière d’éducation, de santé et de protection sociale. Le Département comprend trois divisions : i) santé ; ii) éducation, science et technologie ; et iii) réduction de la pauvreté et protection sociale.

Sur la base de la Stratégie de développement du capital humain (HCS) et de la Stratégie décennale de la Banque, la Division santé (OSHD.3) vise à renforcer le capital humain des populations africaines, en mettant l’accent sur les populations les plus vulnérables des pays membres régionaux (PMR) et contribue ainsi à l’objectif de croissance inclusive et durable de la Banque

OSHD.3 est en charge de la mise en place de programmes d’activités en matière de santé grâce à des interventions spécifiques portant sur le renforcement des systèmes de santé et aussi à travers d’autres secteurs comme ceux de l’agriculture, de l’infrastructure, de l’eau et de l’assainissement, etc. De plus, à travers la Stratégie du Capital Humain, le rôle transversal du secteur de la santé y compris le VIH/SIDA, le développement des centres de contrôle des maladies et la nutrition à travers les autres secteurs est primordial pour la croissance inclusive. A travers la nouvelle vision de la Banque sur les cinq priorités, OSHD.3 va aussi repositionner l’agenda pour la nutrition à travers « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer les conditions de vie des populations africaines ». OSHD.3 est aussi responsable du renforcement du partenariat public-privé dans le domaine de l’industrie pharmaceutique et la mise en place d’une masse critique de ressources humaines pour la santé à travers l’initiative de création d’emplois pour les jeunes.

Fonctions et responsabilités

Sous la supervision générale du Chef de l’unité organisationnelle et en collaboration étroite avec les parties prenantes internes et externes, le/la titulaire du poste exercera, notamment, mais sans s’y limiter les fonctions suivantes :
Mettre en place et promouvoir le programme multisectoriel de la Banque en matière de nutrition, en coordination avec les secteurs concernés, notamment mais sans s’y limiter la santé, l’éducation, la protection sociale, l’agriculture, l’eau et l’assainissement, le secteur privé et l’inclusion financière, dans le cadre des activités suivantes :

  • appui à la mise en place, à la gestion et au suivi des interventions spécifiques de la Banque en matière de nutrition par le biais du Département du capital humain ;
  • appui à la formulation et à la mise en œuvre de stratégies de collaboration visant à étendre et à renforcer le programme relatif à la nutrition de la Banque, avec les départements clés tant dans le secteur public que dans le secteur privé ;
  • intégration et budgétisation appropriée du programme relatif à la nutrition dans les autres secteurs, par le biais d’opérations de prêt ;
  • soutien à la mise en place d’un Fonds fiduciaire multidonateurs pour la nutrition qui sera hébergé par la Banque ;
  • préparation de demandes de nutrition à soumettre à des fonds bilatéraux et mesures de gestion et de suivi nécessaires à prendre pour les fonds ;
  • participation à la préparation de documents de politique connexes.

Appuyer le partenariat en matière de nutrition aux niveaux international, national et local :

  • renforcer la collaboration entre la Banque et ses principaux partenaires en matière de nutrition et appuyer la mobilisation des ressources auprès des institutions de développement multilatérales/bilatérales, des donateurs et des institutions du secteur privé pour compléter les opérations du Groupe de la Banque dans le domaine de la nutrition ;
  • représenter la Banque aux réunions techniques sur la nutrition ;
  • assurer le suivi de l’exécution des décisions et des recommandations faites au niveau international sur la nutrition pour maintenir à jour les activités de la Banque dans ce domaine.

Assurer la gestion des connaissances :

  • appuyer les travaux de recherche et les interventions de renforcement des capacités sur la nutrition ;
  • assurer la diffusion régulière d’informations sur la nutrition en vue d’informer le personnel ;
  • organiser des activités internes sur la nutrition pour assurer une bonne compréhension de la nutrition à l’échelle de la Banque ;
  • analyser les données relatives à la nutrition ;
  • contribuer à la préparation de mémoires, de points de discussion et de rapports d’étapes destinés à la Direction et au Conseil d’administration ;
  • exécuter toute autre tâche qui pourrait lui être assignée par la Direction.

Critères de sélection

  • Être titulaire au moins d’un Master2, DEA ou DESS (ou d’un diplôme universitaire équivalent) en nutrition ou en santé publique avec une spécialisation en nutrition.
  • Justifier d’un minimum de cinq (5) années d’expérience professionnelle pertinente en nutrition, au plan international et en Afrique et également une bonne connaissance des questions et de la dynamique de développement en nutrition en Afrique.
  • Bonne compréhension et grande maîtrise des approches multisectorielles de la nutrition, ainsi que des opérations de gestion de la nutrition, des partenariats en Afrique ; aptitude à mettre en place des partenariats et à offrir des services répondant aux besoins immédiats et aux intérêts à long terme des clients au sein et en dehors de l’institution.
  • Capacité d’innovation pour intégrer la nutrition dans les autres secteurs.
  • Grande expérience de la gestion de projets et du travail d’analyse.
  • Avoir les compétences nécessaires pour exécuter un travail de qualité dans des délais très serrés.
  • Aptitude à communiquer et à rédiger efficacement en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
  • Maîtrise des applications logicielles standards Microsoft (Word, Excel, PowerPoint et Access) et SAP.

Postuler en ligne

Postuler en cliquant ICI

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.