Accueil / Communiqué / Armée – Recrutement du contingent 2018

Armée – Recrutement du contingent 2018

Armée – Recrutement du contingent 2018

TOUT SAVOIR SUR LE RECRUTEMENT DU CONTINGENT 2018

Le ministère des Forces armées annonce dans un communiqué de presse qu’il procédera au recrutement du contingent 2018 dans la période du 21 octobre au 18 novembre sur toute l’étendue du territoire national.

Le document indique que « dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme du mode de recrutement, les opérations seront menées de façon simultanée et décentralisée avec une articulation autour de 16 centres, à raison d’un centre unique de recrutement par capitale régionale, excepté Dakar qui en aura trois (Rufisque, Guédiawaye et Ouakam).

Selon le colonel Gaye, ces centres de recrutement permettront d’assurer un enrôlement dans les délais raisonnables et d’éviter le phénomène de migration des volontaires qui avaient l’habitude de suivre les commissions itinérantes.

Il s’agira également, selon l’officier supérieur des Armées, d’assurer la simultanéité des opérations qui, dorénavant, se dérouleront dans toutes les capitales régionales.

« Cela permettra, a-t-il fait remarquer, d’aller vite, donc de limiter la durée, mais également, de générer une meilleure sécurité des opérations ».

Le colonel Mamadou Gaye a aussi relevé la nouvelle démarche qui impose aux volontaires de déposer au préalable leurs dossiers d’inscription dans les brigades de gendarmerie ou bureaux de garnison des zones militaires. (entre le 10 juillet et le 31 août 2017)

Par ailleurs, a souligné le colonel Gaye, le recrutement des 3000 volontaires prévu cette année peut varier en fonction des besoins de la Grande muette.

« Il y a un calcul de ratio de personnel féminin qui se fait sur la base de ces besoins », a-t-il expliqué, précisant que « c’est ce qui fait que, chaque fois que le contingent est recruté, il est divisé en 3 factions qui vont tous rejoindre, dans les quatre mois, le centre de formation de Dakar Bango ».

Selon le colonel Gaye, pour éviter tout risque d’incident, la durée de recrutement sera réduite. Les inscriptions sont prévues du 10 juillet au 31 août 2017. “Elles se feront au préalable par les volontaires au niveau des zones militaires, des brigades de gendarmerie territoriales ou dans les bureaux de garnisons de militaires par un dépôt de dossier. Ce système permettra de disposer d’une liste préétablie de tous les volontaires potentielles “recrutables” dans l’armée et cela permettra aussi d’éviter au moment du recrutement des migrations de volontaires. Et les risques d’exclusion, de violence et d’insécurité seront évités. Le recrutement va être moins contraignant et moins pénible pour les volontaires et les Armées», a conclu le colonel Mamadou Gaye.

Cette année, sont concernés les citoyens volontaires des deux sexes nés entre le 1er janvier 1995 et le 31 août 1998, une dérogation étant accordée aux candidats nés en 1994 et titulaires d’une licence de l’enseignement supérieur.

En plus de la présentation de la réforme devant la presse, le communiqué révèle que des tournées de sensibilisation seront organisées à travers le pays pour mieux faire connaître les innovations dans le recrutement des jeunes volontaires.

La stratégie globale est fondée sur des actions d’information, d’éducation et de communication (Iec) en direction de ces candidats au volontariat.

L’UNAPEES vous guide :

Pour résumer, si vous voulez vous engager comme volontaire du contingent 2018 :

Conditions :

  • Être de nationalité Sénégalaise
  • Être né(e) entre le 1er janvier 1995 et le 31 août 1998 (dérogation pour les titulaires d’une licence né(e) en 1994)
  • Être célibataire et sans enfant
  • Être reconnu apte physiquement et avoir réussi les tests psychotechniques
  • Être de bonne moralité et n’avoir subi aucune condamnation

La Campagne de recrutement :

  • Publication de l’avis de recrutement avec les modalités (début juillet)
  • du 10 juillet au 31 août : Dépôt des dossiers  (inscriptions) dans les zones militaires, des brigades de gendarmerie territoriales ou dans les bureaux de garnisons.
  • Recrutement entre le 21 octobre et le 18 novembre dans les 16 centres (1 par région et 3 pour Dakar : Rufisque, Guédiawaye et Ouakam)

Constitution du dossier :
(A confirmer lors de la publication de l’avis de recrutement)

  • Un extrait de naissance datant de moins de 3 mois
  • Un extrait du casier judiciaire datant de moins de 3 mois
  • Un certificat de résidence datant de moins de 3 mois
  • Une photocopie certifiée conforme de la carte nationale d’identité
  • Une photocopie certifiée conforme des diplômes
  • Une photocopie certifiée conforme des attestations de travail (éventuellement)

Comment se déroule le recrutement ?

A l’issue des tests de recrutement, il est délivré aux candidats retenus un acte de volontariat connu sous l’appellation de « papier vert » indiquant la fraction de classe et la date d’incorporation.

Les candidats reconnus aptes pour le service militaire sont incorporés en une ou plusieurs fractions dans l’année suivante et leur incorporation n’est effective qu’après la déclaration d’aptitude à la contre-visite médicale organisée au centre d’instruction de Dakar Bango (Saint-Louis).

Pour plus d’information :

Direction des Personnels militaires et de la Mobilisation
Ministère des Forces armées
Quartier Dial Diop
Avenue des Jambaars – Dakar
Téléphone : 33 822 15 49

Check Also

Une entreprises agro-alimentaire recrute des Caissières

Une entreprises agro-alimentaire recrute des Caissières Salaire / mois Localisation Dakar / Sénégal Expiration 28 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.